• Les contraintes...pour aboutir !

                                           Education et contraintes...

                        Lu hier soir cette réflexion dans le "Journal sans date" de Gilbert Cesbron, écrivain qui n'est peut-être plus de mode actuellement et c'est bien dommage !

                        "Pour polir toute matière il faut les mille dents de la lime; pour rendre un enfant poli, les mille contraintes de l'éducation"...

                        Quelle vérité ! Je me rends compte maintenant, l'âge aidant, que si ça n'a pas toujours été facile et agréable d'être éduqué, le rôle d'éducateur n'est pas spécialement drôle et reposant ! Quand j'étais enfant, je me rebellais souvent contre les exigences de mes parents et des enseignantes (qu'on appelait alors institutrices...)...Il y avait des règles à respecter, des limites à ne pas dépasser... Quand je dis "je me rebellais", comprenez "je me rebellais...en dedans de moi"....Nuance...

                         Pour les éducateurs, parents ou enseignants, faire respecter ces règles, ces limites est certainement plus fatiguant que "laisser aller"...Fermer les yeux et ne rien dire, mais c'est la solution de facilité, tout le monde semble content, mais le résultat est déplorable la plupart du temps.
    Et il en va ainsi tout au long de la vie d'adulte. Ne doit-on pas s'imposer des contraintes pour se lever, aller à son travail, le faire le mieux qu'on peut ? Tout ne se fait pas facilement ou alors c'est bien rare. Il faut faire des efforts pour aboutir au résultat escompté....Aboutir, voilà le grand mot ! Arriver à avoir des enfants bien éduqués, instruits si possible, leur ouvrir les portes de leur avenir...C'est un rôle contraignant mais qui peut donner tant de bonheur aux uns et aux autres. L'ouvrier qui polit une matière passe et repasse la lime jusqu'à ce que tout soit bien net...et le résultat le réjouit !

                          Educateurs, à vos "limes" ! il y a du travail mais le résultat n'aura pas de prix.

     

                       

    « Tout le monde n'aime pas la neige....Un souvenir d'enfance... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Samedi 9 Janvier 2010 à 17:04
    Comme vous dites Geneviève ! c'est un peu "cent fois sur le métier...".Vous avez raison d'insister sur la facilité du laisser aller.Nos meilleurs professeurs, instituteurs, étaient justement ceux qui ne nous lâchaient pas d'un pouce.On ne comprend pas cela enfant, les considérant comme des enquiquineurs.Combat de tous les instants.
    Amitiés à vous et bon week-end. 
    2
    Samedi 9 Janvier 2010 à 17:05
    L'éducation est un apprentissage pour ceux qui la dispensent comme pour ceux qui en bénéficient.
    Quelqu'un a dit que ce sont les enfants qui nous élèvent. Je trouve cela très vrai. Mes enfants m'ont permi de jeter une regard sur moi-même. Une rude remise en question !
    3
    Samedi 9 Janvier 2010 à 17:08
    J'irai même plus loin : il me semble que mes petits-enfants nous ont bien aidés aussi dans ce sens...
    4
    Samedi 9 Janvier 2010 à 17:10
    Cette phrase lue hier m'a vraiment fait réfléchir § Ce livre est une mine d'or !
    Bon week-end à vous aussi...sous la neige ??
    5
    Samedi 9 Janvier 2010 à 17:10
    Au stade de grand mère, on révise ses acquis.
    6
    Samedi 9 Janvier 2010 à 17:17
    Il n'arrête pas de neiger depuis hier même si c'est peu.
    7
    Samedi 9 Janvier 2010 à 19:45
    Et au stade d'arrière-grand-mère donc !
    8
    Dimanche 17 Janvier 2010 à 10:47
    En regard des progrès de la psychologie en 50 ans , j'aimerais quant à moi qu'il y ait une Ecole des Parents - parce qu'entre la sévérité excessive d'autrefois et le laxisme pitoyable d'aujourd'hui , aucun enfant n'a une vue correcte du chemin qu'il devra et doit faire pour devenir un Homme ou une Femme dans la plénitude du terme ! Trop ! bien trop de gâchis dramatiques , hier et aujourd'hui ! Que les consciences sont longues à s'ouvrir ! j'en profite pour dire que Gilbert CESBRON , catalogué comme Ecrivain Catholique , est un auteur dont j'ai pratiquement lu tous les ouvrages dans ma jeunesse - Paix sur lui - l'un de mes auteurs préféré à coup sûr , hélas il n'est plus réédité ! pas à la mode sans doute ! Mais quelle conscience cet Homme ! amicalement
    9
    Dimanche 17 Janvier 2010 à 11:00

    Je rois avoir lu aussi une grande partie de ses livres...J'ai été heureuse de retrouver ce "Journal sans date" chez Amazon.com ou Chapitre.com...Je le cherchais depuis bien longtemps et on me répondait qu'l n'était pas réédité.
    Que de gâchis en effet avec les enfants maintenant . Sévérité, laxisme...lequel est le mieux ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :