• Les cartes "interzones".....

                                         
                                          Une nouvelle manière de correspondre  dans "les années 40 "


                                           Moi qui adorais et adore toujours écrire, je n'avais pas du tout envisagé que l'esprit tortueux d'Hitler allait nous imposer dès le début de l'occupation, un art et une manière d'écrire "nouvelle vague" ! Il est vrai qu'il avait inventé pour le bien de l'humanité, tout au moins comme il le concevait, tant de brimades que nous n'étions plus à une près...C'est au moins ce qu'il espérait.

                                          Tout d'abord, il avait tout bonnement coupé la France en deux parties principales : la zone occupée et la zone libre (il y avait également d'autres zones : zone interdite à l'est, zone côtière...). Bien sûr, nous n'avions pas la même administration en zone occupée qu'en zone libre, et en principe nous ne pouvions passer de l'une à l'autre sans une bonne raison et un Ausweis en bonne et due forme, pas très facile à obtenir !

                                           Mais l'invention dont je veux parler, c'était le courrier ...ça c'était une trouvaille ! Plus question d'envoyer de l'une à l'autre zone des missives de quatre pages (ni même d'une seule page) dont la teneur ne pouvait pas être lue par d'autres que le destinataire... Non ! on s'envoyait des cartes qui avaient été imprimées spécialement pour nous (qu'est-ce qu'on était gâtés tout de même), et qu'on achetait dans les bureaux de poste, prix du timbre compris...on nous évitait même cette corvée de coller un timbre ! C'était pas gentil ça ? Ces cartes étaient pré-remplies, nous n'avions qu'à compléter.....".exemple :....en bonne santé....malade....fatigué....prisonnier....tué....pas de nouvelles....". Il suffisait de rayer les mentions inutiles ou fausses. On nous laissait quand même une ou deux lignes pour ajouter une phrase plus personnelle, à la condition qu'elle ne risque pas de porter atteinte à la grandeur du Reich !

                                            C'était court, net et précis ? ça, c'était à voir ! J'avais de la famille en zone libre qui attendait de nos nouvelles et surtout les nouvelles que nous pourrions éventuellement donner concernant mon frère dont on ne savait absolument pas ce qu'il était devenu... Et peut-on m'imaginer faisant une lettre de ce genre, moi qui suis si bavarde ! Et puis, zut...je n'avais pas l'intention de confier nos petites affaires à la lecture collective ! Alors, bien sûr, en plus de ces cartes, nous recevions et expédions des bonnes et longues lettres par des voies détournées et pas du tout permises ! Il y avait toujours quelqu'un dans votre entourage qui connaissait une personne qui connaissait une personne qui....enfin la filière rapide(pas tellement) et pas très sécurisée ! Mais merci encore à tous ceux que je ne connaissais pas et qui ont permis à mon grand-père de recevoir quelques nouvelles. Ces mêmes personnes qui habitaient près de la ligne de démarcation, faisaient également passer cette ligne à ceux qui n'avaient pas eu cet ausweis maudit ! A part certains qui réclamaient de l'argent pour ces services malheureusement, beaucoup les rendaient gratuitement, pour les français, pour la France. C'est à ceux-là que je dis merci.

                                               Je regrette de ne plus avoir ne serait-ce qu'une de ces cartes, non pas qu'elles me manquent, mais simplement pour pouvoir les faire "admirer". Décidément, les cerveaux de nos occupants travaillaient sans relâche... Enfin, est arrivée une époque où nous n'avons plus eu ces cartes...ah oui, la raison en a été la suppression de la zone libre ! toute la France a été occupée !  C'était sans aucun doute plus simple pour les occupants.....

                                                C'est un mauvais souvenir...et c'était un "sale coup" pour les bavards ! heureusement que nous n'en sommes plus là, qu'est-ce que je deviendrais.....



                                               

     

     

    « Aujourd'hui....14 juilletLe bien des autres....bof ! »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :