• Les bonnes mesures....

                        Cadeau d'anniversaire...

     

                        Petite histoire édifiante racontée jadis par mon père (une parmi tant d'autres !)

     

                        Monsieur X...homme poli et affable, marche très vite dans la rue, chargé d'une mission importante...Il tient ses deux bras devant lui, mais ceux-ci forment chacun un arc de cercle...drôle de position pour marcher. Il rencontre un de ses voisins. Les deux hommes se saluent et Mr. X s'excuse de ne pouvoir donner une poignée de main à son voisin, ne pouvant pas baisser ses bras et libérer une main...Le voisin est surpris et Mr. X lui donne cette explication:

     

                        "C'est aujourd'hui l'anniversaire de ma femme et je veux lui offrir un soutien-gorge. J'ai pris ses mesures avant de partir..."

     

                         C'est ça l'amour conjugal...


     

                          Histoire sans grande portée, juste pour sourire un dimanche "en grisaille"...

     


    « A chacun son jour....Nationale 7 de mon enfance..... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Dimanche 19 Février 2012 à 10:30

    Peut-être un peu trop insouciant....Mais, qu'est-ce qu'il connaissait comme histoires !

    Bon dimanche à vous.

    2
    Dimanche 19 Février 2012 à 10:46

    Une manière comme une autre de prendre des mesures, mais......je ne suis pas certaine que le soutien-gorge ait été correctement à la taille de la dame !!!

    Bon dimanche à vous Geneviève. Je vous embrasse. A bientôt.

    3
    Dimanche 19 Février 2012 à 10:53

    ça, l'histoire ne le dit pas !
    Bon dimanche dans votre île !

    4
    Dimanche 19 Février 2012 à 14:45

    Le sourire nous garde la sante.

    Passez une agreable journee, le soleil revient.

    5
    Dimanche 19 Février 2012 à 17:08

    Non, il ne laissait rien passer ! il connaissait tant d'histoires qu'il retenait et racontait ....
    Je n'ai pas connu la chanson dont vous parlez...dommage !

     

    6
    Dimanche 19 Février 2012 à 17:09

    C'est bien pour ça qu'il faut sourire le plus souvent possible !

    7
    Dimanche 19 Février 2012 à 23:37

    J'imagine le brave homme dans la rue dans sa position surprenante... Et le sourire de votre père.

    Toujours du ciel bleu, du soleil et de la fraicheur ce dimanche à Paris. Je me suis promenée du côté de la Défense et j'ai pris quelques photos. Il est loin le Paris un peu campagnard avec ses buttes, ses vignes, ses petites maisons... Avec le soleil, c'est moins angoissant tout ce béton et ce verre mais quand même ce n'est pas très humain.

    Bonne nuit et à bientôt, Geneviève.

    8
    Lundi 20 Février 2012 à 08:17

    Je n'aime pas beaucoup ce quartier de la Défense...Mais il me choque moins que Beaubourg en plein "vieux Paris" !!! "Mon" Paris était plus agréable à visiter et à habiter. Avis personnel bien sûr !
    Bonne journée.

    9
    Lundi 20 Février 2012 à 10:47

    Je n'ai jamais pu m'y faire !
    Ici aussi, beau temps

    10
    Jeudi 23 Février 2012 à 12:43

    il eut été plus simple d' en emmener un, mais lors, l' histoire n' aurait pas fait sourire

    11
    Jeudi 23 Février 2012 à 13:36

    Et je n'aurais pas atteint mon but !

    12
    josette bazan
    Mardi 11 Mars 2014 à 20:50

    un bien joyeux compagnon, votre Papa, Geneviève! bon dimanche...

    13
    COTENTINE
    Mardi 11 Mars 2014 à 20:50

                Votre papa ,ne laissait rien passer!vous avez dû connaître des moments de fous rire!De vos souvenirs,rejaillissent les nôtres. Avez vous connu MAGITTE la chanson du petit nain(Deux personnes,une paire de chaussures et une veste)? chaque repas  de famille se terminait ainsi. nous , les gosses ,nous étions fascinés ! ET moi,je n'ai pas encore compris le jeu ;cotentine

    14
    josette bazan
    Mardi 11 Mars 2014 à 20:50

    ah! oui! Beaubourg! quelle horreur ! depuis tout ce temps, je n'ai pas fini de décolérer!!!

     

    beau soleil aujourd"hui! bonne journée..

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :