• Le travail...jadis !

                        Conscience professionnelle ?

     

                         A une époque où on dit souvent que les employés manquent de conscience professionnelle, je me demande si, en tout premier lieu, ce manque de conscience ne viendrait pas des employeurs ou des chefs de service !

     

                         Après avoir passé hier une partie de la matinée à essayer de joindre un "service public" pour demander un papier qui aurait déjà dû m'être envoyé au plus tard début mai, il m'a été répondu très aimablement d'ailleurs, que j'allais le recevoir...sans doute courant juin...Il m'a été confirmé que ma déclaration avait bien été prise en compte et que d'ailleurs, (puisqu'il s'agissait de l'URSSAF), on allait me prélever le montant des charges sociales correspondant...ce même courant juin ! Heureuse de l'apprendre....Donc j'attends...le prélèvement ! (j'avais employé en "extra une personne au mois d'avril). Tout ça n'est pas grave !

     

                          J'ai habituellement une aide qui m'est adressée par une association, le vendredi avec voiture puisqu'il s'agit de m'emmener en courses...

    Pour ce matin, j'avais été avisée que la personne que j'avais habituellement était en "formation" et qu'on m'envoyait quelqu'un d'autre. Très bien...Une jeune fille charmante arrive à 9 heures comme prévu et me signale qu'elle est venue en métro, donc pas de voiture ! on ne lui a pas précisé qu'il s'agissait de me conduire en voiture ! Elle vient de repartir chercher cette dernière et...j'attends ! J'ai téléphoné à l'association mais je n'ai pu joindre la responsable du service....

     

                          Alors, je pense vraiment que ce manque de conscience professionnelle des uns et des autres, est imputable non pas aux employés, mais à "l'échelon au-dessus" ! Le client ? tout comme le travail jadis, il était roi...On savait que moins on avait de clients, moins l'entreprise était rentable...Facile à comprendre non ? Bon, ces deux faits ne constituaient pas des cas graves...mais c'est énervant ! Je me souviens qu'on disait jadis que les "bons patrons faisaient les bons employés". Et c'est bien vrai !

     

                          Je me prends encore à critiquer l'époque actuelle et je n'aime pas ça du tout...mais il faut bien se rendre à l'évidence, tout ne "tourne pas rond". Il faut que l'exemple vienne de plus haut...Jadis (encore !) les employés, dans la grande majorité des cas, étaient fiers de leur travail. Et pourtant, les patrons (ou les chefs) n'étaient pas tendres avec eux....Mais ces mêmes employés respectaient ceux qui les commandaient, ceux-ci étant presque toujours durs pour eux-mêmes également.

     

                           Nous sommes arrivés à un degré de laxisme qui n'est presque plus supportable ! "Faire ce qu'on veut, quand on veut, comme on veut"...est devenu la règle...Mais après ?

    « Des mots, toujours des mots...RTT ..... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Vendredi 25 Mai 2012 à 21:59

    Mon planning est ce qu'il est et peut attendre ! Cette jeune fille était charmante et efficace ...Alors...j'ai mangé un peu plus tard, c'est tout ! Quant à l'URSSAF, que faire ? On m'a répondu qu'il fallait deux mois...Je pense qu'on ne travaille plus dans la précipitation....Les temps ont bien changé, c'est le seul constat à faire....

    2
    Samedi 26 Mai 2012 à 08:19

    tout est lié, et je ne peux m' empêcher de me reporter à mai 68 !

    On a donné l' impression, qu' il n' y avait pas besoin de s' en faire, qu' il n' y avait pas besoin de chefs.

    Pour conséquence, il y a un " je m' en foutisme " incroyable, et fonctionnaires comme médecins, oublient que sans clients, ils n' existeraient pas !

    Personne ne veut plus prendre de responsabilités, c' est toujours la faute d' un autre !

     et pourtant, ceux là mêmes, un jour, forcément, auront eux aussi besoin des autres !

     bonne fin de semaine

     bisous

    3
    Samedi 26 Mai 2012 à 08:50

    C'est l'époque des loisirs...le travail vient après à condition d'avoir le temps ! Et c'est la même chose pour toutes les professions,...à tous les dégrés...
    Bonne fin de semaine.

    4
    Samedi 26 Mai 2012 à 10:48

    Je fais partie de l'ancienne génération et ai la conscience professionnelle, peut-être même un peu trop ?

    On ne se refait pas...

    Doux week end ensoleillé Geneviève.

    Amitiés

    5
    Samedi 26 Mai 2012 à 11:12

    Trop ? je crois que ce n'est jamais trop et il est bien vrai "qu'on ne se refait pas"! Je sais que je suis très contente de ne plus travailler...j'aurais tant de sujets de mécontentement !
    Le temps est doux, mais le soleil va et vient aujourd'hui...Je ne sais s'il restera...Profitez bien du soleil de Marseille !

    6
    Samedi 26 Mai 2012 à 11:58

    Merci ! Bon week-end à vous avec votre fille.

    7
    Dimanche 27 Mai 2012 à 11:14

    J'aime votre "coup de gueule" du jour, Magitte. Je ne peux qu'être d'accord avec vous. Tout le monde s'en fout. Il va bien falloir que ça change.

    Quand ?

    Comment ?

    C'est vrai que les directives doivent être claires, précises et ceux qui les décident doivent les mettre en application. A partir de là, on peut espérer quelque chose de mieux.

    Je ne suis pas tout à fait d'accord avec trublion, mai 68 a changé bien des choses mais l'idée de responsabilité individuelle allait avec celle de liberté. Aujourd'hui c'est liberté et jamais responsabilité : on attend tout et on ne fait rien. Voilà ce qui  ne va pas.

    Ce n'est pas la faute de l'autre si soi-même on ne fait rien pour que ça change. Il faut se révolter et le dire. Oui, tous ensemble, crions notre ras le bol !

    Bises, Magitte et bonne journée.

    Je dois lire votre article le plus récent pour être à jour.

    8
    Dimanche 27 Mai 2012 à 19:07

    La responsabilité individuelle ? Elle a rejoint un peu la conscience....dans les archives du 20ème siècle !
    A bientôt...

    9
    cotentine
    Mardi 11 Mars 2014 à 20:48

    BONNE NUIT ,MAGITTE! Le commentaire de ce matin 10 heures n'est pas arrivé ! Je ne le regrette pas,j'avais "osé" dire que MAGITTE était "chonchon" ce jour! que je suis bebête ,je le redit.....  J'espère que votre "planning" n'en a pas souffert ,et que la jeune fille vous a beaucoup aidée .Très actives dans la vie ,nous sommes toujours jeunes d'"esprit" mais avons quand même ,besoin de bras et de jambes plus jeunes pour nous venir en aide! Quant à l'URSAAF ce ne sont plus des humains, ce personnel a été transformé en ordi! !J'ai moi aussi piqué une colère ,il y a peu........ trop chaud 26 degrés en NORMANDIE     demain est un autre jour!..

    10
    COTENTINE
    Mardi 11 Mars 2014 à 20:48

    Bob week end MAFITTE,avec plein d'affection!   Mon rayon de soleil arrive   :ma fille MURIEL

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :