• Le retour.......

                  Nous allons bientôt commémorer les 70 années du retour "à la vie" des hommes et femmes réchappés des camps de concentration ! Et je me souviens....

                  Nous allions avec ma mère à PARIS, à la gare de l'Est, voir ceux qui revenaient et que nous pourrions connaître...Ma mère y tenait en souvenir de mon frère tué au combat en Juin 1940 et de ses camarades (anciens de son collège ou scouts) dont certains ayant voulu rejoindre la résistance, avaient été déportés par les allemands...Et en particulier son chef Scout Jean LEGOURD...mort de faiblesse en déportation et qui n'a pu revoir la France ni sa famille ! Aller à la gare de l'Est les accueillir, c'était leur rendre hommage à tous, eux qui avaient été victimes de la barbarie nazie.

                  Peut-on parler vraiment de retour à la vie pour tous ces gens coupables seulement de n'être pas nés Aryens ou de vouloir défendre leur pays occupé ? L'arrivée de tous ces hommes et femmes en gare nous laissaient sans voix...L'horreur à ce point, on ne pouvait l'admettre...J'avais très bien connu Jean LEGOURD, ce jeune homme grand et fort qui ne pesait plus que 30 kgs au moment de son décès! on ne pouvait l' admettre. Ce qui faisait dire à ma mère : "Mon fils a été tué à la guerre, mais je préfère ça...Il a moins souffert moralement" . Oh, elle n'était pas jalouse et pensait aux parents, aux familles de tous les déportés. Et combien, en arrivant à PARIS, n'ont pu retrouver les leurs aussitôt, leur état de santé ne le permettant pas...

                  Quelle époque ce fut...Elle est à ne pas oublier, JAMAIS...Mais qui pourrait oublier cette cruauté d'un homme, d'un fou, d'un illuminé ? Qui pourrait oublier qu'il a existé des chambres à gaz ? Aucun homme digne de ce nom...Que cette commémoration fasse prendre conscience à tous que les vies, quelles qu'elles soient et de quelques origines qu'elles soient, sont à respecter. "Aimons-nous les uns les autres". Appliquons ce précepte afin de vivre ensemble !

                  Et puisque demain sera le dimanche de Pâques, je vous souhaite à tous une bonne journée !

                 

    « Quel émerveillement !....Ce repos pascal.... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Samedi 4 Avril 2015 à 17:17

    il ne faudrait pas oublier les camps japonais dont on ne parle jamais, mais qui n' avaient rien à envier question horreur !

     Il ne faudrait pas oublier non plus le silence de ceux qui savaient, dont me semble t' il le pape de l' époque.

    il faut aussi se souvenir que bien des pays musulmans souhaitent l' éradication  des juifs et d' Israël !

    L' horreur, ce peut être un homme, une philosophie et même une religion !

    Triste monde Geneviève

     Bisous

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Samedi 4 Avril 2015 à 17:25

    Je n'oublie rien ! ni la position d'un certain Pape pendant ces années terribles...ni les camps tenus par les japonais....ni tous ceux qui savaient ...Ce fut une époque hors du commun...

    Vous avez raison, tout peut venir d'un homme, d'une philosophie et même d'une religion...

    Le monde serait-il cruel ?

    Bonnes fêtes de Pâques.

    3
    Samedi 4 Avril 2015 à 22:33

    Il ne faut pas oublier certes....Et ce qui s'est passé est terrible, inconcevable....Comment les politiques de cette époque ont-ils pu laisser faire ?
    Nous avons la preuve chaque jour que ce qui s'est passé n'évite pas les génocides actuels, les exterminations, les guerres qui durent depuis des années et dont font les frais les civils, des enfants, les femmes qui subissent les pires violences.Avec la bénédiction de nos dirigeants.
    La France est un des plus gros fournisseurs d'armes au monde.
    L'Homme est un prédateur et ne semble se complaire que dans la guerre.
    Et ce qui se passe en ce moment avec les mouvements islamistes ne laissent présager rien de bon pour les années futures. Il va falloir apprendre à vivre avec le terrorisme puisque nos états laissent faire.....
    Je me demande souvent : quand tout cela va t'il exploser !
    Bon week-end pascal Geneviève.
    A bientôt. Je vous embrasse.

    4
    Samedi 4 Avril 2015 à 22:51

    Vous avez mille fois raison ! Le nazisme durait depuis le début des années 1930 . on a laissé faire alors...Pendant la guerre, on a laissé faire...Maintenant, on laisse faire...même si ce n'est plus le nazisme....Je n'aimerais pas revoir ces horreurs vues jadis, mais....Parler ne suffit pas, il faudrait agir...là encore, un grand mais.....
    Bon week-end à vous Martine ! Bonne nuit (il est l'heure !)

    5
    Vendredi 24 Avril 2015 à 09:31

    J'ai lu avec les larmes aux yeux autant votre billet que les commentaires.
    Ah comme nous sommes loin des paroles de Jésus : "Aimons-nous les uns les autres". Il fallait qu'il soit aussi illuminé pour croire que les Hommes pouvaient être bons. J'aimerais le croire mais tout ce que l'Histoire nous a enseigné est horreur, cruauté.

    Il y a eu les camps de concentration nazis, les camps japonais, le Goulag, et tant d'autres horreurs : la bombe atomique ou plutôt les, celles d'Hiroshima et Nagasaki et maintenant le terrorisme qui s'insinue partout surtout dans les média pour que les gouvernants nous musèlent chaque jour davantage. Triste monde !

    Big Brother ce n'est pas de la fiction.

    Bonne journée quand même.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :