• La chasse est ouverte....

                        Chasse spécialisée...

                       

                        Il n'est pas question de chasse au renard, au lapin de garenne, ou même à l'ours (!) , non, simplement de chasse aux accents et parfois aux fautes d'orthographe sur les plaques de noms de rues en banlieue de Paris, dans cette ville que j'ai bien connue jadis...

     

                         On pourrait croire que cette ville s'est fait une spécialité : des erreurs sur les plaques...C'est courant et heureusement que "SuperPlak" veille et fait rétablir la vérité...(www.dandylan.over-blog.com) . catégorie "plaques).

     

                         Je m'amuse depuis quelque temps à suivre le travail de ce pauvre homme surchargé de besogne...Remettre un accent aigu dans le bon sens, placer un accent grave là où il devrait être, intercaler une lettre bien à sa place...quel travail ! Ce pauvre SuperPlak n'arrête pas !

     

                          Mais au fait, lorsque les plaques sont prêtes à être installées, n'y a-t-il donc personne pour vérifier si tout est bien ? C'est un peu le défaut de ce siècle : on ne vérifie rien. On laisse, ce qui est plus grave, ressortir de prison des délinquants qui devraient y rester...On n'a pas vérifié les différents cachets (et il y en a !!!) autorisant leur sortie...Erreur, bien sûr, mais...Et les conséquences qui peuvent être dramatiques ? Jadis (et oui, je dis bien jadis...), il y avait toujours un "chef" au-dessus de vous qui vérifiait votre travail. Cela s'appelait la responsabilité. Tout était lu, relu, vérifié, authentifié....Plus le temps maintenant...Manque de temps ou laisser-aller ? Tant qu'il ne s'agit que de plaques, ce n'est pas grave. Quand même, il serait bon de ne pas écorcher les noms et prénoms des gens célèbres qu'on veut glorifier !

     

                           C'était mon esprit critique du dimanche....

     

                        

                        

    « Une grande émotion...souvenir !Marcel Pagnol a dit..... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Dimanche 13 Février 2011 à 18:16

    Il n'y a plus de conscience professionnelle...

    Bonne soirée

    2
    Dimanche 13 Février 2011 à 19:17

    Tout évolue, pas toujours en bien ..

    3
    Dimanche 13 Février 2011 à 19:19

    C'est la grande absente !

    4
    Lundi 14 Février 2011 à 01:41

    Un blog intéressant où l'oeil ne rate aucun détail. Il est dommage que le arbres qui bordaient le rues aient disparu.

    5
    Lundi 14 Février 2011 à 08:07

    Ce blog a ma visite tous les jours...et il est à l'origine de tous mes écrits !

    6
    Lundi 14 Février 2011 à 08:23

    Vous avez écrit tout haut ce que je pensais tout bas...

    7
    Lundi 14 Février 2011 à 09:24

    A demain ! Avec mon amitié. Loic

    8
    Lundi 14 Février 2011 à 09:40

    Bavarde comme je suis, je ne suis pas étonnée d'avoir parlé pour vous !
    Bonne "chasse" et amitiés.

    9
    Lundi 14 Février 2011 à 09:41

    A demain donc ! Amitiés.

    10
    Lundi 14 Février 2011 à 11:59

    je crois que le problème est que celui qui prépare la plaque, ne sait pas qu' il y a faute, et comme je doute qu' il soit à l' origine, je crois qu' il faut remonter dans la hiérarchie pour trouver le vrai fautif !

     bonne journée

    amitiés

    11
    Lundi 14 Février 2011 à 12:45

    exactement mon avis....

    12
    Lundi 14 Février 2011 à 13:11

    C'est en effet très étonnant que ce types  d'erreurs  puissent se multiplier et échapper à tous contrôles !!! A moins que certains responsables n'osent pas mettre SuperPlak au chomâge :-))

    13
    Lundi 14 Février 2011 à 13:52

    Ben voilà, je n'avais pas pensé à ça !

    14
    Lundi 14 Février 2011 à 15:01

    Il faut bien reconnaitre que l'on et un peu dans la génération "je ne suis responsable de rien" "ceux sont les autres...." et le gouvernement en particulier !!!

    15
    Lundi 14 Février 2011 à 15:57

    Facilité et aussi égoïsme...

    16
    Robert
    Mardi 11 Mars 2014 à 20:57

    Les hiérarchies ont été écrêtées, on passe désormais directement du fabricant au consommateur ... La tyrannie RH, la dette sociale !

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :