• L'heure d'été.......

                        Depuis 1974 ...et même avant !

                        Et voilà depuis hier, dernier dimanche de mars, nous reprenons nos "quartiers d'été " ! Traditionnellement, depuis déjà 1974, nous passons à l'heure d'été...Nous profitons des journées plus longues le soir, et d'une nuit qui s'étire un peu...Ce matin à 7 heures, il faisait encore nuit...Il faut dire que le brouillard au-dessus de ma ville, était bien présent...et que l'humidité était dans l'air...Acceptons les inconvénients, et profitons des avantages que cela crée : économies d'électricité, moins de pollution, et le bonheur d'avoir des soirées d'été plus longues...

                         Mais je me souviens qu'avant la guerre, nous avions déjà une heure dite d'hiver et une heure d'été. J'avais toujours connu cette situation qui durait je crois depuis le milieu de la grande guerre...(vers 1916).Toujours les mêmes calculs et les mêmes hésitations : fallait-il avancer ou reculer les pendules ? Gros problème pour tous les écoliers...et même pour les adultes ! On s'y habituait assez vite, sauf dans les campagnes où les animaux ne connaissaient qu'une heure, celle de leur estomac !

                          Et pendant l'occupation, les autorités allemandes nous avaient imposé d'avancer l'heure de deux heures..été comme hiver !Certainement aussi pour elles dans le but de faire des économies (l'écologie n'était pas leur souci premier !). Si nos soirées se prolongeaient à la lumière naturelle, ce n'était pas la même chose pour les matinées...Il faisait nuit noire quand on se levait en hiver, et ce, jusqu'à 8 h 1/2 ou 9 heures ! ce qui n'empêchait pas les coupures de courant ! ...C'était le système "débrouille" qui était employé ! Décalage entre les zones libre et occupée... Nous vivions (en zone occupée) à l'heure allemande.

                           Ces changements d'heure ont toujours fait couler beaucoup d'encre ! Il y a quelques jours d'adaptation, un certain flottement, on ne sait plus très bien où on en est ! L'essentiel est de savoir où on va, mais de ça non plus nous ne sommes pas très sûrs !

                          

    « En fouillant.....Pâte molle...à pattes dures ! »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Lundi 29 Mars 2010 à 19:03

    L’art d’absorber un décalage horaire sans quitter son siège !! Je ne sais si, un jour, cette stupidité s’arrêtera. Les gains du soir sont plus ou moins gommés par les dépenses du matin. Les changements d’habitudes ont bouleversé les termes existants lors de sa création. Enfin… Je râle… Mais je n’ai pas trop le moral, en ce moment.

    Avec mon amitié. Loic

    2
    Lundi 29 Mars 2010 à 19:26
    On marche un peu sur la tête ! Râlez, j'en fais autant...pas trop de moral non plus...
    3
    Lundi 29 Mars 2010 à 23:12
    Il est vrai qu'aujourd'hui, l'atmosphère était morose, les traits tirés.
    Il est agréable en effet de pouvoir, en contrepartie, bénéficier de soirées plus longtemps éclairées par le soleil. Mais cette contrainte s'ajoutant à d'autres, les gens, "stressés" par la vie et par de sombres perspectives d'avenir, se laissent aller à pester contre cette nécessité d'adaptation. Un moyen de se débarrasser d'un trop plein de mal être, je pense, en grande partie.
    4
    Lundi 29 Mars 2010 à 23:35
    Et avouons-le, c'est typiquement français de rouspéter ! Mais tous les ans, on s'adapte !
    5
    Mardi 30 Mars 2010 à 13:25
    Moi, je n'apprécie pas trop...c'est peut-être que je ne suis plus jeune ????
    Bon après-midi...ici, giboulées !
    6
    Mardi 30 Mars 2010 à 23:02

    Et oui, où allons-nous ???

    7
    juvisienne
    Mardi 11 Mars 2014 à 21:03
    ah! oui! qu'est ce que ça m'agace, ce changement d'horaire ! (quoique, depuis que je suis en retraite, l'heure... je m'en fiche comme de l'an 40 !!!)
    je remarque que, dans l'ensemble, les Personnes Jeunes préfèrent l'horaire d'été! tant mieux!
    bonne journée
    8
    véro
    Mardi 11 Mars 2014 à 21:03

    jolie chute....

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :