• Jusqu'en 2009...j'en ai vu des choses !


                                          D'un siècle à l'autre....

                                          Depuis hier, 2009 pointe le bout de son nez !  Lorsque j'étais jeune, mon père me disait "je ne verrai pas l'an 2000...toi peut-être..." Mais c'était vraiment un "peut-être" ! Et voilà, non seulement j'ai vu arriver l'an 2000,mais j'en suis à 2009 !¨Pour la suite, on verra ! la décision ne vient pas de moi ... Alors je pense à toutes ces années passées, à toutes les joies, toutes les peines, tous les bonheurs, tous les malheurs ! ça fait un drôle d'amalgame mais, comme dans la si jolie chanson d'Edith Piaf "Non, je ne regrette rien"...S'il faut de tout pour faire un monde, il faut de tout pour faire une vie.

                                           Je revois ma petite enfance, d'abord à PARIS, mais là mes souvenirs sont flous, j'étais encore trop jeune, et ensuite à JUVISY et sa commune limitrophe ATHIS-MONS. C'était de 1927 à 1944 dans un premier temps. Souvenirs de jeux, d'insouciance , d'études aussi. Souvenirs de ce frère trop tôt parti et qui m'a tant manqué. Et souvenirs de jeune femme, de jeune mère de trois enfants de 1949 à 1956...Mais entre temps, souvenirs de cette période de guerre, du désastre de 1940, de l'occupation, et surtout souvenirs si tristes de la disparition de mon frère et de ce bombardement dont je parle si souvent...Plus rien, plus de frère, plus de maison, un père absent...Plus que deux femmes seules...Quelle jeunesse !

                                            Et puis la joie de la fin de la guerre et l'arrivée de tous ces progrès qu'on n'aurait même pas évoqués avant la guerre. Les voitures, les réfrigérateurs, la télévision, les appareils ménagers de toutes sortes rendant la vie des femmes plus agréable ! Tout ça est dans le désordre dans mon esprit, mais chaque jour ou presque amenait un progrès ! Et les avancées sociales si importantes ! Ah! oui, nous avons vécu alors une période
    inimaginable quelques années auparavant ....Tout en regrettant parfois ce qui avait été "avant guerre", force est de constater que les progrès ont du bon...Nous n'étions pas malheureux jadis, nous vivions avec ce que nous avions, sans penser à autre chose...Mais s'il fallait maintenant revenir en arrière...aïe, aïe, aïe... Qui se revoit faisant la lessive à la main, lavant les couches, frottant le parquet, etc...Pas moi toujours ! j'apprécie le progrès et les progrès ! 

                                             J'ai connu les anciens francs, les nouveaux francs, l'euro....Je n'ai pas l'esprit tourné vers les chiffres et là, si progrès il y a, ils ne m'ont pas réjouie...Mais il faut bien se faire à tout, pas moyen d'y échapper ! Ce qui ne m'empêche pas parfois de calculer combien ça ferait en...anciens francs d'avant 1960 ! là, je rétrograde !

                                              Que de changements entre ces deux siècles...Des disparitions d'êtres chers ont apporté la tristesse. Des arrivées de petits-enfants, d'arrière-petits-enfants, ont apporté la joie...Ce qui a été, ce qui sera, le bilan est à faire, mais je le crois positif en ce qui me concerne. J'ai eu une vie bien remplie avec une famille unie et ça c'est important. Hormis la guerre, je souhaite à tous une longue vie à l'image de la mienne ! Bien sûr, il y a sûrement mieux, mais il y a pire...Soyez optimistes !
    « Petits soucis...petits bonheurs...plaisir...Du domaine de l'ancien...cartes de voeux. »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Vendredi 2 Janvier 2009 à 12:50

    Bonjour,
    C'est justement pour votre optimisme que j'apprécie de venir régulièrement vous lire. Pas de nostalgie dans vos propos, juste la place nécessaire à la mémoire... Merci donc et

    Meilleurs voeux pour 2009...

    2
    Vendredi 2 Janvier 2009 à 23:17
    Un double merci ! pour les voeux et le commentaire ! Meilleurs voeux pour votre association qui a un site bien intéressant.
    3
    Samedi 3 Janvier 2009 à 10:13
    Merci Geneviève, nous sommes repartis pour de belles hsitoires et j'aime ça.
    Je revois encore ces femmes qui frottaient, avec leurs brosses, les énormes draps épais en lin blanc. Vive la machine à laver, car, entre autres, c'était vraiment un dur.
    Nous avons un vrai temps printanier, soleil et douceur.
    Je vous souhaite un bon week end ensoleillé;
    Bises
    4
    Dimanche 4 Janvier 2009 à 02:48
    C'est très agréable de vous lire.... vous êtes une personne formidable et vos enfants et petits enfants doivent beaucoup vous aimer...
    Merci encore pour ce joli blog, ces choses écrites, évidentes, à leur juste place. Bravo.

    Meilleurs voeux pour cette nouvelle année, je vous souhaite beaucoup d'amour et peu de tracas.
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :