• Jadis...quand arrivait le 1er octobre...


                                           Les vacances se terminaient -

                                            La fin du mois de septembre marquait la fin de nos vacances....La rentrée scolaire était fixée au 1er octobre....Jour attendu ? ça je n'oserais pas l'affirmer ! Nous venions d'avoir deux mois de liberté et il est toujours un peu dur et parfois même angoissant de reprendre le collier ! Rien de changé si ce n'est les dates par rapport à l'époque actuelle.....Mais quand même, nous étions contents et il y avait avant cette rentrée un vrai cérémonial à respecter : la préparation du cartable et de la trousse !

     

                                            Ce cartable et cette trousse qu'on nous avait offerts à une occasion importante (fête, anniversaire...) étaient en cuir et devaient nous accompagner pendant plusieurs années ! Alors, avant chaque rentrée, on les astiquait avec force coups de chiffons ,de cirage  ou d'encaustique et....ça devait briller ! Il fallait bien que ça ressemble un peu à "du neuf" ! Pour la trousse, on remettait à l'intérieur des crayons noirs et de couleurs, ainsi que des porte-plumes, crayon d'ardoise, gomme etc...le tout nouvellement acheté puisque ce sont "des produits consommables" ! Mais nous avions quand même des recommandations les concernant : y faire attention, et ne pas les user "pour rien" ....C'est que toutes ces fournitures étaient chères et la plupart des parents pas spécialement aisés....Et le mot d'ordre général était à cette époque "ne pas gâcher"...ça résumait tout ! Question d'habitude.... Nous étions heureux et fiers avec ces objets "presque neufs"et qui vous avaient un petit air propret. Et puis, l'astiquage avait été fait par nous, sous la surveillance de la maman bien sûr, c'était notre oeuvre ....

                                              Arrivés à l'école, on nous distribuait quelques cahiers et autres fournitures, le tout gratuitement....La qualité était ce qu'elle était, mais ça n'empêchait pas d'apprendre !Et on nous donnait les livres de classe qu'il nous fallait couvrir chez nous afin d'en prendre le plus grand soin...Eux aussi devaient avoir une longue vie !

                                               Et il y avait le tablier obligatoire : tablier noir pour les filles et blouse grise pour les garçons (garçons et filles bien séparés...on ne sait jamais !). Pour la rentrée en principe, le tablier était neuf, ce qui n'empêchait pas les semaines suivantes de voir réapparaître celui de l'année précédente, pas encore usé, un peu court peut-être...mais toujours utilisable...Toujours la même raison invoquée : il ne fallait pas gâcher !  Je me demande si notre génération n'a pas été marquée à tout jamais par cette recommandation ? Personnellement, je n'aime pas gâcher...ce qui fait que je garde tout, de l'utile....à l'inutile !

                                                Et voilà, nous étions "parés" pour cette rentrée ,appréhendée parfois tout comme maintenant par les élèves, qu'ils soient nouveaux ou déjà aguerris. Qu'allions-nous trouver derrière cette porte d'école ? Instituteurs et institutrices nouveaux, camarades anciens et aussi nouveaux....C'était ça notre rentrée.

                                                

    « Les idoles d'alors...Ces copains fidèles..... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Lundi 29 Septembre 2008 à 20:28
    Et cette rentrée a un parfum bien agréable.....
    Bises et bonne soirée.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :