•                     Continuons notre promenade "finistérienne" !

                        Le Cairn de BARNENEZ, situé dans la baie de MORLAIX. Pour vous faire découvrir en partie ce plus grand mausolée mégalithique d'Europe, je recopie ci-dessous des explications prises sur le site des Monuments Nationaux....Ah, là encore, ce qu'il faut c'est "aller et voir par soi-même"... C'est impressionnant. Nous avions la chance d'en être bien près, Plougasnou n'étant qu'à quelques petits kilomètres ... et nous l'avions déjà découvert grâce à mon beau-père si fier de sa région...Puis, au fil des ans, les abords ont été aménagés pour y accueillir de plus en plus de touristes...

     

                       " Le « Parthénon mégalithique ». Long de 75 mètres et haut de 5,  cet ensemble regroupe deux cairns juxtaposés qui abritent 11 tombes à couloir. Dans le bâtiment d’accueil, une grande maquette permet de comprendre la composition du monument. Des reproductions des dalles décorées sont exposées. La façade nord, qui a servi de carrière de pierres, montre à nu certaines chambres des dolmens et comment elles s’insèrent dans une architecture monumentale. 

    Connaître le cairn de Barnenez 

    • Des bâtisseurs virtuoses.
    Ces tombes présentent deux types de voûtes : une pierre plate comme dans les dolmens classiques ou une « fausse coupole » arrondie en une savante juxtaposition de petites pierres plates. La construction date du Néolithique (4 500 à 3 500 ans avant Jésus-Christ), période qui correspond à la sédentarisation de l'homme qui devient éleveur-agriculteur. 

    • Un site « redécouvert ».
    Signalé comme "tumulus" (butte artificielle en terre) en 1850, le site est redécouvert en 1955 lors d’une exploitation de carrière. De 1955 à 1968, les fouilles et les consolidations redonnent son aspect d’origine à l’énorme massif de pierres."
               

     

     

     

                          Il est extraordinaire de penser que des hommes ont pu faire des monuments d'une telle envergure, avec leurs seuls moyens de l'époque ! Nous qui nous glorifions de la construction de tours géantes, construction bien aidée par les matériels de toutes sortes et les matériaux de toutes sortes également...Qu'en restera-t-il dans 3 ou 4.000 ans ?....

     

                           Pour la petite histoire, l'entrepreneur qui en 1955 avait commencé sans vergogne la démolition et la "récupération" des pierres qu'il avait trouvées dans son champ, sans se poser plus de questions, a eu quelques problèmes avec la justice, des voix s'étant élevées et ayant "tiré la sonnette d'alarme" ! Il n'était pas curieux cet homme ou trop intéressé...Toujours l'appât du gain ! Des documents relatent ce fait...

     

                           Les vacances approchent...Nous avons de bien belles régions en France, qui ne demandent qu'à être visitées. Et celle-là en fait partie !

     

                          

                            

     

    Google Bookmarks

    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique