• Incertitude puis....déception...

                                      "Le linge sale se lave en famille"....

     

                           Qui doit-on rendre responsables ? Les hôtesses, les stewards, le personnel, la Direction d'AIR FRANCE ? Tous en vérité, le tout composant une véritable famille. Les uns ont des revendications à faire, l'autre une compagnie à diriger. Les uns doivent écouter l'une qui elle, doit être à l'écoute des autres....Or, un dicton dit bien que le linge sale doit se laver en famille ! Ce n'est pas le cas vous concernant, la preuve en est la pagaille de ce jour au sein d'AIR FRANCE.

     

                            Moi, je les attendais mes petits-enfants qui venaient me voir et me présenter leur bébé et ils ont dû rebrousser chemin et repartir chez eux. Tout avait été organisé pour le mieux et leur plus grand confort par d'autres membres de la famille...Ce long "pont de la Toussaint" permettait un voyage pour rejoindre la famille. Et voilà que depuis deux jours, l'incertitude planait... Grève prévue à AIR FRANCE... Téléphone, internet, tout a été employé pour se tenir au courant. Mes petits-enfants se sont présentés ce matin à ROISSY, ils ont pu faire enregistrer leurs bagages (là, ils ont appris que leur avion aurait environ 20 minutes de retard), et ils ont attendu dans la salle d'embarquement, certains de partir...jusqu'à ce qu'une hôtesse vienne avec une liste de nom de personnes qui allaient être "débarquées", les avions étant surchargés par suite des annulations de vols et...d'autres raisons sans doute. Leur nom était sur la liste...Inutile de parlementer, leurs bagages ont été débarqués aussi de la soute...Mais là, complications, le service de gestion des bagages étant tombé en panne, les employés ont tout débarqué...Les voyageurs qui avaient la chance de partir se sont approchés et ont "choisi", en les reconnaissant bien sûr, quels étaient leurs bagages à embarquer ! ceux qui restaient non reconnus par les partants, étant ceux qui appartenaient aux voyageurs débarqués ! Simple non....Mais bien sûr, ceux-ci n'ont pu les récupérer, ils leur seront livrés au plus tard demain paraît-il...Ben voyons ! La poussette de mon arrière-petite-fille se trouve dans le lot...ça manque !

     

                             Et nous voici tous déçus...et peinés... Je les attendais tellement et nous nous faisions une joie de cette visite et de ces quelques jours de vacances. Oh, évidemment, moi je ne suis rien qu'une grand-mère et arrière-grand-mère...Mais combien d'autres personnes auront été déçues et peinées. Est-ce normal ce "Tu peux monter dans l'avion...ah et puis tiens, non, ce sera pour une autre fois, suivant notre bon vouloir..." ? A la Toussaint, beaucoup de monde pour se rendre loin parfois, se recueillir sur la tombe d'un être cher, ou aller voir un parent âgé resté seul....S'arrête-t-on à des bêtises pareilles ? Non, on règle ses histoires de travail avec son patron...Le droit de grève existe et je ne le critique pas, mais pourquoi punir des gens qui eux ne sont pas responsables des dissensions au sein du travail...et ce, au moment de vacances. Pour la direction, ne pouvait-elle négocier avec un peu de bonne volonté ? Je n'accuse personne, je constate....Négocier et prévoir les conséquences de son intransigeance, d'un côté comme de l'autre...d'autant plus que dans le cas d'AIR FRANCE et de ses employés, je me demande si l'argent de tous les contribuables ne contribue pas à leurs salaires et revenus....?

     

                               Je suis triste, je ne peux le nier et je n'aime pas être déçue...Alors, je suis désolée, mais employés et direction de notre compagnie Nationale,

     

                                J'ai honte pour vous !

     

                              

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    « Echevelés ou bien sages...Un indice.....le "déroulement".. »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Samedi 29 Octobre 2011 à 19:34

    Je comprends votre colère et la partage. C'est n'importe quoi !

    2
    Samedi 29 Octobre 2011 à 19:46

    Il n'y a pas d'autre mot ! Nous sommes tous consternés.

    3
    Dimanche 30 Octobre 2011 à 08:36

    Je n'arrive pas encore à y croire...Nous nous faisions tous une telle joie de cette venue...Quelles que soient les raisons (valables sans doute) j'ai du mal à pardonner aux uns et aux autres...
    Je vais aller chez mes enfants passer la journée, ça va me consoler...

    4
    Dimanche 30 Octobre 2011 à 09:40

    tu comprends pourquoi je déteste les syndicats, qui ne défendent que les privilégiés, cherchant à nuire le plus possible, en espérant que leur chantage leur donnera gain de cause !

    Moi, je ne cèderais jamais !

    5
    Dimanche 30 Octobre 2011 à 10:04

    Ecoeurant ! Et moi, je suis un peu triste...

    6
    Dimanche 30 Octobre 2011 à 19:25

    Formidable ! mes jeunes ont reçu la poussette de la petite !!! Quant à la valise, ça sera pour un autre jour sans doute ! Et pour le remboursement des billets...attendre ! le service réclamation d'AIR FRANCE est fermé jusqu'au 3 novembre....On a du mal à y croire, mais c'est ainsi ! quelle gabegie !

    On pourrait faire un bouquin sur le sujet .....

    7
    Dimanche 30 Octobre 2011 à 19:49

    Je ne sais pas, ils en ont peut-être d'autres chez eux ! Encore que....quand on part 4 jours, on a quand même des affaires de rechange dans la valise ... Où peut-elle bien être ? Ce qui énerve, c'est la pagaille !

    8
    Lundi 31 Octobre 2011 à 08:43

    Les temps ont en effet bien changé ! et la période actuelle est désespérante...que des mauvaises nouvelles !
    Merci pour ce commentaire. Je vous embrasse.

    9
    Lundi 31 Octobre 2011 à 09:25

    Lorsque j'étais en métropole, pour raisons professionnelles, j'ai, durant plusieurs années pris l'avion quasiment deux fois par semaine. Les grêves et les problèmes avec mes bagages, il y a des périodes où je n'en pouvais plus. Que de stress !!!
    Je suis pour le droit de grêve, pour la défense de conditions de travail optimales, mais contre cette manière de faire d'Air France qui pénalise d'abord des usagers "lambdas" surtout en cette période de congés. N'y a t'il pas d'autres moyens de se faire entendre ???? La question mérite d'être creusée par les intéressés !
    J'espère qu'à l'heure où je prends connaissance de votre article, les bagages sont retrouvés.

    A bientôt Geneviève.

    10
    Lundi 31 Octobre 2011 à 10:52

    Tout à fait de votre avis, c'est pour ela que je renvoie "dos à dos" les grévistes et la direction d'Air France ! Le droit de grève, soit, mais pas de cette manière. Quant à AIR FRANCE, je pense qu'ils ne sont pas la hauteur,et qu'il est parfois bon de négocier le plus possible....et surtout de ne pas se moquer des voyageurs....Ce que j'aimerais savoir, c'est au profit de qui les voyageurs "embarqués" ont été "débarqués" immédiatement après....
    Je n'arrive pas à récupérer cette déception et je suis en colère ! Combien d'autres familles ont été dans le même cas ? On n'en parle pas.... 80% des vols, peut-être, mais avec beaucoup moins de voyageurs que prévu...ce n'est plus 80%...

    11
    Lundi 31 Octobre 2011 à 14:03

    Exactement ça ! mes petits-enfants ont été embarqués et....débarqués... Hier matin on leur a livré la poussette de la petite, et aujourd'hui, ils attendant la valise !!! Tout avait déjà été mis dans la soute....

    Pas de commentaires de ma part, ils seraient trop méchants !

    Déception.....

    12
    Mardi 1er Novembre 2011 à 17:13

    Vous avez honte pour eux, Geneviève, vous le dites. Je vous comprends mais croyez-vous que ceux qui nuisent aient honte de leurs actes ?

    Emotion complexe que la honte ! Il faut avoir un coeur et un cerveau pour ressentir cette émotion, ce sentiment de honte... L'égoïsme ayant pris le dessus avec le fric, nous ne pouvons plus nous comprendre.

    J'ai connu des grèves "Air France", et ils se foutent de notre figure. Cas de force majeure : indemnité 0. Je ne raconte pas ce que j'ai déjà enduré, de quoi faire un livre et si nous compilions nos expériences...

    Je suis bien sûr pour le droit de grève mais il y a des tas de moyens de se faire entendre sans pénaliser les usagers. Refus de rendre les documents de vol par exemple, de pointer, de porter son uniforme... que sais-je ? Il suffit de faire un effort de réflexion. Trop simple de garder toujours le même cheminement de pensée. Sncf, Ratp, Air France, tous pareils. On emmerde les citoyens lambda qui travaillent...

    Quand il y a une grève dans les hôpitaux, on soigne quand même, non ?

    Je suis triste pour vous et j'ai honte pour ceux d'Air France. A la Réunion, on a vu les conséquences de ce genre de grève avec des touristes qui n'ont pas pu partir pendant plus d'une semaine, il y a quelques mois.

    Je vous embrasse. Bonne fin de journée.

    13
    Mardi 1er Novembre 2011 à 17:54

    Comme pour tant d'autres, nos vacances de Toussaint nous laissent un goût amer...J'aurais été si contente de connaître cette petite Nina et de voir ses parents.
    Les enfants ont récupéré la poussette de la petite hier, leur valise devait leur arriver dans la journée d'hier également. J'espère qu'ils n'ont pas eu de problèmes...Quant au remboursement de leurs billets, ils doivent attendre le 3 novembre pour faire la réclamation, le service étant fermé jusqu'à cette date !
    Se moquerait-on des clients à Air France ?????
    Je vous embrasse.

    14
    Mercredi 21 Décembre 2011 à 23:12

    je comprends qu'une grève peut gèner,mais à quoi servirait elle si elle ne le faisait pas?Si une grève ne crée pas de gène cela veut dire que que l'utilité de travailer pendant cette période aurait été inutile.

    ok...une grève oui...mais à condition de gèner l'autre.j'en ai fait des grèves inutiles dans ma vie,c'est pourquoi je comprends que les grèves sont à un moment donné et pas quand les avions sont vides.

    C'est la vie:quand on ne défend pas ses intérêts on est exploité...c'est comme ça et personne n'y changera rien.Si demain il neige plus que d'habitude,il faudra s'y adapter aussi.

    Désolé si mon avis ne plaît pas à tout le monde...mais c'est mon avis.

    15
    Jeudi 22 Décembre 2011 à 09:17

    C'est votre avis, très bien. Permettez-moi d'avoir le mien...Je suis assez âgée pour avoir aussi des "droits" dont celui de penser librement....ce que je fais ! Il me semble bien que dans cet article, j'avais d'ailleurs renvoyés "dos à dos" le personnel gréviste et la direction d'Air France...
    Ceci dit, merci d'être passé sur mon blog, mon article n'est donc pas inutile !

    16
    Pimprenelle Des Hèch
    Mardi 11 Mars 2014 à 20:52

    Je suis peinée pour vous. Je sais que rien ne trouvera raison à votre frustration mais la cause révélée par les journaux est la suivante : Air France a plongé dans le rouge avec un perte de 200 millions d'euros.  Cette société tente de trouver des sources d'économies pour améliorer sa compétitivité : réduire le nombre de personnel de certains avions. Le point de blocage porte sur l'évaluation des chefs de cabines, des stewards sur les questions de sécurité. La concurrence internationale est féroce. Les transporteurs aériens chinois, indiens s'avèrent redoutables. Le tout dans une crise économique. En dix ans, je crois qu'un million d'emplois dans l'industrie ont été supprimés. Si beaucoup d'employés ne s'étaient pas élevés en luttant par des moyens légaux, certainement que le nombre serait augmenté. Mais vous avez raison, l'avis de grève était déposé depuis longtemps et une négociation était possible. Je me demande même, si l'arrivée du nouveau Pdg d'Air France, ne coïncide pas à ce bras de fer ? Encore désolée pour vous Geneviève. Je vous embrasse. Pimprenelle.

    17
    Véro
    Mardi 11 Mars 2014 à 20:52

    Je ne comprends pas que les syndicats soient encore tolérés dans ce pays. Bien sûr, ils défendent ceux qui ne savent pas le faire, mais je ne suis pas d'accord sur le fait qu'il ne défendent que les privilégiés. Ils défendent d'abord leur propre intérêt et abîment beaucoup autour d'eux. D'abord ils consacrent plus de temps à leur action qu'à l'entreprise (ce qui est légal, bien sûr) et pendant ce temps... ne travaillent pas pour la boîte, ensuite ils ne savent que faire grèves à répétition. Super! Les choses avancent ainsi, c'est certain. La preuve!

    18
    Véro
    Mardi 11 Mars 2014 à 20:52

    ... et le lait en poudre et les couches sont dans la valise, bien sûr!

    19
    josette bazan
    Mardi 11 Mars 2014 à 20:52

    les syndicats défendent les privilégiés ? vraiment ? de mon temps, ils défendaient les travailleurs... mais les temps ont changé ...

    Ch-re Geneviève, quelle déception pour vous et les vôtres ... j'en suis bien peinée pour vous... je vous embrasse.

    20
    josette bazan
    Mardi 11 Mars 2014 à 20:52

    je crois avoir entendu  cela à la télé : des avions ne sont partis qu'à moitié remplis, parce que AIR FRANCE ne disposait pour chacun que de la moitié du personnel règlementaire, il n'avait pas le droit d'en prendre davantage.
    Triste sort pour les malchanceux ne faisant pas partie de la 'bonne moitié"!!            

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :