• Ils arrivent !....

                         6 juin 1944....

     

                          Ce matin du 6 juin 1944, c'est ce qu'on pouvait entendre..."ils arrivent"...Les alliés débarquaient sur le sol de France. De très bonne heure la nouvelle s'était répandue. Décrire notre joie est impossible...Depuis le temps que nous étions occupés par les troupes allemandes, nos rêves les plus fous se réalisaient ! Nous allions pouvoir enfin être libérés...Bien sûr, nous nous rendions parfaitement compte que ça n'allait pas être pour ces soldats une partie de plaisir...Mais notre espoir était là et nous avions confiance.

     

                          Combien sont morts sur notre sol pour notre liberté ! Nous ne devons jamais l'oublier. Ils étaient jeunes, pleins de fougue, de courage....Grâce à eux et à la Résistance qui les a aidés, nous sommes restés français et nous avons gardé le droit de vivre....Depuis juin 1940, nous n'étions plus que des hommes et femmes qui "vivotaient", qui se cachaient pour certains, qui vivaient dans la peur..... Alors, ce 6 juin 1944 était là pour nous rappeler notre condition de français frondeurs, râleurs....mais tellement attachés à nos libertés !

     

                          Tout n'a pas été facile, mais la brèche était ouverte et la Libération approchait. Je crois qu'il faut avoir vécu cette période pour mesurer exactement ce que nous pouvions ressentir...un grand "Ouf" de soulagement. Ce jour là est inscrit à l'encre indélébile dans ma mémoire et pour la joie qu'il nous a apportée, je dis un grand merci à tous ces soldats .

    « Service difficile....Un souvenir de la mer.... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Lundi 6 Juin 2011 à 12:52

    Ce que vous avez ressenti ce jour là et ensuite, nous ne pouvons que l'imaginer. Mes parents nous en ont parlé. Ils étaient gamins pendant la guerre et ont connu l'occupation. Le soulagement a du être immense mais ce que beaucoup ignorent, c'est que la guerre ne s'est pas vraiment terminée tout de suite et qu'il s'est passé bien des choses avant que l'on puisse parler véritablement de paix.

    Quant à tous ces soldats étrangers morts sur notre sol, il ne faut surtout pas les oublier !

    Bonne journée Geneviève. Pensées d'ici.

    2
    Lundi 6 Juin 2011 à 12:59

    né en 44, je n' ai pas connu cette libération, mais je me rends parfaitement compte de ce qu' on doit éprouver en voyant son pays occupé par des étrangers.

    Pour que l' Amérique déclare la guerre, il a fallu Pearl Harbourg !

    Je ne suis pas sur que les soldats américains étaient volontaires, mais ils étaient là !

    On peut juste regretter que dans les accords passés, on se soit tant plié à la volonté soviétique.

     bonne journée

     amitiés

    3
    Lundi 6 Juin 2011 à 13:36

    N'oublions jamais. Qu'on aime ou qu'on n'aime pas les américains, ils ont participé grandement à nous rendre notre liberté...et notre honneur ! Leur rendre hommage n'est que justice. La guerre n'était pas terminée, mais en bonne voie. Des morts sur notre sol, Dieu sait qu'il y en a eu...

    4
    Lundi 6 Juin 2011 à 13:41

    Tous volontaires ? certainement pas ! mais leur présence sur notre sol a été déterminante et combien appréciée alors...Ils étaient "L'ESPOIR"La volonté soviétique ? Un peu trop présente à mon goût......

    5
    Mardi 7 Juin 2011 à 15:54

    La joie était mitigée par les pertes, j'imagine, mais le ouf de soulagement, je me le représente tout à fait.

    6
    Mardi 7 Juin 2011 à 20:33

    On arrivait enfin au bout du tunnel....

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :