• Il n'y a pas d'âge !............

                             Petite histoire pour sourire....

                             C'est une histoire réelle qui date de très longtemps...et il y a prescription ! J'avais 5 ans environ et nous venions d'arriver à JUVISY. Mes grands-parents étaient venus de Lorraine pour aider mon père à tapisser les pièces...A l'époque, il n'y avait pas de supermarché et on achetait le vin "à la tireuse", chez l'épicier. C'était près de la maison et ma mère avait envoyé mon frère et moi acheter un litre de vin. Bon, rien de bien extraordinaire...Très fiers de cette mission de confiance, nous voici donc partis munis d'un litre vide, ces litres en verre blanc qui avaient un goulot d'au moins 10 cms de hauteur ! En revenant, nous nous mettons à table...Mon frère ne disait mot, moi non plus...De toute manière, je ne me souviens plus très bien, mais il avait dû me promettre "monts et merveilles" pour le cas où j'ouvrirais la bouche ! Et moi, je l'admirais tellement !

                              Tout à coup, pan, me voici qui pique le nez dans mon assiette. J'étais évanouie ! et je ne revenais pas à moi, je n'avais plus ma tête ! Mon frère ne disait toujours rien...Mes parents affolés, ne savent quoi faire et me prenant dans leurs bras, m'emmènent jusque chez le pharmacien qui était près de la maison. Celui-ci me regarde, me palpe...et...verdict... "Votre fille a bu" autrement dit, elle est givrée comme on dirait maintenant ! Quelle honte ! A table, je n'avais droit qu'à de l'eau...Retour à la maison avec cette prescription du pharmacien : couchez-la et laissez-la dormir ! Oui, mais il y avait une enquête à faire ! Mon frère, cuisiné par papa-maman, raconte qu'en revenant de l'épicerie, il m'avait fait boire à la bouteille, dans la rue, toute la hauteur du goulot !!! Quelle honte, pour des enfants bien-élevés ! Horrible. Il fallait juste que je dessaoûle ! Et je ne voulais pas aller au lit ! je le répétais sur tous les tons ! Je m'en souviens et je me revois dans la pièce que grand-père était occupé à tapisser, j'étais assise dans mon petit fauteuil et je répétais "grand-père veut que j'aille au lit, je veux pas aller au lit" !!! Je ne me lassais pas de cette phrase, les autres si....Transformée en brute avinée, si jeune ! 

                               Mon frère a été puni et moi aussi...dès que j'ai été en état...Quelle idée lui avait prise et quelle idée j'avais eue d'accepter ? Expériences.... J'ai bien regretté et en plus, l'histoire avait fait le tour de la famille. Je n'irais pas jusqu'à dire que tout le monde planquait le vin en me voyant arriver, mais, allez savoir !

                                Quel souvenir de jeunesse...et de plus, je n'aime pas le vin rouge ! Fallait-il que j'aie confiance en ce frère de si peu mon aîné !

    « Aïe, aïe, aïe.......Histoire d'eau...... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Jeudi 1er Octobre 2009 à 17:59
    du champagne, ce n'est pas de l'alcool !!!!
    2
    Jeudi 1er Octobre 2009 à 18:03
    Et bien c'est du propre ! moi qui m'étais fabriqué l'image d'une Geneviève angélique et tout, et tout ! bon pour le frère, on avait été prévenus ! on n'a pas été pris par surprise ! on connait le "garnement" qu'il fut en classe et en famille ! dommage que les exclamations de surprise, l'indignation des parents et l'air vaguement inquiet du frérot n'aient pu être enregistrés.
    Geneviève ! je vous serais reconnaissant de punir votre grande petite fille pour ce commentaire railleur... Belle journée pour vous, je me suis bien marré en vous lisant.
    3
    Jeudi 1er Octobre 2009 à 18:03
    c'est trop mignon, ce souvenir !
    il vaut mieux faire des bêtises à cet âge-là !
    bisous et belle soirée Geneviève !
    4
    Jeudi 1er Octobre 2009 à 18:17
    Mes petits-enfants ne sont pas respectueux ! Mais bon, ma réputation me suit et me poursuit....
    Dans cette histoire, je n'avais fait qu'obéir à mon frère, avec complaisance !
    5
    Jeudi 1er Octobre 2009 à 18:19
    Maintenant, j'ai arrêté de boire, surtout au goulot dans la rue !!!
    6
    Jeudi 1er Octobre 2009 à 22:16
    Merci pour cette jolie histoire qui m'a fait bien sourire
    Il faut bien goûter pour connaître, bon j'avoue 5 ans, c'est peut-être un peu jeune
    Bonne fin de soirée
    7
    Jeudi 1er Octobre 2009 à 22:36
    J'étais précoce !!
    8
    Jeudi 1er Octobre 2009 à 22:38
    2 coupes de champagne ? mais c'est rien !
    9
    Jeudi 1er Octobre 2009 à 23:03
    je me souveins d'avoir accompagné mes parents qui achetaient eux aussi du vin à la "tireuse" dans un magasin Viniprix... Cette chaîne a disparu aujourd'hui et les enfants ne sont plus autorisés à acheter du vin, même au nom de leurs parents.
    Voilà qui évite les incidents dont vous avez été victime, chère Geneviève. De quoi vous dégoûter de l'alcool pour le reste de votre vie...
    10
    ta grande petite fil
    Mardi 11 Mars 2014 à 21:08
    Est ce depuis ce jour là que tu apparais toujours avec une bouteille d'alcool sur les photos de famille ???
    11
    CHrisboubou
    Mardi 11 Mars 2014 à 21:08
    vous Geneviève??? qui l'eut crû????

    sans rire, dans mon premier petit livre, je raconte une anecdote un peu similaire qui est arrivée à ma môman;..

    moi ma première cuite je l'ai vécue en fêtant mon permis... avec du champagne siouplé... bé oui, comme je ne suis pas une grande buveuse, seules 2 coupes me suffisent en général...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :