•                                           Statistiques des années 1960/1970....

     

                         Rangements...C'est important les rangements et ça permet de retrouver des "trésors". Dans des dossiers ayant appartenus à mon père, j'ai retrouvé une feuille dactylographiée par ses soins jadis. Je ne résiste pas au plaisir d'en rapporter ici les termes...

     

                         "STATISTIQUES -

                         Excédé par les perpétuelles exhortations au travail et les campagnes incessantes pour une politique de plein emploi et de productivité, dont la presse, la radio et les affiches nous abreuvent, j'ai cru nécessaire de me poser la question:

                         "MAIS QUI, EN FIN DE COMPTE, DOIT TRAVAILLER ?"

                         "Des statistiques officielles m'ont permis de constater ce qui suit:        

                          "Population de la République française........41 000 000

                          "Habitants de 65 ans et plus.....................13 000 000

                                                                                      ------------

                           "Reste pour faire le travail..................... 28 000 000

                           "Habitants de moins de 18 ans..............  17 000 000

                                                                                     -------------

                           "Reste pour faire le travail......................11 000 000

                           "Fonctionnaires......................................5 800 000

                                                                                     -------------

                           "Reste pour faire le travail........................5 200 000

                           "Agents des entreprises nationalisées........3 500 000

                                                                                       -----------

                           "Reste pour faire le travail........................1 700 000

                           "Militaires............................................. 1 500 000

                                                                                       ----------

                           "Reste pour faire le travail..........................200 000

                           "Hospitalisés, aliénés, clochards, habitués des

                            champs de courses et assimilés...................126 000

                                                                                           ---------

                           "Reste pour faire le travail...........................74 000

                           "Fainéants, détenus dans les prisons et....

                             Députés................................................. 73 998 

                                                                                         ----------

                           "Reste pour faire le travail...........................         2  

                                                                                                        ==

     

                            "Et qui sont ces deux là ? VOUS ET MOI parbleu ! Ceci doit être pour nous deux un signal d'alarme, une leçon de virilité, un réveil d'énergie nouvelle. Nous devons travailler davantage, surtout VOUS parce que moi j'en ai marre de FAIRE MARCHER LE PAYS TOUT SEUL"

     

                             Il y a bien eu quelques petits changements depuis les années 1970 (moins de militaires, plus de fonctionnaires etc...) mais ces statistiques pourraient encore servir ! On en fait tellement, dans tous les domaines....

     

                              Allons, rions, ce n'était qu'une plaisanterie.......


     


    Google Bookmarks

    11 commentaires
  •                      "Tout se transforme"....

     

                         C'est ce que disait LAVOISIER...Et nous en avons la preuve en lisant ce petit texte "humoristique" (?) que mon fils aîné nous avait envoyé dans les années 1990, et que je viens de retrouver en faisant du rangement (eh oui, ça m'arrive !)...

     

                         "HUMOUR...???

                          "La réforme sur l'enseignement est loin de faire l'unanimité. Un groupe d'enseignants de très haut niveau s'est penché sur une question qui préoccupe la majorité des futurs instituteurs : l'évolution d'un problème mathématique. Cette comparaison vous aidera à vous y retrouver.

     

                          "Enseignement en 1960

                           Un paysan vend un sac de pommes de terre pour 100 francs. Ses frais de production s'élèvent aux 4/5è du prix de vente. Quel est son bénéfice ?

     

                           "Enseignement traditionnel en 1970 -

                            Un paysan vend un sac de pommes de terre pour 100 frcs. Ses frais de production s'élèvent aux 4/5è du prix de vente, c'est-à-dire 80 frcs. Quel est son bénéfice ?

     

                           "Enseignement moderne en 1970 -

                            Un agriculteur échange un ensemble P de pommes de terre contre un ensemble M de pièces de monnaie. Le cardinal de l'ensemble M est égal à 100 et chaque élément PMF vaut 1 F. Dessine 100 gros points représentant les éléments de l'ensemble M. L'ensemble F des frais de production comprend 20 gros points de moins que l'ensemble M. Représente l'ensemble F comme sous-ensemble de M et donne la réponse à la question suivante : Quel est le cardinal de lensemble B des bénéfices ? (à dessiner en rouge).

     

                             "Enseignement rénové en 1980 -

                              Un agriculteur vend un sac de pommes de terre pour 100 F. Les frais de production s'élèvent à 80 F et le bénéfice est de 20 F.

                              "Devoir : Souligne les mots "pommes de terre".

     

                              "Enseignemnt réformé en 1985 -

                              Un péisan Kapitalist privilégié s'enrichi injustement de 20 F sur un sac de patat. Analiz le textz et recherche les fôte de contenu, de gramère, d'ortograf, de pontuassion, et ensuite di se que tu pense de set maniaire de s'anrichir.

     

                              "Enseignement assisté par ordinateur en 1995 -

                              Un producteur de l'espace agricole cablé, consulte en conversationnel une databank qui display le day-rate de la patate. Il loade son progiciel de computation fiable et détermine le cash-flow sur écran bit-map haute résolution (sous MS-DOS avec config dual floppy et hard disk 20 méga octets).

                              Dessine avec ta souris le contour intégré 3D du sac de pommes de terre puis logue toi au réseau Arpanet par le code 36.15 BP (BLUE POTATOE) et suis les indications du menu pour plouer le graphe sur la super imprimante laser.

     

                              "Enseignement en l'an 2000 -

                              Quest-ce qu'un paysan ?

     

     

                               Il y a bien un peu d'exagération, mais......MIEUX VAUT EN RIRE !!!!ça évite d'en pleurer ......(J'ai recopié mot à mot...)

     

                                C'était pour un dimanche de réflexions....

     

                           

    Google Bookmarks

    16 commentaires
  •                      Invention de Pierre Dac ???

     

                         Ce matin, pour me mettre en route (mon démarrage n'est jamais rapide !), j'ai fait la "tournée des blogs"...Et j'ai eu le plaisir de lire des histoires de Pierre Dac, humoriste que les "anciens" ont bien connu ! Vous pouvez vous rendre sur ce blog et vous verrez que les définitions de Pierre Dac sont savoureuses..

    (www.FrancoiseGomarin.fr )

     

                          Et, évidemment, mes souvenirs ont fait leur apparition ! Je me souviens de ce jour de Juin ou juillet 1939 où j'étais allée assister au "Triomphe de St Cyr" à SAINT-CYR-l'ECOLE, près de VERSAILLES. Journée émouvante et

    joyeuse. Un journal était vendu par les Saints-Cyriens...son nom ? il me semble qu'il y avait dedans ZERO, mais le nom entier...je ne m'en souviens plus ! C'était un journal "déjanté", à prendre au 25ème degré ! Il contenait cette recette de cuisine, rédigée si je me souviens bien par Pierre DAC...Si vous ne savez quoi faire pour régaler les vôtres aujourd'hui, je vous la rapporte ici, telle qu'elle m'est restée en mémoire:

                          Confiture de nouilles !

                          Mettez à bouillir une grande quantité d'eau dans un baquet ou une lessiveuse...Ajouter du sel... Jeter dedans plusieurs kilogs de nouilles et laissez cuire 3 heures, après avoir ajouté du sucre en quantité suffisante. Remuer de temps en temps... Mettez en pots et quand c'est froid, dégustez !

                           A la question posée par un lecteur "Et c'est bon ?" Pierre DAC répondit :"ah non, absolument immangeable...dégueulasse !" On s'en serait douté...

                            Ce Pierre DAC il était tellement inventif !

     

                             Je pense qu'il serait préférable que vous trouviez autre chose pour midi, un bon bifsteack/frites par exemple ?

     

                             Mais tout ça...c'est pour rire !

     


    Google Bookmarks

    10 commentaires
  •                        Entre deux maux...

     

                            Relire des livres que j'ai déjà lus...J'y retrouve toujours "un petit quelque chose" que je n'avais pas remarqué et c'est pour moi un vrai bonheur !

    J'ai donc descendu de son étagère un livre intitulé "Journal sans date" de Gilbert CESBRON...daté de 1963...Ce livre que j'avais prêté, que je n'avais pas revu, qui était considéré comme "épuisé" depuis quelques années, j'ai pu l'obtenir "en ligne" en début d'année...! Joie...et je me plais à le compulser "dans le désordre". Ce n'est pas un roman...Quelques réflexions de l'auteur dont certaines donnent à penser et c'est ce que j'aime.

     

                             Je ne peux donc résister à rapporter celle qui suit :

     

                              "Rides, plis, usure ! un visage vieillit comme une chaussure. Une chaussure neuve est bien tentante....mais elle fait mal ".

     

                              Souriez tous et toutes, n'ayez pas peur des rides (des vôtres et de celles des autres)...pensez à vos chaussures neuves et...ne soyez pas tentés par des visages jeunes...Les ennuis suivront !

     

                              

     

                              

                              

     

     

    Google Bookmarks

    8 commentaires
  •                       Aujourd'hui, journée "doliprane"....ce qui "m'ensuque" comme ils disent en Provence ! La tête embrumée, les membres endoloris, pas possible de rester longtemps devant cet ordinateur....ça sera pour un autre jour ! En attendant, voici un.....

     

     

                          Mot d'enfant...

     

                          La logique enfantine n'a pas de limites.... Ce matin, une amie m'a raconté une histoire qu'elle a entendue : Une petite fille demande à son père :

     

                          "Dis Papa, où elle est la femme de Dieu ?"

     

                          Le Papa lui répond "mais Dieu n'a pas de femme"...

     

                          Alors la petite lui dit "mais si, tu en parles tout le temps...tu Dis : "Dieu avec sa grande clémence...." !!!

     

                          Et voilà comment l'imagination des enfants trottine, pour une simple majuscule....

     

                          A bientôt !

    Google Bookmarks

    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique