• Histoire d'eau......

                             Squirou, chien d'eau...

                             Je parle souvent de cet ami fidèle, compagnon de tant d'années, Squirou. Il aimait l'eau sous toutes ses formes ou "presque"...que ce soit eau de mer, de rivière, de canal, de...flaques...tout lui convenait sauf...l'eau de pluie et l'eau d'arrosage du jardin ! il n'aimait pas recevoir de l'eau ! Tous les jours, au cours de sa promenade, il avait droit à la baignade dans le canal qui passait à proximité de chez nous...Maître et chien revenaient très heureux de cette promenade : ils avaient bien joué tous les deux ! Et comme à cette époque nous allions très souvent à St MANDRIER, près de Toulon, les baignades avaient lieu en mer et c'était encore plus drôle !

                              Mais il manquait une expérience à notre ami chien...FONTAINE-de-VAUCLUSE, magnifique petit village provençal traversé par la Sorgue, et qui possède un goufre réputé ! Un dimanche, alors que nous avions emmené des amis de passage visiter cet endroit, les hommes marchant devant nous avec le chien, j'entends mon amie me dire "votre mari semble être descendu dans le goufre et il y a plein de gens qui regardent" ! C'est très dangereux et je pensais que seule une raison valable avait pu pousser mon mari à cet acte irréfléchi ! Mon amie ajoute en devenant toute blanche "Squirou est au fond et...se baigne dans le goufre" ! C'était la meilleure et pas fait du tout pour me tranquilliser ! Mon mari et son chien ne "faisaient qu'un"...Le chien ne pouvant pas ressortir, mon mari était descendu pour essayer de le récupérer !!! Et moi, je me suis mise à trembler de peur...je ne pouvais plus avancer...

                               Au bout de peu de temps, mais qui m'a semblé très long, mari et chien aidés de bras secourables, ont pu remonter au bord du goufre, en haut...C'est de là qu'on regarde habituellement. Le goufre ? on n'en connaît pas la profondeur... 100 mètres ou plus....C'est un mystère...Notre chien n'était pas curieux ni spéléologue, mais il adorait l'eau !!!

                               Quelle peur pour tout le monde ! et...quelle odeur pour le retour dans la voiture ! Un chien mouillé...bon...mais un labrador mouillé, l'odeur est très, très, très forte ! Nous avions 7 kilomètres à faire et notre ami n'appréciait pas trop la compagnie des chiens ! Il était servi ! Après, nous avons tous ri ! que faire d'autre ?

    « Il n'y a pas d'âge !............La valeur n'attend pas...... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Samedi 3 Octobre 2009 à 13:20
    La démonstration est faite: Le meilleur ami du chien...c'est l'homme! ;-)
    2
    Mardi 6 Octobre 2009 à 16:00

    Bonjour Geneviève,
    Il y a eu plus de peur que de mal...
    Bon après-midi.

    3
    Mercredi 7 Octobre 2009 à 13:46
    Plus de peur que de mal.....Mais je comprends votre mari.....Impossible de repartir en laissant le chien se débrouiller tout seul......Tout s'est bien terminé....
    Votre ami a dû être "vacciné" des chiens pour longtemps !!!!
    Bonne fin d'après-midi, Geneviève......Je vous embrasse.
    4
    Mercredi 7 Octobre 2009 à 16:17
    Notre ami avait eu le spectacle et l'odeur ! que demander de plus !!!
    5
    Jeudi 15 Octobre 2009 à 18:40
    C'est beau un humain qui prend des risques pour sauver une bestiole : moi ça m'émeut toujours ! je vous plains pour l'odeur mais je saurais dorénavant qu'un Labrador sent plus fort que les autres quand il passe par la case " eau" ! ça lui aura servi de leçon je suppose.Amicalement à vous.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :