• Grande décision !....

                        Je retourne à l'école !

     

                        Je savais que "je ne savais pas tout"...mais à ce point, ça devient trop gênant pour moi ! J'entends des mots nouveaux tellement populaires que journalistes et autres médias les emploient à longueur de journée...tel que ce mot "impacter", entendu plusieurs fois ce matin dans une seule phrase....J'ai même entendu que telle façon d'agir était "impactante"....

     

                        Comme aurait dit mon père "ben mon vieux" ! (ce qui voulait tout dire, surtout lorsqu'il critiquait.... Je ne veux pas rester (mourir) idiote et comme j'aime comprendre, je me suis propulsée sur le site du monsieur qui sait tout, j'ai nommé GOOGLE...J'ai pu lire qu'il s'agissait d'un anglicisme...enfin d'un mot nouveau employé de plus en plus ! C'est bien ce que je regrette ! Je n'ai pas cherché plus longtemps me disant que puisque c'était la période de rentrée scolaire, le mieux que j'avais à faire était de retourner à l'école....si on veut bien de moi ... Il faut avoir 6 ou 7 ans pour entrer au CP...Je les ai eus....

     

                         Il y a trop de mots que j'entends en me demandant ce qu'ils peuvent bien venir faire dans une conversation. Les journalistes sont de grands pourvoyeurs de mots qui leur semblent sortir de l'ordinaire, et ils les arrangent à toutes les sauces ! Je connaissais l'impact d'un coup reçu, d'une balle de fusil ou de revolver...mais impacter, je n'avais jamais appris tout au moins pour le langage courant, celui qu'on nous apprend dès notre petite enfance ! Et "impactant" encore moins !

     

                         De grâce, soyez simples, médias de tous bords ! Nos enfants ont besoin d'apprendre les mots de tous les jours, ceux qui leur permettront de rédiger correctement et surtout de comprendre ce qu'ils entendent et...ce qu'ils rédigent. Il ne s'agit pas d'aligner des mots à consonance plus ou moins agréable, pour faire croire qu'on est cultivé....Se faire comprendre de tous, ça c'est important !

     

                          Je pense avoir pas mal de vocabulaire et je suis toute prête à apprendre des mots ou expressions nouvelles. Je ne peux qu'y gagner en savoir et en plaisir de découvrir...Mais oui, j'éprouve un grand plaisir, même à mon âge, à découvrir...à la condition que ce que je découvre ne soit pas là uniquement pour "faire bien dans le tableau" !

     

                           Pas de termes "tarabiscotés".....

     

                       

    « Nos amies les bêtes....Nouveautés ou...quelques pas en arrière ? »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Mercredi 31 Août 2011 à 15:15

    Bonjour Geneviève,

    Des expressions et mots nouveaux il y en a tellement...

    Bon mercredi ici toujours bien ensoleillé.

    2
    Mercredi 31 Août 2011 à 15:54

    Ce qu'il faut, c'est les employer pour leur signification...
    L'été se poursuit un peu chaudement ...

    3
    Mercredi 31 Août 2011 à 19:07

    tu auras sans doute remarqué, que je souhaite toujours une bonne fin de semaine !

     jamais un bon week- end !

     Nous sommes en France que diable, et il suffit de jeter un coup d' oeil dans un glossaire, pour se dire que nous n' avons pas besoin d' anglicisme !

    Les médias se croient sans doute intéressant, et j' ai remarqué qu' il suffit d' un pour que la meute suive !

    bonne soirée

     bisous

    4
    Mercredi 31 Août 2011 à 20:22

    C'est ce que je reproche aux médias : quand un lance la mode, tout le monde suit !
    Et puis, nos enfants sont si "pauvres" de mots, qu'il est préférable de leur apprendre les mots de chez nous !
    Bonne soirée.

    5
    Jeudi 1er Septembre 2011 à 01:14

    Les mots voyagent et traversent les frontières. L'Anglais a beaucoup emprunté au Français "budget", canapé, décolleté...

    A notre tour, nous empruntons de l'Anglais : "impactable", "significatif" (à toutes les sauces), les avions "crachent"... pardon : crash

    6
    Jeudi 1er Septembre 2011 à 08:28

    moi aussi je vitupère !!! Notre langue est belle, mais je ne critique pas qu'on l'améliore par de nouveaux mots. Ce que je regrette, c'est d'entendre des mots dont le sens laisse à désirer !

    7
    Jeudi 1er Septembre 2011 à 08:30

    Empruntons, d'accord, mais gardons le sens initial.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    8
    Jeudi 1er Septembre 2011 à 08:31

    J'excuse tout !

    9
    Vendredi 2 Septembre 2011 à 13:50

    Je suis d'accord averc vous et aime bien votre commentaire !
    Quand un journaliste lance un nouveau mot, les autres s'en emparent bien vite...C'est ça qui m'énerve et l'âge aidant (!) rien ne s'arrange de ce côté !
    Si mon père vivait encore, nul doute qu'il me punirait et m'obligerait à conjuguer le verbe impacter !!! c'était son "truc" les verbes en guise de punition ! je l'ai échappé belle !

     

    10
    Vendredi 2 Septembre 2011 à 22:12

    Article et commentaires très intéressants. il existe donc encore des amoureux du mot juste. Des résistants, des Astérix de la langue pure... Comme je suis heureuse de voir que vous vitupérez.

    Je hais les expressions à la mode comme "ça le fait". Quoi ? Oui, qu'est que ça fait ? ou le "ça craint".

    Et les pluies conséquences, les dépenses conséquentes... de quoi ? Elles sont importantes.

    Les mots ont des modes :  quand ils sont dans le vent, on les entend sans cesse, même si ce n'est pas dans le contexte qui convient. Les exemples pullulent.

    N'êtes-vous pas contrariés par les "jours d'aujourd'hui" ? Les langues vivantes évoluent, c'est normal, mais il faut qu'elle s'enrichissent pas qu'elles s'appauvrissent.

    C'est un long débat qui pourrait s'amorcer là.

    Bonne soirée et à bientôt.

     

    11
    Vendredi 2 Septembre 2011 à 22:45

    Au jour d'aujourd'hui (!) je suis exaspérée par tous ces mots qu'on assaisonne comme on veut...mots ou expressions comme "ça le fait" etc...Je crois parfois que je ne sais plus parler français...Vous êtes heureuse de voir que je vitupère et moi...ça me soulage...
    Bonne soirée et même bonne nuit !

    12
    Pimprenelle Des Hèch
    Mardi 11 Mars 2014 à 20:53

    Le charme de la langue française est de vivre et donc d'évoluer. Plus on lit, plus on acquiert du vocabulaire (et parfois de la sagesse). Je ne manque jamais de valoriser la lecture  auprès des plus petits. Elle nous apporte en général un témoignage, qui plus est, une réflexion. Quant au néologisme, qu'enjolivent les propos pompeux de nos journalismes, je m'adapte à leurs dialectiques, tout en vitupérant. Il y a quelques jours en rendant visite à ma mère dans l'Oise, j'ai fouiné dans la bibliothèque familiale et j'ai ouvert un livre de Rabelais dans sa version originale, et je me suis aperçue de la transformation des mots que l'on devine. Que sera devenu notre français dans six cents ans ?

    Bonne nuit à vous. Pimprenelle.

    13
    Pimprenelle
    Mardi 11 Mars 2014 à 20:53

    Veuillez svp m'excuser pour la faute de conjugaison lire : " Quant au néologisme qui enjolive.... La fois prochaine, je me relirai ! Bonne nuit. Pimprenelle.

    14
    DK l
    Mardi 11 Mars 2014 à 20:53

    J'ai vécu 15 ans en Angleterre et ne me souviens pas y avoir lu ou entendu le verbe impacter! Ca semble bien exister mais n'est pas d'un usage fréquent c'est le moins qu'on puisse dire! Pour le sens "entrer en collision avec" on utilise simplement "to coilide with" ou "to crash with".

    Ici le sens de l'anglicisme est "affecter, influencer, avoir un impact sur, produire un effect sur" et dans ce cas on utilise plutôt impact comme un nom que comme un verbe (ex:the scandal had little impact on the election's result). Le scandale a eu peu d'incidence sur le résultat des élections. Bref c'est une fois de plus du jargon des gens de média ou de la pub ou de statisticiens. Pour le sens "produire une impression sur quelqu'un" on dit plutôt et plus simplement "you made quite an impression on him/her".

    Mais il est vrai aussi que l'Anglais est lui même en très très grande partie basé sur le français alors cette mixité des langues est une évolution qui si elle nous surprend sur l'instant est dans le cour naturel des choses sur le long terme. Personellement je préfére utiliser mail ou email que le très laid terme français Mel ou même courriel. Ce qui me choque beaucoup plus sont les simplifications simplement très laides du français comme les fameux "fondamentaux" très à la mode depuis 10 ans. Avant ça j'avais vécu 40 ans sans jamais entendre parler de fondamentaux. On disait alors des idées/régles fondamentales ou des principes/réglements fondamentaux, etc... maintenant on est trop flemmard pour citer la phrase compléte alors on nous balance "les fondamentaux" à toutes les sauces et c'est très laid! Et le mot fondement (ex:les fondements de la société) il est fait pour les chiens? De même la fameuse région "Paca" ... pourquoi pas "Caca" tant qu'on y est! Quelle horreur et les habitants de cette povre (<= accent du midi) région ne réagissent même pas. Quelle tristesse. Comment doit on les appeler les povres? Les Pacanois ou les pacadencés ou encore les pacadiens?!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :