• Grand-mères d'hier et...d'aujourd'hui...

                  Lorsque j'étais jeune, il y a fort longtemps, mon frère et moi avions la chance d'avoir nos grand-mères ... Elles étaient bien différentes, l'une étant la "vraie" parisienne, l'autre étant lorraine, née, élevée, mariée dans ce petit village qu'elle n'avait jamais quitté, même pas pour une promenade à NANCY !

                 Notre grand-mère paternelle, parisienne bon crû, était gaie et élevait des chats dans son appartement Place Dauphine ! Nous l'aimions beaucoup tout en pensant qu'elle était "un brin" farfelue ! Elle disait tout ce qui lui passait par la tête, sans toujours réfléchir! Instruite comme peu de jeunes filles l'étaient à son époque, elle avait quitté ses études pour se marier à 18 ans ! Je la revois toujours, coquette, avec un petit ruban de velours autour du cou...c'était la mode. Elle nous aimait beaucoup et nous l'aimions également...elle nous faisait rire !

                 Notre grand-mère maternelle ? C'était la bonne grand-mère paysanne et si bonne ! Nous l'adorions...Elle ne savait quoi faire pour nous lorsque nous allions en vacances...Nous allions avec elle dans les champs, faucher de la luzerne pour les lapins, et quand l'époque arrivait, cueillir des mirabelles ! Tous les ans, à la St Nicolas, elle nous envoyait un colis contenant la cervelle du cochon que grand-père et elle élevaient et faisaient tuer pour ce jour de fête ! Le colis contenait plein de choses dont des St Nicolas en pain d'épices ! Et elle n'oubliait jamais de nous envoyer de jolies cartes pour notre fête et notre anniversaire. C'était la bonne mère-grand qu'on se représente, petit chignon sur la tête et tablier propre tous les jours. Son cœur parlait pour elle ! Comme nous avons été gâtés lorsque ma mère a été malade et que nous avons vécu plusieurs mois en Lorraine, allant à l'école du village...

                Ces deux grand-mères, aussi différentes qu'on peut l'être, ont fait notre joie d'enfants. Rien à voir avec les grand-mères actuelles si pimpantes et si jeunes d'allure. Non, nos grand-mères, nous ne les prenions pas pour des "copines"...Nous allions régulièrement voir ces grands-parents parisiens, puisque nous habitions en banlieue de PARIS. Quant à nos grands-parents lorrains, ils nous recevaient aux vacances et...à nous la liberté ! Les grands espaces n'avaient plus de secrets pour nous ! les animaux non plus ! Lapins, poules, cochon étaient nos copains ! Et les chattes donc ! elles étaient au nombre de deux et avaient une vie rêvée !

                  Les enfants maintenant ont des grand-mères, toujours dévouées, mais...moins disponibles souvent...Elles gardent leur jeunesse le plus longtemps possible, vont chez le coiffeur, l'esthéticienne et font des voyages ! Elles s'habillent "jeunes" et très souvent, ne veulent pas vieillir ! Et il n'est pas rare que les enfants aient des arrière-grand-mères (ou arrière-grand-pères) dont la vie s'est trouvée prolongée...A 60 ans, on semble encore jeune...Une de mes arrière-petites-filles, avait un jour parlé des "z'âgés" . Et sa sœur a dit en parlant de moi :"Magitte, c'est une grand-mère, mais c'est encore plus vieux qu'une grand-mère"...Eh oui, je suis bien plus vieille que les grand-mères de jadis....La roue a tourné, les façons de se nourrir et de se soigner ont été modifiées et c'est cela qui nous conduit sans doute à cette longévité ....

                   Si l'allure des grand-mères n'est plus ce qu'elle était, leur cœur aimant est toujours bien présent ! Et ça, c'est important !

     

    « Les "règles de savoir-vivre" jadis.....Les "vaches maigres"..... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Samedi 28 Février 2015 à 16:44
    Fabymary POPPINS

    En effet les gds mères actuelles souvent travaillent encore, passent du temps avec leurs petits enfants mais pas tout leur temps, mais elles les aiment autant qu'avant et j'ai la chance d'être une jeune gd mère, pas encore les 50 ans à la naissance de LOLA.

     

    Vieillir, on le refuse pas, de toute façon on a pas le choix et même on espère devenir vieilles pour profiter longtemps de nos petits.

     

    Bon we à vous, je vous embrasse

    2
    Samedi 28 Février 2015 à 17:47

    Mes grand-mères aussi étaient différentes, l'une de la ville, l'autre de la campagne. J'aimais les deux avec une préférence pour la "campagnarde", ma grand-mère maternelle qui vivait dans la même maison que nous, une maison familiale. C'est vrai que de nos jours elles sont moins disponibles. Je ne suis pas encore grand-mère ! Bon week-end Geneviève

    3
    Samedi 28 Février 2015 à 17:56

    Je suppose que le fait d' habiter la campagne nous garde quand même  les grands mères que nous avons eu la chance de connaitre.

    La ville offre tant de possibilités,  que les  grands mères modernes passent moins de temps avec leurs petits enfants !

    Toutefois, si je regarde les miens, je dois dire  que  tous ces jeux électroniques  leur prennent  la journée.

    Autres temps, autres moeurs !

     Passe une bonne soirée Geneviève

    Bisous

    4
    Samedi 28 Février 2015 à 19:09

    @ - Fabymary - @ Chris - @ Trublion -
    Merci à tous trois pour ces commentaires . Je crois que nous sommes du même avis !
    Si les grands-mères de jadis étaient plus disponibles, il faut dire que, très souvent, elles ne travaillaient pas "au dehors"...Ce n'était pas la même vie.
    Actuellement, les grands-mères n'ont pas les mêmes occupations mais l'amour de leurs petits-enfants est bien le même !

    A tous trois, je souhaite une bonne soirée.

    5
    Dimanche 1er Mars 2015 à 15:29

    Que de beaux souvenirs pour vous.

    Il est vrai que les grand-mères qui travaillent aujourd'hui ne peuvent passer leurs vacances à garder les petits-enfants à plein temps, elles ont le droit de se reposer un peu. Les temps ont changé.

    Il suffit simplement de garder le cœur plein d'amour pour ses petits, ils sentent bien qu'on les aime même si on n'est pas aussi disponible qu'on le voudrait. Moi j'ai de la chance, chaque fois que je suis avec eux, je suis disponible à temps plein (sauf qu'il faut assurer toute l'intendance comme lorsque j'étais simplement mère de famille, c'est bien mais plus fatigant qu'avant ; vous connaissez ça puisque vous avez vécu l'histoire à Robion. Je vous ai dit que je vous copiais. yes).

    Bonne journée et bonne fête, chère Geneviève.

     

    6
    Dimanche 1er Mars 2015 à 16:16

    Bonne fête à vous également ! à Robion...c'était presque une colonie de vacances chez nous ! mais nous étions si contents...ils mettaient tous de la vie et quand ils étaient repartis...l'ennui nous guettait !
    Quels souvenirs nous avions gardé de nos vacances en Lorraine jadis ! Pour mon frère et moi, ce petit village était le Paradis !
    Souvenirs...souvenirs...

     

     

     

    7
    Dimanche 1er Mars 2015 à 17:36

    Je viens d'apprendre qu'aujourd'hui c'était la fête des grands-mères ! Alors ... bonne fête à toutes !

    8
    Dimanche 1er Mars 2015 à 19:23

    Merci ! Je n'ai que 30 ans dans ma tête...Un peu jeune pour une grand-mère non ? Comme disent les enfants, "c'est même pas vrai" !!!
    Bonne soirée. Bises.

     

     

     

    9
    Lundi 2 Mars 2015 à 13:59

    Bonjour, J'espère que vous avez passé une bonne journée de fête hier. Bon lundi 

    10
    Lundi 2 Mars 2015 à 18:09

    Merci. Vous êtes gentille de vous inquiéter de moi ! J'ai passé une très bonne journée, en compagnie et...avec des coups de téléphone !

    Bonne soirée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :