• Faut-il faire confiance aux prévisions ?....

                  La science aidant, les prévisions vont bon train ! Météorologie, travail, emploi, chômage, finances et j'en passe, il n'y a pas de jours sans que des prévisions variées, viennent éclairer notre vie ou ...nous mettre le moral au plus bas ! Prenons le temps qu'il fera...Qu'on le veuille ou non, il nous est agréable pour diverses raisons, de le connaître à l'avance  ! Ne serait-ce que pour savoir comment nous habiller... manteau ou imperméable, chapeau de soleil ou parapluie ? Nous n'aimons pas être pris au dépourvu ! Tout ce qui touche à notre vie de tous les jours (travail ou chômage, finances de notre pays ou plus simplement les nôtres) demande à être connu d'avance et...apprécié à sa juste valeur ! Bon, pour ça, nous ne pouvons guère nous fier aux promesses qui sont faites depuis des années...tout va mal ! Nous pouvons lire notre horoscope, ça ne change rien ! Faux et usage de faux !

                  On nous annonce que le 20 mars, c'est-à-dire dans quelques jours, une éclipse totale de soleil va sévir une grande partie de la matinée ! Et les scientifiques pensent qu'il y aura des incidences sur des Centrales électriques ! Nous sommes prévenus. J'ai voulu lire cet article tout à l'heure, mais ne faisant pas partie (oh mais là, pas du tout !) des scientifiques ni des matheux...je vous laisse le soin de vous renseigner et de "juger par vous-mêmes" ! Je ne voudrais pas prendre le risque de passer pour une "minus" incapable de décrypter un article un peu sérieux ! Mais j'ai bien compris que cette éclipse risquait d'entraîner quelques soucis à EDF et Cie ! Attendons donc le 20 mars avec courage (?) La nature, c'est bien connu, fait ce qu'elle veut et nous ne sommes pas les maîtres de l'Univers !

                  Ma question étant "Faut-il faire confiance aux prévisions?", ma réponse est négative...Et pour finir par une note beaucoup moins sérieuse, je ne peux que raconter cette histoire que racontait mon père alors que jadis une grande surprise attendait les futurs jeunes parents sur le sexe de leur enfant à venir, époque préhistorique alors que l'échographie n'existait pas encore !

                  Le médecin avait parait-il une technique "imparable"...Il disait à sa patiente : "vous aurez un beau petit garçon"...Et il inscrivait dans son carnet "fille". Le jour de la naissance, si c'était une jolie petite fille qui se présentait et que la maman lui faisait reproche, il affirmait qu'il ne s'était pas trompé, puisque, preuve à l'appui (le carnet) il avait marqué fille ! Si c'était un garçon, il ne montrait pas le carnet et disait simplement "je vous l'avais dit".... Une façon comme une autre de "se tirer d'un mauvais pas"...

                  En résumé, les prévisions sont loin d'être des certitudes, tout comme les promesses ! 

         

     

     

    « Mon père, aide-moi !.....Passé, présent, avenir.... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Lundi 16 Mars 2015 à 17:31

    Je connais un prophète qui avait averti qu' on  ne saurait ni le jour ni l' heure de notre mort, et quelque part, c' est  beaucoup mieux comme ça.

    Je ne suis pas sur que ce soit une bonne chose de supprimer les imprévus de la vie.

    Mais bon, l' humain est matérialiste, et  prend plus de temps à imaginer le futur qu' à vivre le présent !

     Passe une bonne soirée Genenviève

     Bisous

    2
    Lundi 16 Mars 2015 à 17:51

    En attendant, "attendons-nous (peut-être) à avoir des problèmes électriques le 20 mars ! Si c'est prévu, ce n'est pas certain !

    Bonne soirée.

    3
    Lundi 16 Mars 2015 à 20:56
    Fabymary POPPINS

    tout ce que je sais c'est que rien ne marche en technologie ici en ce moment!!! bises à vous

    4
    Lundi 16 Mars 2015 à 22:48

    Mais rie ne marche, nulle part ! même avec des prévisions optimistes !
    Passez une bonne nuit !

    5
    Vendredi 20 Mars 2015 à 21:43

    Bien résumé, Geneviève, les prévisions sont comme les promesses, rarement tenues. Ce n'est pas encourageant mais on peut en rire.

    Nous nous faisions la remarque en famille : la "marée du siècle" prévue demain sera exceptionnelle MAIS, la prochaine aura lieu dans dix-huit ans. Les mots ont perdu leur sens. Un siècle, c'était 100 ans avant, non ? 

    Je pense aux crues centenales, une crue sur 100, ou une crue tous les 100 ans. Paris a eu de la chance ; on aurait pu craindre en 2010 la répétition de 1910.On a eu d'autres ennuis.

    Bonne nuit, Geneviève.

     

    6
    Vendredi 20 Mars 2015 à 21:48

    Médecin prévoyant à défaut d'être franc et sincère. Il m'a fait sourire, grâce à votre papa et à vous, sa mémoire.

    7
    Vendredi 20 Mars 2015 à 22:24

    On écoute, on entend et ensuite on trie le vrai du faux ! En 1939, "nous devions gagner car nous étions les plus forts" " Il semble qu'il y ait eu un "hic" puisque ça ne s'est pas du tout passé comme on nous l'avait dit ! Est-ce mieux maintenant ? Non, certainement pas ! La crise s'éloigne de nous...Oui, mais laquelle...celle de 1929 peut-être ? Notre "Moi Je" qui devait faire avancer notre pays dans la bonne voie, s'est trompé de direction...Quel oracle !

    Votre deuxième commentaire : Si je pouvais me souvenir de toutes les histoires que mon père racontait ! il en avait une pour toutes les occasions ....Je ne deviens pas "une bonne mémoire" ... Mon cerveau est fatigué .
    Je vous embrasse Françoise. Bonne nuit !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :