• "Faire la fête"....Un but dans la vie ?

                                           Il n'y a pas que ça dans la vie !

                       Ces jours derniers, près de Grenoble, de très jeunes filles, encore des adolescentes, voulaient faire la fête...C'est à la mode cette expression ! Mais pour ça, il faut de l'argent...qu'à cela ne tienne, on peut s'en procurer facilement, il y a tant d'exemples tous les jours ! Il suffit d'attaquer quelqu'un, ce qu'elles ont fait, de le martyriser, ce qu'elles ont fait, de lui extorquer sa carte bancaire, ce qu'elles ont fait et bien sûr le code qui va avec...ce qu'elles ont fait ! Le pauvre homme s'est retrouvé à l'hôpital..On peut presque dire qu'il a eu de la chance...elles auraient pu tout aussi bien le tuer... Quelle tristesse !

     

                        Qui faut-il plaindre ? La personne agressée, c'est certain, mais aussi les parents de ces jeunes filles pour avoir engendré des monstres pareils...et les jeunes filles pour ne pas avoir eu droit à un minimum d'éducation de la part de ces parents...Est-ce bien leur nom, parents ? Sont-ils aussi peu capables d'élever leurs petits ? Des enfants, ça se surveille, ça s'éduque, on leur apprend à reconnaître le bien et le mal, à respecter autrui et à avoir un but dans l'existence...Ce n'est pas uniquement "faire la fête"...Il faut leur apprendre que tout ce qui est bien ne vous arrive pas gratuitement. Il faut le gagner, le mériter. Il faut "payer de sa personne"...Ah bien sûr, ce n'est pas toujours drôle de travailler soit à l'école pour commencer, puis pour payer ses études parfois, puis pour se faire une situation, puis pour la garder, puis pour fonder une famille et l'élever...Mais à l'arrivée, quelle satisfaction...sûrement mieux qu'un cachot pour de nombreuses années...

                         Il y a beaucoup à dire sur la violence actuelle des jeunes en particulier. Je ne les accuse pas, ce siècle est inhumain et ce, depuis de nombreuses années. Ils n'ont plus d'idéal. Si c'était ça le mal ?

    « Publicité..."Avant il y avait"....Progrès ? Oui, mais...soucis ! »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Mardi 16 Février 2010 à 19:17

    Je crois, oui. Le mal pourrait se cacher dans le « plaisir ». Pas le plaisir sain que nous avons connu, enfant mais ce mot que l’on retrouve si souvent comme revendication. « J’ai le droit au plaisir… ». Bien sûr, mais c’est trop souvent avant l’âge. Il faut trop souvent qu’il soit gratuit. Il est évidemment, la plupart du temps, égoïste. Mais il est.

    Et, dans ces cas, les enfants sont empêcheurs de « jouir » en rond ! Enfants, magnifiques, mais contraintes, assommantes !

    Mais je ne peux pas généraliser… Réfléchissons quand même ! Pardon pour ces mots, mais quand on veut des enfants et qu’on les fait, il faut en assumer leur responsabilité jusqu’au bout ! Un enfant qui devient un adulte « réussi » (humainement), c’est tellement beau !

    Avec amitié. Loic

    2
    Mardi 16 Février 2010 à 20:31
    Comme je vous comprends ! Amitiés.
    3
    Mercredi 17 Février 2010 à 08:18
    L'ensemble est très triste...
    4
    Mercredi 17 Février 2010 à 11:03
    depuis 1968 on a fait "croire" aux parents que l'école devait tout gérer le savoir certes mais aussi l'éducation alors les parents se sont démobilisés, de plus las jeunes de la génération 68 "éduqués" avec une liberté magistrale ont élevé leur progéniture de la même manière ça fait qu'il y a au moins 3 générations à rattraper, à re formater dans une société du laisser aller. Je veux bien admettre que nous sommes dans une vie difficile mais elle est difficile pour tout le monde et la politesse, la correction, le respect de l'autre c'est GRATUIT ça et doit être mis en pratique dès le plus jeune âge, alors je suis outrée lorsque j'entends comme prétexte que ce sont des enfants issue de milieux défavorisés ou de banlieues défavorisées, parce que l'éducation devrait être l'apanage de milieux "bien", si la presse en faisait moins ses unes il y aurait moins de problèmes aussi le demande de la part des médis est ressentie alors faire les grands titres doit être valorisant pour ces apprentis gangster, car c'est le chemin pris par ces gamins si personne ne vient y mettre un frein!!!!! allez j'arrête, trop à dire , bonne journée
    5
    Mercredi 17 Février 2010 à 11:47
    Comme vous avez raison ! Lorsque j'étais jeune (première moitié du 20ème siècle !) on ne parlait pas de milieux défavorisés. Je me souviens que les enfants de simples (très simples) ouvriers étaient très bien élevés, polis, les parents mettant un point d'honneur à ce qui était alors "leur richesse"....Depuis des décennies, il y a eu trop de laxisme, ne nous étonnons pas d'en récolter les fruits. Beaucoup, beaucoup à dire en effet !
    6
    Mercredi 17 Février 2010 à 20:18
    Il paraît que le père d'une de ces nervis au féminin est tombé des nues en apprenant que sa fille faisait partie de ce gang de barbares au féminin.Certain(e)s trouvent l'éducation que ne leur ont pas donné leurs parents, au sein des bandes et de la rue.Comme le nombre donne un sentiment d'impunité, les verrous, si verrous il y a, sautent.Tant de violence laisse "baba" ! ces comportements échappent à toute rationalité, si ce n'est le besoin matériel qui doit être satisfait immédiatement et à tout prix.Cela dit, parmi les gens "comme il faut", il existe des comportements tout aussi répréhensibles et qui ne font pas les unes des médias ( enfouissements de produits dangereux, exposition aux radiations de soldats à leur insu, vente de marchandises avariées, spéculation contre la monnaie de la part des banques après avoir reçu des aides de la part de l'Etat...).
    Bonne soirée Geneviève. 
    7
    Mercredi 17 Février 2010 à 20:47
    Si le père est tombé des nues, c'est qu'il ne suivait pas très bien les faits et gestes de sa fille ! C'est vrai que le monde actuel n'est pas très beau....Amitiés.
    8
    Jeudi 18 Février 2010 à 07:09
    On est tous d'accord je vois bisous
    9
    Jeudi 18 Février 2010 à 13:33
    Oui...mais qu'y pouvons-nous ?
    10
    juvisienne
    Mardi 11 Mars 2014 à 21:04
    Des enfants ? des monstres d'inhumanité...
    Pauvres enfants... Tristes parents.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :