• Façon de voir....

                           Entre deux maux...

     

                            Relire des livres que j'ai déjà lus...J'y retrouve toujours "un petit quelque chose" que je n'avais pas remarqué et c'est pour moi un vrai bonheur !

    J'ai donc descendu de son étagère un livre intitulé "Journal sans date" de Gilbert CESBRON...daté de 1963...Ce livre que j'avais prêté, que je n'avais pas revu, qui était considéré comme "épuisé" depuis quelques années, j'ai pu l'obtenir "en ligne" en début d'année...! Joie...et je me plais à le compulser "dans le désordre". Ce n'est pas un roman...Quelques réflexions de l'auteur dont certaines donnent à penser et c'est ce que j'aime.

     

                             Je ne peux donc résister à rapporter celle qui suit :

     

                              "Rides, plis, usure ! un visage vieillit comme une chaussure. Une chaussure neuve est bien tentante....mais elle fait mal ".

     

                              Souriez tous et toutes, n'ayez pas peur des rides (des vôtres et de celles des autres)...pensez à vos chaussures neuves et...ne soyez pas tentés par des visages jeunes...Les ennuis suivront !

     

                              

     

                              

                              

     

     

    « Réflexions de Squirou....Un souvenir parmi tant d'autres.... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Mardi 15 Novembre 2011 à 15:42

    Bravo pour cette réflexion. Je vais tâcher de me montrer à la hauteur !

    2
    Mardi 15 Novembre 2011 à 15:53

    Moi aussi ! De toute façon, quand on vieillit, la vue baisse et on se voit moins bien dans une glace ...la nature est bien faite !

    3
    Mardi 15 Novembre 2011 à 18:03

    je me souviens de  " chiens perdus sans collier "

    si je le retrouve, je le relirais, pour comparer la déliquence actuelle à cette de Cesbron !

    0 propos de rides, je me dis que quelques chirurgiens ne vont pas être d' accord avec toi !

     bonne soirée

     bisous

    4
    Mardi 15 Novembre 2011 à 19:49

    Tant pis pour moi, mais ils trouveront bien d'autres "trucs" à réparer !

    5
    Mardi 15 Novembre 2011 à 20:57

    J'adhère complètement à cette idée ! Vive les rides du sourire ! Mieux vaut cela qu'un visage refait à neuf et aussi expressif que du fromage blanc.

    6
    Mardi 15 Novembre 2011 à 21:20

    Vous êtes dure...pour le fromage blanc !

    7
    Mardi 15 Novembre 2011 à 23:42

    J'aime les rides des vieux sages qui ont été bons et heureux. Certaines rides sont effrayantes, elles reflètent bien ce qu'on a été. Cette remarque n'engage que moi.

    Par contre, mes rides me font peur. Le temps passe trop vite.

    J'aime l'idée que la vue baisse pour qu'on se voit moins. Je n'ai que peu de miroirs de toute façon.

    Merci pour vos conseils sages.

    Je vous embrasse et vous dis "à bientôt".

    8
    Mercredi 16 Novembre 2011 à 08:00

    Les personnes "méchantes" ont de vilaines rides..."c'est même à ça qu'on les reconnaît"....
    N'ayez pas peur des rides...ignorez-les ! et je vous assure que c'est très facile quand on voit un peu moins clair !!!
    Bonne journée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :