• Et voilà....

                                            Tout a une fin...

     

                        Après ces quelques jours de vacances dûs à l'arrivée d'une partie des miens, ma petite vie tranquille va reprendre son cours...Comme le temps passe vite...ces dix jours ? il me semble que je ne les ai même pas vu passer ! Il me reste à attendre la dernière semaine d'août...visite annoncée pour cette période : un de mes petits-fils, sa femme et leurs deux petites filles que je vois les autres années lorsque je vais en vacances dans les Hautes Alpes...Mais voilà, pas de vacances "à l'extérieur" pour moi cette année...Je ne me sentais pas "l'âme vagabonde" et surtout je ne me trouvais pas en forme pour des déplacements !

     

                         Tout a une fin, il faut savoir s'arrêter un jour. Si on a besoin de sa tête pour préparer un déplacement, on a besoin de ses jambes pour le mettre à exécution...Et c'est là qu'il y a problème ! Enfin, j'ai pu profiter des miens pendant ces quelques jours, prise et ramenée à domicile par la voiture des uns et des autres !Il y a quand même quelques avantages à la vieillesse ! Oui, mais...quelques petits inconvénients aussi, je dois bien l'admettre ! Je ne vais pas les énumérer, ça serait lassant et je ne veux décourager personne !

     

                          Jeunesse...vieillesse, l'une étant la continuation de l'autre, il suffit de bien prendre le virage entre les deux et d'aller de l'avant ! Et surtout, s'accepter comme on est....Mon mari avait coutume de dire "qu'il faisait des heures supplémentaires", ce que je fais aussi...Oh zut, elles ne sont plus défiscalisées celles-là d'après les dernières nouvelles...Tant pis, j'en ferai quand même jusqu'à ce qu'on me les interdise !

     

                          Je suis un peu seule aujourd'hui, mais je pense à ces quelques journées que j'ai passées en famille. Je vais me les repasser "en boucle" ... Restons optimiste !

     

                          A bientôt pour la reprise "normale" du blog...

     

                        

    « A chaque région son accent...Souvenirs à deux mains et...quatre pattes ! »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Lundi 23 Juillet 2012 à 18:55

    c' est le côté négatif des visites !

     on s' habitue vite à l' animation de la jeunesse, et bien sur, à son départ, c' est quand même un peu le vide !

     bonne soirée

     bisous

    2
    Lundi 23 Juillet 2012 à 20:48

    On s'habitue trop vite aux bonnes choses ! Allez "ça ira mieux demain"...comme dit la chanson ! Bonne soirée.

    3
    Lundi 23 Juillet 2012 à 20:52

    Moi aussi je trouve formidable que mes petits-enfants viennent me voir et je puis vous assurer que j'apprécie beaucoup...
    Tous mes petits-enfants sont très gentils avec moi et à une époque où beaucoup oublient un peu trop souvent qu'ils ont des grands-parents, je me trouve favorisée ! Même de loin, je suis bien entourée.
    Je vous embrasse.

    4
    Mardi 24 Juillet 2012 à 15:05

    "De notre temps" quand j'allais en vacances avec mes parents à JULLOUVILLE, nous n'avions pas le droit de nous baigner avant 5 heures ! et la plage, c'était à partir de 4 heures seulement ! En ce qui me concerne, si je suis contente de me promener, les promenades me fatiguent...c'est à ça que je vois que je n'ai plus 20 ans !

    5
    Mardi 24 Juillet 2012 à 15:59

    Lorsque les familles sont dispersées et c'est très souvent le cas, la joie des retrouvailles ne va pas sans la tristesse du départ, de la séparation, même provisoire.
    Le sentiment de solitude et du temps qui passe trop vite n'en sont que plus flagrants.
    Le mois d'août sera vite là et une "accro" du net comme vous peut facilement garder le contact avec tous ceux qui vous aiment et que vous aimez. Rien ne vaut la présence physique mais comme je me le dis chaque fois que nous quittons nos proches en métropole......c'est la vie !!!!
    Pensées affectueuses de mon île lointaine. A bientôt Geneviève.

    6
    Mardi 24 Juillet 2012 à 17:34

    Joie et tristesse...Il faut se souvenir de la joie surtout !
    Heureusement qu'Internet, téléphone et autres progrès permettent de ne pas se sentir isolée.
    Merci pour toutes ces pensées affectueuses de votre île !

    Je vous embrasse.

    7
    Mardi 24 Juillet 2012 à 21:09

    Les Mureaux-Jullouville, ça fait une trotte ! Bien sûr qu'en 1945/1946 il y avait encore les restrictions ! ça a duré jusqu'en 1950 à peu près !
    Ma mémoire est heureuse de vous donner ce renseignement !!!

    8
    Véro
    Mardi 11 Mars 2014 à 20:47

    ah lalalala!!!!

    je comprends. Vraiment. Ca doit être vraiment douloureux, l' "après" visite. Comment vous réconforter? Et le mois d'août parait si loin.

    Je trouve formidable que vos petits-enfants viennent vous rendre visite. C'est le côté le plus joli de ce post, le plus positif, le plus enthousiasmant, le plus généreux. Même s'ils viennent dans quelques semaines.

    Courage!

    9
    COTENTINE
    Mardi 11 Mars 2014 à 20:47

    Ils sont fous ces vacanciers! Avec ce soleil,les voilà partis picniquer sur la plage à 13h De notre "temps" nous restions au frais et attendions,que le dieu RA soit plus discret ! Sans chapeau ,sans chemise , sans crème protectrice! Vous avez des souvenirs plein la tête ,plein le coeur et je crois que vous avez fait de belles promenades,ma fille ,m'avait promis une belle sortie dans la HAGUE ,mais les quatre ADOS ,sont très exigents et pas souvent d'accord! Alors ,mamy trouve une excuse,fatigue ,chaleur . je n'admire pas ma fille ,elle se laisse dévorée (comme le pélican),comme beaucoup de maman,le plaisir des enfants avant le sien! SAMEDI ,jour de départ ,vers les CORBIERES ?VIA BORDEAUX ET TOUULOUSE ,je serai triste comme vous MAGITTE  et attendrai ,le 15 aout,'arrivée de ma fille aînée avec un couple d'amis,plus d'ados ,mais des gamins potaches de 55ans qui feront le chahut !ah la la ,cette jeunesse! dans notre tête nous sommes toujours jeunes,n'est ce pas ,MAGITTE ?

    10
    COTENTINE
    Mardi 11 Mars 2014 à 20:47

    Une toute petite phrase hors sujet ,juste pour vous dire ,que dans les années45 ,46 ,mon père et un oncle ,partaient à vélo de MEULAN , LES MUREAUX,jusqu'à JULLOUVILLE (MANCHE)chercher du beurre etautres marchandises rares et chères! MAGITTE,à cette époque avions nous encore le rationnement et ses fameux tickets ,le marché noir existait 'il encore?  MERCI à votre mémoire

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :