• Est-ce vraiment de l'humour ?....

                  Pauvre "cote" ! ... Je ne parle pas d'une cote de maille, mais d'une cote de popularité ! Devinez laquelle .... Je ne voudrais pas vous faire languir, mais pour parler moderne, "vous savez de quoi que je cause" . Les cotes de popularité sont ce qu'elles sont : un jour bonnes, un jour moins bonnes ! et il y a les jours où ça dégringole ! Et mon problème se trouve là justement :

                  Une cote à 13% qui diminue, peut-elle stagner à...13% ? Je sais que je ne suis pas bonne en maths, mais en calcul simple, je me défends très bien et 13% moins le plus petit pourcentage, ça ne peut plus faire 13% ! ça ne peut que faire moins (sauf erreur de ma part). Or, en lisant les journaux sur Internet, je crois comprendre que c'est le contraire ! Plus on descend, plus ça monte ou...moins ça bouge...Cela me rappelle une réponse faite par une élève de ma classe jadis, alors qu'on nous avait demandé d'énoncer le principe d'Archimède, elle avait cru bon de répondre: "Plus on monte, plus on a chaud"....Il est parfois préférable de ne rien dire...Dans le cas présent, on pourrait écrire "plus la cote descend, plus l'intéressé a chaud"! (chaud aux plumes s'entend !).

                  Que l'intéressé, grand humoriste devant l'Eternel, énonce des chiffres un peu farfelus, passe encore ! mais que les journalistes suivent le mouvement, voilà qui me laisse à penser que tout ça n'est pas sérieux ! De qui se moque-t-on ? Mais de nous bien sûr...Et ça me fait penser que le taux du livret A qui vient de diminuer une fois de plus, doit être considéré comme ayant augmenté ! Pourquoi pas ? Tout semble question d'interprétation actuellement...Et si nous nous disions que nos retraites ont augmenté de 10% par mois, nous arriverions peut-être à nous en convaincre. Est-ce ça qu'on appelle la méthode COUE ?

                   Bon, j'arrête...je risque de ne plus avoir la cote ! 

    « C'était le bon temps....Une maman..... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    BORDS DE MER
    Mercredi 17 Septembre 2014 à 16:40

    COTE COTE COTE ?fait la poule en comptant ses oeufs ....  LA c'est inversement proportionnelle ,cette cote  ,inversement proportionnelle ,vous dis je!!     gros salaire ,petits impôts , THEVENOUD  ,CAHUZAC  et les autres ?petits salaires ,gros impôts  ..... Alors ,MADAME MAGITTE ? on oublie que les règles de base ,en politique  sont changées   !!!!ET j'avais  oublié ,les cotes  même principe,PAUVRE ARCHIMEDE  ,reste au fond de ta baignoire !

    2
    Mercredi 17 Septembre 2014 à 16:52

              Les "cotes" ne sont plus ce qu'elles étaient ! leur calcul a bien changé !

    3
    Mercredi 17 Septembre 2014 à 18:11

    Alors comme vous aujourd'hui je pose la question "de qui se moque-t-on ?"

    Ce que je pense depuis longtemps : plus les citoyens seront stupides, mieux on les manipulera.

    Sans doute  ceux qui nous donnent les chiffres ont des calculettes qui calculent mal ou des ordinateurs qui font des erreurs. Et surtout, on nous prend pour des cons. C'est un peu grossier mais ça a le mérite d'être clair.

    À demain, chère Geneviève. 

    4
    Mercredi 17 Septembre 2014 à 18:25

    J'ai toujours su que 2+2=4 ! alors, je ne comprends rien à ces nouveaux calculs ! toute une instruction à refaire me concernant (et même l'éducation !) Je sais bien que calculettes et ordinateurs peuvent faire des erreurs...mais enfin...
    Rouspéteuse, ergoteuse...Je reste moi-même !
    A demain Françoise.

     

    5
    BORDS DE MER
    Jeudi 18 Septembre 2014 à 12:16

    bon après midi de 'PAPOTAGES ",je voudrais bien être petite souris  ....(discrète ,bien sûr )

    6
    Jeudi 18 Septembre 2014 à 13:01

    merci ! (pauvres langues!....)

    7
    Jeudi 18 Septembre 2014 à 15:07

    C'est bien de nous que l'on se moque!! Bon jeudi beau et très chaud ici

    8
    Jeudi 18 Septembre 2014 à 17:15

    Ici également il fait bien chaud...assez lourd même !

    Bonne soirée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :