• "Ecoutes...écoutes..." Moi, je me méfie...

                Je suis terriblement bavarde...et ce depuis bien longtemps (dès que j'ai su parler je crois...) Que ce soit dans la vie courante, sur ce blog ou au téléphone...quand c'est parti, c'est parti ! Je parle de tout et de rien (ou de petits riens), mais, je parle ! et j'ai transmis à ma fille ce besoin de s'extérioriser...Ce n'est pas un défaut si c'est parfois "usant" pour ceux qui vivent autour de vous et qui sont des "silencieux"! Je ne donnerai comme exemples que mon mari jadis et mon gendre ! Pas bavards ces deux-là ! Ah je me souviens aussi des silences de mon beau-père "taiseux" comme tous les bretons. La mère de mon mari avait toujours quelque chose à dire elle, et son mari expliquait qu'il ne parlait pas "parce que sa femme ne lui en laissait pas le temps" !

                 Alors, depuis quelques jours, je suis inquiète...On parle des écoutes téléphoniques...Il semble que l'idée s'en propage autour de nous. Ce fut d'abord entre les états...pas joli, joli ce procédé. Et maintenant qui prouve que vous n'êtes pas mis sur écoutes ? Allez savoir ! Je me souviens des affiches collées partout au début de la guerre en 1939/1940 : "Taisez-vous, méfiez-vous, les oreilles ennemies vous écoutent "! Il est bien évident qu'il faut être ennemi pour être écouté...

                 Je ne crois pas avoir d'ennemis, mais je me méfie. Et j'ai décidé de ne répondre au téléphone à ma famille ou à mes amis, qu'en style télégraphique...Oui, non, d'accord, pas d'accord...les relations n'y gagneront rien sentimentalement, mais en protection de l'individu sûrement ! Il y a des petits curieux partout, et des personnes intéressées à "se faire valoir" en diffusant ce qui aura été écouté "en douce"...ça peut toujours servir ! Quand je raconte à ma fille mes petites misères, je n'aimerais pas du tout entendre mes paroles colportées sur les ondes ou les relire dans les journaux...Sait-on jamais ? Et pourtant, c'est bien anodin...Méfions-nous, tel devient le mot d'ordre actuel.

                 Tout ça n'est pas sérieux bien sûr rapporté à moi. Mais lorsque les écoutes ont pour seul et unique but de colporter des secrets qui doivent bien entendu rester des secrets, le but final est de faire du mal, de porter préjudice à quelqu'un, voire même de le "descendre en flammes", le procédé devient odieux...Est-il même permis dans certaines occasions ? oui sans doute, mais nous n'en sommes pas là !

                 Alors, de grâce, un peu de décence...

    « Mes années "provençales"...souvenirs...Jadis...et maintenant... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Lundi 17 Mars 2014 à 09:07

    Une chose est sure, les médias ont compris que moyennant une petite enveloppe, aucun secret ne résiste, que ce soit au gouvernement, à la police ou en justice !

    Oui, nous sommes lus et écoutés, lorsque des mots cles sont écrits ou prononcés !

     c' est pourquoi  je parle plus vite de l' aboyeur que du responsable de l' intérieur !

     Bonne journée

     bisous

    2
    Lundi 17 Mars 2014 à 09:21

    C'est un risque à courir ? quelle époque ! "De l'écoute à la délation"...On se croirait revenus à la période d'occupation...

    3
    Lundi 17 Mars 2014 à 10:58
    Fabymary POPPINS

    c'est certain que l'on sait tout de nos vies, pas de secret bancaire ou autre non plus ça me rappelle toujours le livre de GEORGE ORWELL 1984 avec son BIG BROTHER IS WATCHING YOU l'histoire est que ce dirigeant dictateur écoute et surveille tout le monde même dans leurs logements ça faisait froid dans le dos et c'est ce que nous vivons, alors vivons heureux vivons cachés enfin comme on peut. bises à vous

    4
    Lundi 17 Mars 2014 à 11:32

    Il est un monde ou le mot décence n'a aucun sens, ce monde nous gouverne parce que nous lui avons octroyé le droit de nous gouverné, mais rien n'est irréversible, et c'est à nous de nous en souvenir avant qu'il ne soit trop tard

    amicalement

    Claude

    5
    Lundi 17 Mars 2014 à 11:50

    Magitte, vous dites : "On se croirait revenus à la période de l'occupation".

    Mais ce n'est pas une impression !
    Nous y sommes.
    Il faut apprendre à faire avec, comme à ladite époque.
    Noyer le signal dans le bruit.

    N'hésitez pas à "papoter" au téléphone. Outre que c'est bien agréable de vous causer en vrai, plus votre conversation durera plus l'écouteur de service (NSA, ou DGSE, ou ... , se valent tous) sera noyé.
    On essaie de les remplacer par des robots mais ce n'est pas au point.
    Pour ceux qui causent un peu anglais je conseille de visionner cette vidéo en utilisant l'option "sous-titre" de YouTube (c'est le petit bouton juste à droite de l'horloge), vous serez édifiés sur le niveau de sottise des robots actuels :
    http://www.youtube.com/watch?v=p5Umbn6ZBuE

    Cette vidéo est d'ailleurs intéressante en elle-même, pour les non-anglophones vous en trouverez une version sous-titrée en français ici :
    http://galmaril.wordpress.com/2014/02/08/les-dangers-de-la-certitude-la-lecon-dauschwitz/
    accompagnée du texte de l'article où je l'avais découverte.

     

     

    6
    Lundi 17 Mars 2014 à 12:10

    @ Léoned -Désolée, mais cette période de l'occupation, je l'ai déjà vécue et ne suis pas d'accord pour la vivre à nouveau ... Où sommes-nous ? le goulag ?

    Mon anglais est pratiquement inexistant et j'irai me connecter sur la version sous-titrée...Je n'étais pas douée en langues...

    @ Le penseur - Je me sens libre et n'ai octroyé à personne le droit de me gouverner et d'agir "à sa guise" ! et ça, je m'en souviens bien ! Nous votons, soit, mais donner les pleins pouvoirs est autre chose.

    @ Fabymary - vous avez raison, vivons cachés ! ça semble plus prudent !

    7
    Cotentine
    Lundi 17 Mars 2014 à 13:50

    MERCI ,au destin ,qui nous a fait cadeau ,d'une MAGITTE  ... bavarde. Elle parle toujours  sagement  JE  me moque des écoutes ,je n'ai rien à cacher ,sauf mon compte bancaire  .... A notre époque moderne et hélas un peu trouble ,nous devrions être tous fichés ,détails sur notre santé ,ascendants et descendants ,adresses de nos proches ,pour nous rien à craindre ,mais il serait peut être plus facile de repérer les voyous .

    8
    Lundi 17 Mars 2014 à 15:26

    Je parle toujours sagement ? Merci de penser ça ! Moi non plus je n'ai rien à cacher, n'empêche que ça ne me plaît pas de penser qu'on connaît tout de moi ! surtout dans un but "inavouable" ! Et j'aime la franchise....

    9
    Lundi 17 Mars 2014 à 21:00

    Il faut savoir faire la part des choses.

    Il y a des choses à ne pas raconter au téléphone...

    Bonne soirée geneviève

    10
    Lundi 17 Mars 2014 à 22:39

    Ce que je raconte au téléphone ne peut intéresser d'autres personnes que ma famille ! C'était seulement "une image" ! Mais il est navrant de penser que des personnes insignifiantes peuvent être écoutées ! déjà qu'avec Internet, il n'y a plus de secrets ....
    Il est tard, alors je vous dis Bonne nuit !

    11
    Lundi 17 Mars 2014 à 23:57

    @ Magitte 6

    Ben oui, nous sommes dans le goulag.

    Saviez-pas ?

    Plus exactement, nous sommes dans le monde décrit (approximativement) par Orwell dans 1984.

    Ben non, c'est pas gai.

    Mon but n'est pas de gâcher vos vieux jours, mais d'informer les autres.

     

    12
    Mardi 18 Mars 2014 à 07:47

    Merci pour l'information (qui ne gâche même pas mes vieux jours )! Tout ça n'est pas gai...

    13
    Cotentine
    Mardi 18 Mars 2014 à 08:34

    MERCI au "jeune "LEONED ,de bien vouloir nous informer  !Sur mes encore plus vieux jours ,je veux bien être "pucée " comme mon chien !Ma belle mère ,dans une maison de retraite ,située à 1 km de notre domicile ,s'est perdue dans la forêt ,elle voulait ,je pense venir à la maison !48 H sans nouvelle d'elle ,la police ,les pompiers ,les journaleux ,qui parlaient de la" grand mère fugueuse" tout le monde était à sa recherche ,la pauvre a été retrouvée transie de froid ,dans un bâtiment désaffecté  ....  Bien des crimes ,enlèvement d'enfants et autres pourraient être évités avec cette balise ! MAGITTE  ,ne vous fâchez pas ,j'apprécie ,beaucoup ,le" jeune" en question  !

    14
    Mardi 18 Mars 2014 à 12:28

    Perso, j'adooooooorerais (vraiment) qu' " ILS " m'écoutassent et particulièrement pendant que que je parle d'eux. " Ils " ne seraient pas déçus du voyage, je pense.
    Malheureusement, je me sers très peu du téléphone ...

    15
    Mardi 18 Mars 2014 à 12:31

    Ou alors je téléphone depuis les toilettes en prenant soin de tirer régulièrement la chasse d'eau ...

    16
    Mardi 18 Mars 2014 à 13:09

    En ce moment il y a pleins d'affiches mais pour les élections municipales !

    Ici il fait grand beau temps.

    Bon mardi

    17
    Mardi 18 Mars 2014 à 15:38

    @ - Chris - Il faut se méfier quand même...des promesses !

    @ - Bicar de Siècle -  Essayez un fauteuil pour téléphoner, c'est plus confortable !
    Moi aussi, j'aimerais être écoutée quand je parle de tous ces pantins et que je "décharge ma bile" !

    18
    Mardi 18 Mars 2014 à 16:25

    @ Bicar et Magitte

    Ttt Ttt

    Très dangereux ça, vous allez être vite fait dans le catalogue des dangereuses terroristes.

    Et je ne pourrais même pas vous apporter d'oranges !

     

    19
    Mardi 18 Mars 2014 à 16:40

    Je préfère les cerises et les pêches !

    Terroriste moi ? je ne ferais même pas peur ! une chiquenaude et je tombe !!!

    20
    Jeudi 20 Mars 2014 à 09:43

    Vous avez écrit "de grâce, un peu de décence", encore faudrait-il que ce mot signifie encore quelque chose ! Je crains que ça ne veuille plus rien dire comme le mot honnêteté ou générosité.

    21
    Jeudi 20 Mars 2014 à 10:35

    Bonjour Françoise ! vous avez raison ! Je m'entête à vouloir employer les mots de jadis, qui n'ont pour certains, aucun sens à notre époque !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :