• Echevelés ou bien sages...

                         C'est le moment !

     

                         Ces jours-ci, les tombes de nos disparus vont se couvrir de ces fleurs si répandues et si jolies : les chrysanthèmes...Chez nous, nous en avons fait des fleurs de cimetières, qu'ils soient "échevelés", ou en petits bouquets bien sages, blancs, jaunes ou mordorés, nous les déposons avec ferveur comme gage de pensée fidèle sur la dernière demeure de ceux qui nous ont quittés. Tradition ? oui sans doute pour une part, mais surtout commémoration...

     

                          Il n'est pas besoin de ce jour du 1er novembre et surtout du 2 novembre, pour se souvenir...Nos disparus ? ils sont dans nos coeurs et dans notre esprit...Chaque jour, un "petit quelque chose" nous en fait souvenir : phrase familière, objet, un air de musique...que sais-je encore ? Partis, ils restent présents...On raconte leur vie, leur histoire et chacun croit les connaître ou les avoir connus.

     

                           Ils sont très beaux les chrysanthèmes...Je ne sais d'où vient cette tradition de les mettre dans les cimetières ? Je sais que dans certains pays, le Japon par exemple, ils sont fleurs de bonheur. Alors, admirons-les pour ce qu'ils sont, élégants ou simples, et pour ce qu'ils représentent dans chaque pays. Ce sont des fleurs tout simplement.

     

                          

    « Histoire "ancienne"....Incertitude puis....déception... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Jeudi 27 Octobre 2011 à 16:16

    Bonjour Geneviève, 

    Ravie de voir que vous continuez votre blog. Je profite de mon passage pour vous faire un petit coucou de Montpellier où le vent auhourd'hui a pris sa vigueur d'automne. Les érables de la place de Thessalie commencent à peine à mettre une couleur automnale

    A bientôt

    Valéire

    2
    Jeudi 27 Octobre 2011 à 16:23

    Mon blog, mais c'est ma vie ! Je vous remercie d'être passée me voir , c'est très gentil ! A Toulouse, le vent est plein de vigueur aussi aujourd'hui, peut-être pour me rappeler Montpellier ?
    A bientôt...

    3
    Jeudi 27 Octobre 2011 à 17:02

    Le vent d'Autan chahute Toulouse ? Ici, pas de vent, pas de pluie mais ciel un peu gris et thermomètre autour de 25° en fin de journée. On sent que l'été arrive et certains commencent déjà à se plaindre de la chaleur et rien n'est commencé encore. Sauf que ça flambe de nouveau dans les hauts de l'île.

    Quant aux chrysanthèmes tant aimés des Japonais, comment sont-ils arrivés dans les cimetières français ? Une histoire commerciale et/ou d'opportunité : le 11 novembre 1919 Raymond Poincaré ordonne le fleurissement de toutes les tombes de France, or les seules fleurs disponibles sont les chrysanthèmes.

    De Pékin à Séoul et jusqu’en Russie, le chrysanthème symbolise l’éternité, la gaité, le plaisir, peut-être précisément parce que dans toutes ces contrées la nature un peu « tristounette » et grise en fin d’automne s’illumine de cette floraison colorée.
    Comme le dit un proverbe chinois, “Si vous voulez être heureux pour une vie, cultivez des Chrysanthèmes”. Si j'ai une maison en métropole, j'y penserai.
    Ici, les tiombes sont fleuries par tant d'autres plantes : les pluies d'or, les anthuriums... et les cimetières peuvent devenir un lieu de promenade agréable.
    Période pas très gaie ce mois de novembre. Même si ceux qui nous ont quitté sont là, comme vous le dites, tous les jours dans nos pensées, les premiers jours du mois sonnent comme un rappel à l'ordre.

    Bonne fin de journée à vous et à bientôt.
    Grosses bises.


    4
    Jeudi 27 Octobre 2011 à 17:34

    Oui, beaucoup de vent aujourd'hui, mais le temps est doux...
    Merci pour le renseignement concernant l'arrivée des chrysanthèmes dans les cimetières français...
    Je trouve ces fleurs si belles que ça m'ennuie de les voir presque uniquement dans les cimetières....
    Souvenirs, souvenirs en ce moment.
    Je vous embrasse.

    5
    Jeudi 27 Octobre 2011 à 19:36

    Bonsoir Geneviève, Je passe sur la pointe des pieds, un bouquet à la main. Chrysanthèmes ? Non, par sûr... Anniversaire pour les saints, le premier, jour joyeux... Fête des morts le deux, jour de souvenirs mais pas forcément triste ! Avec mon amitié. Loic

    6
    Jeudi 27 Octobre 2011 à 19:44

    pour notre génération, nous n' avons pas besoin de la Toussaint pour avoir une pensée pour nos disparus, mais pour la génération nouvelle, c' est souvent nécessaire !

     D' ailleurs la crémation finissant par l' emporter, il n' y aura bientôt plu rien pour honorer les disparus !

     alors, je trouve bien que les tombes soient pour ce jour là nettoyées et fleuries.

     bonne soirée

     bisous

    7
    Jeudi 27 Octobre 2011 à 19:47

    Merci pour le bouquet ! Je crois qu'il ne faut pas penser avec tristesse pour le 2 novembre. Au contraire, se souvenir des moments heureux...
    Amicalement

    8
    Jeudi 27 Octobre 2011 à 19:54

    La génération nouvelle je l'espère, retrouvera bien le chemin du respect et du souvenir des anciens. Nous devrons peut-être l'aider un peu ?
    Bonne soirée.

    9
    Vendredi 28 Octobre 2011 à 08:03

    Le marché aux fleurs...j'aimais beaucoup y aller avec mon mari quand nous habitions PARIS . Et vous avez tout à fait raison de vous acheter des chrysanthèmes, ils sont si beaux et colorés !

    10
    Mercredi 2 Novembre 2011 à 09:27

    Dommage que les chrysanthèmes ne soient présents qu'au moment de la Toussaint. J'aime beaucoup ces fleurs colorées et de formes variées.

    Pas besoin d'un jour spécial pour se souvenir des disparus que nous aimions. Je suis loin mais je pense régulièrement à ceux qui faisaient partie de ma vie.

    Hier, les cimetières réunionnais étaient "pleins à craquer" et magnifiques, débordant de fleurs de toutes les couleurs !!! C'est une belle tradition.

    11
    Mercredi 2 Novembre 2011 à 10:01

    Je les trouve très jolis aussi pour la plupart. Oui, on se souvient toujours de tous ceux qui nous ont accompagnés un temps...
    Bonne journée.

    12
    Pimprenelle Des Hèch
    Mardi 11 Mars 2014 à 20:52

    Je n'ose pas l'avouer, mais je m'achète un chrysanthème voire deux par an. Ce sont les seules plantes que je m'offre. J'aime particulièrement les chrysanthèmes pompon et à petites fleurs. Une fois fanés, je les replante dans le jardin et les utilise comme plantes à massif. Leurs parfums embaument. Il suffit d'aller au marchés aux fleurs de Paris, pour sentir cet espace campagnard actuellement coincé entre le tribunal de Paris et l'Hôtel Dieu, que vous devez connaître. Je suis d'accord avec vous, il n'est pas forcément nécessaire d'apporter une fleur, pour penser à nos défunts. Il en est de même pour les cadeaux, pourquoi attendre l'anniversaire ou la fête de Noël pour s'offrir un présent ! Très belle nuit à vous Geneviève. Pimprenelle

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :