• Echec et...maths !

                  Que de problèmes jadis pour moi avec...les maths ! Les problèmes n'apportent pas toujours des solutions ! Ah, je ne risquais pas d'obtenir une médaille pour me récompenser et faire de moi un "éminent cerveau" dans ce domaine...Et pourtant...j'aurais bien voulu ! Je ne les détestais pas les maths...mais elles ne m'aimaient pas.

                   Mon frère, un vrai crack en maths, était regardé d'une façon un peu particulière par tous les membres de la famille ! C'est qu'on n'avait jamais vu ça ! Mais d'où tenait-il ce "don" ? Etait-ce même tout à fait normal ? Se pencher sur un problème et dire "mais c'est bien sûr, c'est vraiment simple..." fallait le faire ! Moi, j'essayais bien de prendre ce même problème par tous les bouts, je ne trouvais pas la solution attendue (même pas un tout petit début qui aurait pu me rapporter ne serait-ce que quelques points...) . Et je m'entendais dire "c'est simple, je ne comprends pas qu'on ne comprenne pas..."...Honte à moi...

                   On prend son plaisir où il se trouve...André le trouvait dans un journal de Mathématiques auquel mon père l'avait abonné alors qu'il était en "mathématiques spéciales" avec un but : Polytechnique ! Je me souviens...ce journal constituait un genre de concours permanent ... Quelle idée de passer son temps libre avec des "inconnues" .... Si j'admirais, je n'enviais pas....Nous n'aimions pas les mêmes monômes !

                   Quoiqu'il en soit, il nous faut bien complimenter ce jeune homme dont on a parlé hier à la télévision ! Et notre pays a bien besoin de redorer un peu son blason...même par maths interposées ! La bosse des maths existe...Heureux ceux qui l'ont et auxquels ça rapporte des médailles...Une américaine et un français se sont vus récompensés. Honneur à eux !

                   

                  

    « Recommandation.....aux z'âgés !Il y a...le passé, le présent et...l'avenir ! »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Jeudi 14 Août 2014 à 17:40
    on me disait que si on était bon en maths, on l' étais aussi en français !
    Or si j' excellais en français, j' étais un cancre en maths !
    Il faut croire qu' il y a dans cette matière une logique que je n' ai jamais maitrisé.
    Bonne journée
    bisous
    2
    Jeudi 14 Août 2014 à 18:46

    Les maths simples ça pouvaient aller mais dès qu'il a été question d'algèbre, je n'ai jamais trouvé le gilet de sauvetage !

    3
    Jeudi 14 Août 2014 à 19:08

    @ - Trublion - J'étais très bonne en français, bonne en arithmétique...mais ça s'est gâté quand il a fallu faire de l'algèbre !!! Oui, il y a certainement une logique incompréhensible au "commun des mortels" !!!

    @ - Josiane33 - J'étais comme vous. et sur mes 3 enfants...l'aîné était comme moi, le plus jeune bon en maths...mais ma fille, quel désastre ! Elle était cependant très bonne en français et en latin.

    4
    BORDS DE MER
    Vendredi 15 Août 2014 à 18:06

    J'avais horreur de physique ,chimie et géométrie !    affluence encore ,sous le soleil "fête d u port "  et dimanche "fête du cheval "ma PARISIENNE "arrive demain  ,la fête du cheval se passe à 100 M  ,je ne vais pas la voir de la journée ,mais je suis si heureuse de la recevoir ! MERCI  ,MAGITTE , vos souvenirs ont meublé ma solitude  estivale !

    5
    Vendredi 15 Août 2014 à 19:54

    Bienheureux souvenirs de maths !

    Passez une bonne fin de semaine avec les fêtes qui vous entourent !
    Bonne soirée.

    6
    Vendredi 15 Août 2014 à 20:04

    Serrons nous la main car les maths je déteste aussi, par contre j'étais une as du français avec souvent plus de 19/20 de moyenne, bises à vous

    7
    Vendredi 15 Août 2014 à 21:41

    Le français ! que voilà une belle matière !!!

    Bises et bonne soirée.

    8
    Samedi 16 Août 2014 à 18:40

    Bonsoir Geneviève, on dit que les mathématiques sont l'art de la raison pure. Qu'elles sont dans notre réalité, la structure logique de tout ce qui existe et tout ce qui n'existe pas. Loin des simples calculs destinés à équilibrer notre comptabilité et nos affaires quotidiennes, elles nous aident à organiser et à comprendre la véritable notion de tout ce que nous pouvons imaginer. A l'instar de la musique, de l'art et du langage, les symboles et les concepts essentiels des mathématiques, incitent à nous exprimer dans des voies incroyablement enchevêtrées et à définir des structures inimaginables, belles et complexes. J'ai une formation de mathématicienne et l'an prochain, je me consacrerai une journée par semaine, en plus de mon travail, dans une université près de Boston, à de la recherche. Evidemment que j'aurais aimé que ce soit en France, mais les conditions ne sont pas les mêmes, et les moyens non plus. Ce sera vraiment du plaisir et peut-être même plus. Bon dimanche. Amicalement, Pimprenelle.

    9
    Samedi 16 Août 2014 à 18:54

    Bonjour Pimprenelle,
    Les voies étaient tellement enchevêtrées me concernant, que je ne pouvais pas m'en sortir !!! Et mon frère trouvait "ça" tellement simple que c'était désespérant..Mais...je ne détestais pas les maths ! curieux non ?
    Bravo pour vos projets de recherche pour l'an prochain. Je crois comprendre que vous resterez plus longtemps que prévu initialement aux EU ?
    Passez un bon dimanche sur notre sol où le temps n'est pas "extra" en ce moment...Ici, il fait un peu frais...Bonne soirée.
    Amicalement.

     

    10
    Lundi 25 Août 2014 à 11:36

    Chère Geneviève,

    Je fais partie du même club que vous : les bons en français désespérés par les maths. Quand je suis rentrée en 6ème j'avais 18,75 de moyenne en calcul mais l'algèbre et les maths modernes ont fini de me décourager. Je m'en suis quand même bien sortie dans mes études en économie et comptabilité mais ce n'était pas des mathématiques pures.

    Ma deuxième fille m'a toujours étonnée par son amour des maths, résoudre des exercices la détendait... Elle a fait math sup et spé, option maths (l'ainée avait fait le même cursus mais option bio). Ce n'est pas de moi qu'elles tenaient cette soi-disant "bosse".

     

    11
    Lundi 25 Août 2014 à 15:10

    Le calcul, ce n'est pas "des maths" ...c'est ce que je me suis toujours dit ! Mauvais souvenirs tout ça ! Chez moi, seul mon plus jeune fils a été bon en maths...L'aîné était comme moi. Quant à ma fille, il lui suffisait d'entendre le mot, pour qu'elle s'isole ! même le simple calcul dans les classes primaires lui faisait froid dans le dos !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :