• Des vélos pas comme les autres...


                              Une sortie pour rire en famille...

                              Lorsque j'étais jeune, je me souviens d'une sortie que nous faisions parfois lorsque mes parents invitaient de la famille ou des amis. Nous allions d'abord faire un tour à la forêt de Sénart, agréable forêt de l'Essonne (alors la Seine-et-Oise). Là, nous pouvions marcher et cueillir des fleurs...Il y en avait tellement : jonquilles, fleurs dont je ne me souviens pas du nom mais qui ressemblaient à des clochettes violettes, bruyères, etc...Tout dépendait des saisons évidemment, mais nous ne revenions jamais bredouilles ! Et les enfants pouvaient courir dans les allées de cette forêt que nous trouvions si jolie.

                               Et, pour distraire nos invités, mes parents prenaient le chemin de BRUNOY, petite ville située près de la forêt et en allant jusqu'au lieudit "La Pyramide", nous avions droit à pénétrer dans un parc d'attractions, était-ce bien le nom alors ? Ce n'était pas immense, mais l'amusement était assuré. Cela s'appelait "chez GERVAISE"...Ce qu'on y trouvait ? des vélos, mais des vélos d'un genre spécial, tous plus farfelus les uns que les autres et qui, à défaut de vous permettre de gagner des compétitions , amusaient tout le monde, y compris celui ou celle qui en avait loué un ! Aucun de ces vélos n'était normal : du guidon à la selle, et surtout aux roues, tout était extravagant ! Les roues, parlons-en ! En principe, leur centre était placé partout, sauf au centre ! L'effet était garanti...Il y avait aussi des vélos genre draisiennes, d'autres avec un très grand cadre et des toutes petites roues...Et on essayait de rouler sur une piste, s'attirant l'hilarité des spectateurs assis autour de cette piste et qui dégustaient grenadines, limonades, bières, cidres ou toute autre boisson rafraîchissante ! C'était un vrai moment de détente ! Il y avait bien quelques chutes, mais dans la bonne humeur... Nous passions un bon moment .... Il me semble bien entendu qu'il fallait payer  l'entrée, et les consommations, mais à cette époque, mes parents s'occupant de l'intendance, ça ne m'intéressait pas beaucoup !

                                 Je crois me souvenir qu'après la guerre, lorsque nos enfants étaient jeunes, nous y sommes retournés, cette sortie ayant été offerte par mon père...Ce n'était pas le genre prévu dans nos dépenses et à cette époque, j'étais ministre des finances de notre petite communauté ! Je comptais encore une fois sur mes parents !

                                 Ce parc d'attractions n'avait rien de commun avec les immenses parcs d'attractions qui existent maintenant, mais il nous rendait heureux. C'était familial, convivial et tellement amusant....Je ne pense pas qu'il existe encore actuellement... Amuserait-il encore ? Ce n'est pas certain. Les jeunes ont besoin de "sports plus extrêmes" et quand il y a profusion...on devient plus difficile ! Mais GERVAISE et ses vélos comiques a amusé plusieurs générations... Depuis quand cela existait-il ? Début du vingtième siècle vraisemblablement...moi je l'ai connu vers 1930, lorsque mon père a acheté une voiture, seul moyen pour nous de nous y rendre ! ça faisait partie de nos réjouissances occasionnelles qui nous laissaient de bons souvenirs ! La preuve, pour avoir vu hier soir un acrobate sur un vélo bizarre dans une émission de télévision, je me suis souvenue de cette sortie de jadis, "quand  nous avions été sages" ...

                                  Dimanche en famille jadis...L'ambiance n'était pas la même que de nos jours...mais elle avait un certain charme.

                             

    « Du respect de l'autorité....à la crainte !Les choses du passé..... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Dimanche 24 Mai 2009 à 16:29
    Vous deviez en effet beaucoup vous amuser et en fonction du vélo loué, certains devaient se retrouver dans des situations plutôt "comiques" !!!
    Je pense que si quelqu'un recréait un endroit comme celui-ci aujourd'hui, ça marcherait (ou plutôt roulerait !!!).
    J'espère que vous aurez passé un agréable dimanche. Je crois savoir, d'après la météo, que la métropole est pour une grande partie sous la chaleur et le soleil.....
    J'ai vu dans un commentaire précédent que vous aviez de la famille avec vous ces jours-ci.....
    Affectueuses pensées de la Réunion. A bientôt.
    2
    Dimanche 24 Mai 2009 à 17:08
    Malheureusement, les sensations doivent devenir de plus en plus fortes, pour se sonner l'illusion d'exister. Et moi, ce n'est pas mon truc.
    Merci de partager ces souvenirs d'un monde plus calme et plus humain surtout.
    3
    Dimanche 24 Mai 2009 à 17:39
    C'était drôle et bon enfant ! je ne sais pas si ça marcherait maintenant..
    Oui, je viens d'avoir mon petit-fils et sa femme pendant ce week-end. Ils sont repartis en fin de matinée...tout passe vite !
    Je vous embrasse
    4
    Dimanche 24 Mai 2009 à 17:40
    Les sensations fortes, je n'ai jamais aimé beaucoup non plus !
    5
    Lundi 25 Mai 2009 à 12:13
    La vie est comme cela, semée de petits cailloux incrustés dans nos mémoires, balisant notre vie passée. Il est important que ce chemin ne nous abandonne pas avant de traverser le pont du présent pour retrouver, au-delà, les routes de l'avenir.
    Vous savez particulièrement rester sur votre route en ayant classé vos cartes du passé. Continuez dans cette plaisante écriture, qui semble si facile à ceux qui vous lisent. Amitiés. Loic
    6
    Lundi 25 Mai 2009 à 16:56
    L'imagination aidant, on trouvait à s'occuper agréablement ! une confidence : je ne suis jamais montée sur un de ces vélos, je me contentais de regarder les autres et ça m'amusait autant !
    7
    Lundi 25 Mai 2009 à 16:59
    Je reste sur ma route effectivement; si mes cartes du passé ne sont pas trop bien classées, elles sont bien présentes. Votre visite m'a fait plaisir. Amitiés
    8
    morsli
    Mardi 11 Mars 2014 à 21:11
    JE CROIS QUE LA RECHERCHE DES SENSATIONS FORTES CACHE UN MANQUE QUELQUE PART CHEZ L'ENFANT.VOUS AVEZ RAISON, CES JEUX SIMPLES PROCURAIENT UN PLAISIR VALANT BIEN CEUX, PLUS SOPHISTIQUES DE MAINTENANT.JE ME SOUVIENS DES POUPEES QUE LES PETITES FILLES GAGNAIENT A LA KERMESSE, ELLES ETAIENT MILLE FOIS PLUS BELLES QUE LES "BARBIE".NOUS FABRIQUIONS UN BATEAU EN COULANT DE LA CIRE DE BOUGIE DANS UNE DEMI COQUILLE DE NOIX, UNE ALLUMETTE NOUS SERVANT DE MÂT ET UN BOUT DE PAPIER COMME VOILE : QUEL PLAISIR DE VOIR CECI VOGUER DANS UN BASSIN.J'AURAIS BIEN AIME VOUS VOIR SUR UN DE CES VELOS.JE CROIS QU'ACTUELLEMENT IL Y A UN CENTRE DE LOISIRS DE L'ORPHELINAT MUTUALISTE DE LA POLICE A BRUNOY.AMITIES.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :