• Des "souvenirs" appréciés.....


                                          C'était la guerre....

                                          Curieusement, je me suis aperçue que lorsque je raconte des souvenirs de cette période de guerre, ils sont appréciés ! Simple curiosité ou intérêt particulier pour une époque hors normes ? Les français sont-ils moins indifférents qu'on pourrait le croire à l'histoire de leur pays ? Autour de moi, je vois des personnes relativement jeunes qui s'intéressent à cette période. Même des jeunes adolescents, eux qu'on accuse si souvent de ne s'intéresser qu'à leurs consoles vidéo et autres progrès informatiques et techniques !

                                          Oui, il y a eu un "avant", que des hommes ont subi pour construire l'avenir. Cet avant n'a pas été drôle mais il est bon qu'il soit connu de tous puisqu'il fait partie de notre histoire. Ce n'est pas faire du misérabilisme que de le raconter...Il faut que chacun sache que ces années noires ont existé, ne serait-ce que pour que ça ne se reproduise pas ! "Pour s'instruire d'exemple etc.....".lire simplement l'histoire de notre vie ! Savoir qu'il y eut un temps où, entre autres obligations, il fallait déclarer avant tout acte officiel "être de race aryenne" notamment ! un temps pendant lequel il ne faisait pas bon être noir aussi ! ne pas être handicapé...En un mot, un temps où si vous ne répondiez pas à des critères imposés par un illuminé, vous étiez rayé de la liste de ceux qui avaient le droit de vivre....Combien d'innocents ont été exterminés, simplement parce qu'ils étaient "hors normes imposées" ! Pour combattre ces idées tellement dangereuses, nous nous sommes battus, des gens sont morts pour nous, sans penser à ce qui aurait pu être leur intérêt ! Simplement, sans prendre le temps de la réflexion, ils n'ont pas accepté !

                                           C'est tout ça que j'aimerais faire comprendre aux générations qui suivent et suivront la mienne! Je ne suis pas historienne, je raconte ce que j'ai vu, ce que j'ai vécu, ce que j'ai ressenti....Et si dans mes récits se glissent parfois des anecdotes de cette époque, anecdotes insignifiantes mais qui nous faisaient rire, c'est parce que nous étions jeunes et que c'est un privilège de la jeunesse de rire même au milieu de drames. Ce que nous avons fait et nous a permis de tenir. Il n'est pas question de se vanter d'avoir fait ceci ou cela...Seul, le résultat compte...Nous ne sommes plus occupés, mais il y a encore fort à faire, alors profitons de notre liberté pour le faire ! au grand jour, c'est infiniment plus facile !

                                           

    « Ce souvenir, ou "comment s'en débarrasser" ?...Du bon usage des mots...... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Mardi 17 Mars 2009 à 12:38
    c'est important comme vous dites, de savoir ce qui s'est passé "avant"..
    merci pour vos récits et
    Belle journée à vous !
    2
    Mardi 17 Mars 2009 à 16:21
    C'est un plaisir à chaque fois de lire vos récits sur une époque que je n'ai pas connu.
    Apprendre ou approfondir nos connaissances, fait partie de la vie. 
    Bonne fin de journée Geneviève. 
    3
    Mardi 17 Mars 2009 à 23:46

    On dit que celui qui ne veut pas retirer une leçon du passé, s'apprête à le revivre.L'anecdote que j'ai racontée en commentant un de vos derniers articles est là pour le prouver malheureusement.Je vous souhaite une belle nuit Geneviève et vous dis à demain sur ce blog que je visite avec plaisir.

    4
    Mercredi 18 Mars 2009 à 09:22
    Un coucou en passant.
    Bon mercredi ensoleillé. 
    5
    Mercredi 18 Mars 2009 à 10:07
    Ce devoir de mémoire est important. Il est important que chacun le respecte: ceux qui le transmettent et ceux qui le reçoivent. Quand il est transmis tel que vous le faites, avec objectivité, simplement, sans exagération ou flagornerie, les jeunes sont en mesure de le comprendre et de l'accepter avec la même simplicité et la même évidence.

    Bonne journée.
    6
    Mercredi 18 Mars 2009 à 17:46
    Nous sommes nombreux à ne pas être indifférents à notre histoire. Les jeunes aussi aiment connaître l'histoire de leurs parents, de leurs grands-parents.....Tout est dans la manière de leur présenter cette histoire, de la raconter.....Plutôt que des bouquins souvent indigestes, il faudrait que beaucoup de Geneviève interviennent dans les écoles...Tout ce que vous nous racontez est passionnant, intéressant, même si cela correspond à une période sombre. Il est important de savoir.....
    Bonne soirée Geneviève. Bisous d'ici et à bientôt.
    7
    Lundi 20 Avril 2009 à 22:42
    Non, je n'exagère pas! Je n'ai pas parlé de la mairie...même pas uniquement de notre pays!J'ai parlé de ce que j'ai connu. Cette conversation pourra être poursuivie autre part que sur ce blog  Mes souvenirs ne sont pas "revus et corrigés".
    8
    Lanaud
    Mardi 11 Mars 2014 à 21:13
     il fallait déclarer avant tout acte officiel "être de race aryenne"
    Vous n'exagérez pas un peu ?
    Pour obtenir un laissez-passer lui permettant de se rendre en zone libre, la kommandantur de st-germain en laye a demandé à ma mère de déclarer par écrit qu'elle n'était pas juive "au sens de la loi allemande". Mais c'était la kommandantur, pas la mairie.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :