• Des mots...toujours des mots !


                                 Tout ce que j'aime...

                                 Il y a quelques jours, j'ai entendu une interview à la télévision, celle de Charles AZNAVOUR ... J'aime beaucoup ce compositeur, parolier, interprète...Ses chansons veulent toujours dire quelque chose, il ne véhicule pas simplement des mots pris au hasard...Et il a avoué qu'il aimait les mots pour eux-mêmes, pour ce qu'ils veulent dire...Des études ? je ne pense pas qu'il en ait fait beaucoup, mais de la culture, il en a ! C'est une nuance....J'étais ravie de l'entendre parler si simplement d'un problème important à notre époque. Et pour une fois, j'ai tout écouté ! C'était un vrai bonheur, tout ce que je ressentais moi-même en me disant parfois que j'étais peut-être trop exigeante...Et voilà, je ne suis pas la seule !!! Quelle référence pour moi ! Et quand je l'ai entendu dire qu'il aimait les dictionnaires, tous y compris ceux des synonymes...si nous n'avions pas été séparés par un écran de télévision, je l'aurais bien embrassé !

                         Les dictionnaires ? à mon époque, on apprenait très tôt à s'en servir. Moi, j'adorais ! c'est fou ce que je pouvais découvrir dans cette Encyclopédie "QUILLET" que mon père avait achetée...Chaque écolier avait son "LAROUSSE" et qui servait ! Et je n'ai pas changé...le dictionnaire, mais il est à portée de ma main et de ma vue...Il m'arrive souvent de m'en servir, très souvent même ! Hier encore...

                         Parce que, hier, j'ai entendu ce mot employé au cours du reportage sur les cérémonies du 11 novembre : "Exceptionnalité"...Tiens, un mot qui n'est pas employé souvent ? vite TOUS les dictionnaires de la maison, pour constater qu'ils étaient muets sur ce mot ! Il faudra que je regarde dans un dictionnaire récent "ça doit être nouveau, ça vient de sortir"...Google ne m'a pas trop renseignée non plus... C'était pour dire que la présence de la chancelière allemande aux cérémonies du 11 novembre, était tout à fait exceptionnelle ! Bien sûr, j'avais compris...La présentatrice l'a employé une fois et le mot a été vite repris par un autre commentateur...Moi, je veux bien...Je pense que mes dictionnaires sont obsolètes, un peu comme moi, tout en étant beaucoup moins âgés...Tout change, même les mots.

                        Ah, au fait, "Mr. GOOGLE" m'a appris qu'il n'y avait pas de synonyme pour ce mot...Faisons confiance aux médias, ils ne vont pas tarder à en trouver un ! Exceptionnalité...des mots, toujours des mots !

    « 1914/1918....ma mère me racontait....Réfléchir sur tout...et surtout réfléchir ! »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Jeudi 12 Novembre 2009 à 11:46
    Un passage rapide.
    Le retour est pour demain, on va retrouver le soleil
    Le dictionnaire, outil dont on a du mal à se passer.
    Bon jeudi
    2
    Jeudi 12 Novembre 2009 à 12:12

    Mot à mot pour en apprendre le sens. Mot à mot pour savoir les écrire, les orthographier, les conjuguer, les accorder. Les dictionnaires sont les bibles qu’il faut consulter. Mais combien de fois le fait-on ? Et combien de fautes laisse-t-on passer ?

    La langue française est riche de mots, de plusieurs mots pour donner des nuances à l’expression. De combien en use-t-on couramment ?

    Faisons la vivre, c’est important ! Des monstres sont à sa porte, un surtout, l’Anglais. Encore lui… Amitiés. Loic

    3
    Jeudi 12 Novembre 2009 à 12:22
    Combien de français disent des mots anglais, mais qui sont si pauvres en mots français ! Question de mode...Notre langue est belle et si variée, un vrai régal.
    4
    Jeudi 12 Novembre 2009 à 18:19
    ah oui ! l'exceptionnalité de la bravitude !!!
    5
    Vendredi 13 Novembre 2009 à 11:19
    D'accord avec Loïc ! l'anglais est le danger : d'abord avec son omniprésence chez ces nullards de politiciens et de journaleux ! ensuite avec le franglais qui dénature le vrai français qui est la langue de la précision.Contrôler une zone, un match énorme, un film somptueux, des visages dévastés par la défaite...etc...tout ceci est du franglais et ne veut rien dire.C'est tiré d'exceptions anglaises.Quand je pense à ce François de Closets qui veut s'attaquer à l'orthographe, ça me mets en rogne.
    Vivent les dictionnaires et les encyclopédies d'antan.
    P.S : un jour que Fréron (l'ennemi de Voltaire) dévisageait une dame dans un théâtre, celle-ci excédée lui répondit : " arrêtez de me considérer ainsi ! ce à quoi il répondit "madame, je vous regarde et ne vous considère pas".Voilà, ça c'est la finesse du français ! et c'est pour cela qu'on doit défendre notre langue.
    6
    Vendredi 13 Novembre 2009 à 12:11

    François de Closets, je l'aimais bien, mais il m'a terriblement déçue. Je pense qu'il a perdu la tête !
    Votre PS...j'adore ce mot de Fréron, c'est tellement français comme réplique...Finesse du français. Je suis prête à défendre notre langue autant que je le peux, toutes griffes dehors !

    7
    Samedi 14 Novembre 2009 à 00:28
    Dans ma jeunesse, les "galères" se trouvaient en Guyane et on ne "se prenait pas la tête"...De retour en France après une absence de quinze ans, tout avait changé
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    8
    Samedi 14 Novembre 2009 à 08:21
    Pas mal ce nouveau mot que vous venez d'inventer ! Attention, un journaliste va bien vous le "piquer" !!!
    9
    Samedi 14 Novembre 2009 à 08:24
    Evoluer, c'est bien, mais ecore faut-il rester dans les explications "plausibles"...
    10
    Vendredi 20 Novembre 2009 à 00:07
    Ah je ne suis pas la seule à aimer les dictionnaires. Découvrir, feuilleter : belle distraction que de tourner des pages et de passer de mot en mot
    11
    juvisienne
    Mardi 11 Mars 2014 à 21:07
    Nous devrions tous parler 2 langues : l'anglais ..langue pratique, concise, internationale... le français.. pour le plaisir!!!
    Un mot nouveau, Geneviève ? eh bien alors, y'a pas qu' Ségolène qu' a le droit d'en inventer!!!
    12
    Véro
    Mardi 11 Mars 2014 à 21:07
    Moi aussi, je suis grande fan de Monsieur Aznavour. Dès que je l'entends, la terre s'arrête de tourner, je n'écoute plus que lui et rien d'autre n'existe. Allez comprendre....

    Pour votre journaliste, je la trouve assez ringarde.... moi, j'aurais plutôt parlé d' "exceptionnalitude", pour "rester dans le coup, justement.....
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :