• Demain, je ferai.....


                         Le présent absent...

                         Le verbe faire...A lui seul, c'est tout un programme, mais pourquoi se conjugue-t-il si rarement au présent ? C'est ce que j'ai cru comprendre lors d'un débat entre journalistes après les actualités télévisées de 13 heures sur France2...Un journaliste disait que nos politiques avaient bien du mal à dire "je fais, nous faisons", ces mots étant remplacés le plus souvent par "Il nous faudra faire, il faudra que nous fassions, nous devrions faire...etc..." Il a donné notamment comme exemple ce qui s'était passé au G20. J'avoue que je n'écoutais pas très bien ce qui se disait, mais cette réflexion m'avait frappée ! Et en réfléchissant, j'ai constaté qu'en effet, il était très difficile d'employer ce mot...dans l'immédiat, tout au moins en ce qui me concerne !

                         Aujourd'hui, je voulais faire un tas de choses, que je ferai plus tard...La matinée s'est étirée doucement, tranquillement, et mes bonnes résolutions elles se sont "tirées" doucement, tranquillement, je ne sais où... Demain, je ferai ce que je voulais faire aujourd'hui, alors qu'on m'a toujours appris qu'il "ne fallait jamais remettre au lendemain ce qu'on pouvait faire le jour même"... Mon présent s'absentait ! Ce n'était pas de la mauvaise volonté de ma part...Le temps ne m'en a "pas laissé le temps"...De même sans doute pour nos politiques qui voudraient bien faire...oui mais voilà c'est ce verbe que personne n'arrive à conjuguer facilement au présent ! Futur, imparfait, passé simple, plus-que-parfait, futur antérieur, conditionnel, voire même impératif, tout est facile, sauf ce fichu présent ! Et pourtant, je me souviens qu'il faisait bien partie jadis des verbes et temps appris...

                           Et cela me rappelle une petite histoire, datant d'il y a une quinzaine d'années : Mes enfants étaient venus nous voir avec mon petit-fils, le plus jeune de tous...Mon fils avait apporté à la maison un ordinateur portable pour me faire admirer cet engin que je ne connaissais pas,et l'avait installé pour "démonstration obligatoire" ! Mon mari était déjà malade et j'avais dit à mes enfants "demain, il faudra que je fasse du ménage et que je passe l'aspirateur"...Réflexion en passant, pour m'excuser ...La démonstration arrive, je trouve ça formidable mais bien entendu, je ne savais pas me servir de cet outil. Et mon fils le laisse branché pendant que nous passons à autre chose. Au bout d'un moment, mon petit-fils, encore un jeune enfant, arrive et me dit "viens voir ce que j'ai écrit"...Et nous voyons sur l'écran "il faudra que Magitte passe l'aspirateur" ! Eclat de rire...Il avait entendu ce que j'avais dit et avait surtout compris que je conjuguais mieux au futur ! 

                            Réflexions anodines pour un dimanche ! Demain, je ferai mieux !

                         

    « Ce bon vieux "certif..."..."Tricher n'est pas jouer"..... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Dimanche 28 Juin 2009 à 22:25
    Le verbe FAIRE a plusieurs sens cachés : d'abord rêver de projets agréables, ensuite, se débarrasser de corvées désagréables.
    Sitôt dit, sitôt fait, serait merveilleux
    2
    Dimanche 28 Juin 2009 à 23:47
    Merveilleux, mais pas toujours facile à faire !
    3
    Dimanche 28 Juin 2009 à 23:49
    Je me sers plus maintenant de ma souris d'ordinateur que de mon aspirateur !!! Mais puisque vous prenez plaisir à me lire, je ne regrette rien ! merci.
    4
    Lundi 29 Juin 2009 à 09:34

    Bonjour,

    Je crois que chaque conjugaison au présent du verbe faire, décrit un acte d’héroïsme. De ces petits actes quotidiens qui n’ont l’air de rien.. Mais, comme tu le soulignes si bien, ils ne sont pas pas souvent aux rendez-vous de nos paroles ou de nos écrits. C’est donc qu’ils sont difficiles ! L’héroïsme n’est pas fait que de grandes bravoures, non ! Amitiés. Loic

    5
    Lundi 29 Juin 2009 à 09:41
    Héroïsme...et parfois s'y mêle un peu de "vantardise"..."je fais...admirez-moi" ! Ce n'est donc pas un verbe facile...
    6
    Lundi 29 Juin 2009 à 12:36
    Ah oui le verbe faire, un de ces verbes irréguliers que nous avions du mal à apprendre étant jeune
    Bon lundi
    7
    Jeudi 2 Juillet 2009 à 11:03
    Tiens, je n'avais pas pensé à cela ! c'est vrai qu'il se conjugue rarement au présent.Quant à l'imparfait du subjonctif, je crois que nous sommes plusieurs à ne pas oser l'employer de peur de paraitre ridicules.Pour ce qui concerne les politiciens, ils me font doucement sourire quand ils emploient ce verbe tel que vous le décrivez dans cet article : ils font comme ils veulent.Ah le chenapan de petit-fils Geneviève ! s'il vous relit maintenant qu'il est une grande personne, nul doute qu'il sourira même s'il ne souvient pas de l'anecdote.Voulez-vous que je vous dise Geneviève ? Il fait lourd aujourd'hui à Toulouse et il va faire orage !
    8
    Jeudi 2 Juillet 2009 à 11:48
    Une chose est certaine, vous connaissez le présent du verbe faire ! Il fait très, très chaud à Montpellier aussi ! Et j'aimerais bien un peu de pluie ! (pas gentil pour les vacanciers) ! L'imparfait du subjonctif n'est plus employé ou si peu...ça ferait un peu pédant !
    9
    lyse
    Mardi 11 Mars 2014 à 21:10
    eh bien il faut croire que vous avez "oublié" un peu l'aspirateur... ! car maintenant vous maniez  bien la souris... de l'ordinateur !
    j'aime beaucoup vous lire,

    à bientôt
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :