• Demain, branle-bas de combat...les soldes !


                                          Ces "affaires"tant attendues...

                                          7 janvier 2009, très tôt le matin, une date à retenir : coup d'envoi des soldes pour plusieurs semaines. Bousculades, crêpage de chignons éventuellement, sont au programme des festivités, le but étant de faire des affaires, tant pour les vendeurs que pour les acheteurs, ou plutôt acheteuses, les femmes étant plus assidues à ces manifestations sportives....Quelques hommes quand même seront présents !

     

                                           Peut-être les soldes existaient-elles avant la guerre, mais je ne m'y suis jamais intéressée alors,laissant à ma mère le soin de s'occuper de ces questions surtout vestimentaires et les jeunes n'avaient pas tellement leur mot à dire à ce sujet, les parents décidaient. C'était ainsi, même si on avait lorgné sur une jolie petite robe en vitrine d'un magasin, on le disait timidement au "ministre des finances" de la maison qui décidait en dernier ressort !C'était le pouvoir absolu...Pas moyen d'y échapper et les petites déceptions (car il y en avait), réintégraient le dossier "envies non suivies d'effet". Et personne n'avait d'états d'âme ! Autre époque !

     

                                          Lorsque nos enfants étaient petits, j'ai commencé à m'intéresser aux soldes pour cause "budget", devenue moi-même ministre des finances ce qui n'est pas toujours la meilleure place. Et j'essayais en Juillet d'acheter des vêtements pour la rentrée...C'était un casse-tête car il fallait penser en même temps aux vacances qui arrivaient ! j'aurais volontiers passé mon poste de ministre à d'autres, d'autant plus que la place n'était ni rétribuée, ni honorifique. Dur d'être maman ! Mais bon, ça crée des liens ! Il m'est arrivé de faire de bonnes affaires qui me dédommageaient du mal que je m'étais donné. D'autres affaires ont été moins bonnes, quand par exemple j'ai acheté au début des années 1960 une bouilloire électrique (un luxe !) à un prix défiant toute concurrence : cinq francs soit 500 anciens francs d'avant 1960 ! Une affaire en or qui avait été mise en vente "pendant un quart d'heure" seulement dans un magasin près de la Nation à PARIS. Il n'y avait pas à hésiter, je ne retrouverai jamais ça à ce prix. Je n'ai donc pas hésité et j'ai rapporté mon trophée qui était magnifique, couleur tilleul, à la maison... Je voyais déjà la tête de mon mari et j'entendais les compliments...J'ai vu... et j'ai entendu cette phrase "qu'est-ce que tu vas faire d'une bouilloire en l25 volts, alors que le voltage chez nous a été mis en 230....."Je n'avais pas pensé à ça ! J'ai fait cadeau de ma bouilloire à quelqu'un qui avait le bon voltage. Je me demande encore si j'avais fait une bonne affaire ?

                                             Les bonnes affaires vous rendent joyeuses ! on a réussi ! formidable non ? Mais n'empêche qu'à la suite d'une excellente affaire, vous pouvez aussi passer auprès des vôtres pour une grippe-sou ! J'avais acheté à mon plus jeune fils un magnifique duffle-coat que nous lui avons offert à Noël. Il était ravi, le trouvait très beau (ce qui était exact). Puis il a surpris une conversation téléphonique entre une amie et moi au cours de laquelle je lui disais où et comment j'avais acheté ce vêtement...Il est arrivé "la tête à l'envers" et monté sur ses ergots pour me faire un reproche cinglant "alors, si je comprends bien, maintenant on m'habille au rabais ! "  ... ça fait un choc, même si vous n'avez rien à vous reprocher et il faut expliquer que ce qui compte, ce n'est pas le prix payé pour le cadeau, mais le cadeau lui-même et la joie que ledit cadeau a apportée ! Tout s'est arrangé heureusement.

                                             Mes souvenirs de soldes ne sont pas très nombreux, mais ils m'ont marquée ! A tous, bon sport  et bon courage ! Il y aura la foule des grands jours demain. Ce n'est plus de mon âge !

    « Chansonniers et autres amuseurs...jadis !Des petits flocons blancs..... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Mardi 6 Janvier 2009 à 19:01
    Ces soldes vont encore donner lieu à des scènes mémorables qui me laissent à chaque fois pantoise.....Je suis incapable de me comporter de la sorte même pour faire de bonnes affaires...Ici, je ne sais même pas si les soldes débutent demain......Votre aventure de la bouilloire me fait penser à un canapé que nous avions retenu dans un magasin à Lyon....Nous avons payé des arrhes pour le retenir....Tout ça pour nous rendre compte une fois chez nous qu'il ne rentrerait jamais....Nous avons perdu nos arrhes et cela nous a servi de leçon.....Aujourd'hui, cela fait partie de nos souvenirs plutôt amusants....
    Bonne soirée à vous. Pensées de mon île.
    2
    Mardi 6 Janvier 2009 à 22:52
    Rigolote, l'anectode de Martine!
    Je n'ai jamais aimé les soldes, je ne sais pas pourquoi. J'ai un peu l'impression de mettre les mains dans la crasse peut-être. Tout est si mal présenté dans les magasins... sous couvert des soldes, on entasse les rogatons, on fait croire aux gens qu'ils achètent meilleurs prix ce qu'ils ont failli payer plein pot il y a encore à peine 2 jours...
    Beuuuhhhh.....
    Et la société étant ce qu'elle est, c'est à dire évoluant toujours plus vite, à chaques soldes les comportements empirent, on le voit aux infos. Je n'ai pas envie d'aller me disputer avec une mère qui a vu LE truc que j'ai vu avant elle ou réciproquement. Je n'ai pas envie de m'abaisser. Je préfère payer plein pot. Je suis peut-être snob.
    3
    Mercredi 7 Janvier 2009 à 13:38
    Personnellement, je ne fais pas les soldes.
    S'il faut acheter j'achète en temps voulu.
    Ce matin il a donc neigé à gros flocons, mais cela n'a empêché des gens de faire la queue à 08h20 devant un magasin de grande marque.
    Il vaut mieux eux que moi !!
    Avez-vous la neige ?
    Bon après midi
    Amitié 
    4
    Mercredi 7 Janvier 2009 à 13:52
    moi non plus,je ne suis pas très adepte des soldes... Il y a du monde et on nous fait croire aux bonnes affaires, alors que souvent ce n'en sont pas !
    J'attends souvent la dernière semaine pour emmener mes filles (j'en ai 3 quand même, les vêtements ça revient cher ) pour les laisser fouiner un peu et leur faire quand même un peu plaisir !
    Merci pour votre participation aux ptits mots chaleureux de Magda, j'en suis très heureuse !
    Bisous et belle journée à vous !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :