•               Je pense beaucoup à mon avenir ! Vous penserez qu'à mon âge, il n'est que temps ! Mais, je crois que ce temps est arrivé...

                  Comme vous le savez (on entend dire cela si souvent par nos politiques), il "faut tout faire pour que les seniors puissent rester chez eux". Oui, mais comment ? Si l'intention est louable, les actes ne suivent pas....Savez-vous pourquoi je pense plus particulièrement à mon avenir en ce moment ? tout simplement parce qu'il y a environ trois semaines, voulant me lever la nuit, je me suis retrouvée...assise par terre ! et surtout dans l'incapacité de me relever sans aide ! Je ne m'étais fait mal nulle part (sauf au moral)...et il m'a fallu plus d'une 1/2 heure pour enfin me relever en me traînant "sur la partie charnue de ma personne" jusqu'à ma salle d'eau où, m'aidant du lavabo, j'ai pu enfin me relever ! Tout à fait inconfortable ! Bien sûr, si j'avais eu autour du cou mon médaillon-alarme, j'aurais pu appeler au secours...mais ma porte palière était fermée et c'était la nuit d'un samedi au dimanche. Pas de gardienne dans l'immeuble ! J'aurais pu appeler des amies au téléphone, mais j'ai voulu me débrouiller toute seule !!!

                 Aucune suite à cet incident, si ce n'est que ça m'a donné à réfléchir ! Et le résultat de mes réflexions m'a amenée à penser à "cet avenir" ! Il faut que les personnes âgées dont je suis, s'organisent autrement, puisqu'elles vieillissent de plus en plus ! Il serait bon qu'elles habitent dans un endroit sécurisé (ce que ma résidence était lorsque j'y suis venue il y a quelques années, mais ce qu'elle n'est plus, puisque revendue à un organisme HLM depuis environ 18 mois ! Donc, partant de ces conclusions je me suis mise en quête de la sécurité et je me suis adressée à des résidences "avec services" ! Très bien....Je n'aimerais pas du tout aller dans une maison de retraite de même qu'un bon nombre de personnes de mon âge...je ne m'y verrai tout simplement pas ! Je suis beaucoup trop indépendante...Je connais mes défauts....et aussi un peu mes qualités ! Ces résidences-services sont très bien...C'est exactement ce que je recherche éventuellement....Surveillance 24h/24 et 7j./7...Possibilité de faire la cuisine ou de manger au restaurant...Tout est parfait (sauf... le prix). Et c'est là que je pose ma question... comment feront les résidents qui ont des petites retraites ? Celles-ci n'augmentent plus et même ont été bien écornées pour certaines, après les divers prélèvements de cotisations, taxes, impôts de toutes natures....J'ai lu dernièrement que les résidences-services se trouvaient entre les domiciles habituels des retraités et les maisons de retraites....Alors ? ... Qu'en pense l'Etat ou plus exactement son représentant ?....Je sais que, personnellement, je pourrais me sentir "bien" dans une telle résidence...Mes enfants pensent comme moi...Dilemme: ou je reste où je suis, sans surveillance, ou je m'en vais pour aller où ? Je sais, bien que je dise le contraire, que je ne suis plus jeune ! Mais dans ma tête circulent des idées de jeune....

                  Et ensuite ?

    Google Bookmarks

    19 commentaires
  •               Ce matin, comme d'habitude, j'ai ressorti mes CD et, pourquoi pas ? des chansons anciennes (ce qui va tout à fait avec moi, reconnaissez-le !). Et les chansons de Ray Ventura et ses collégiens m'ont attirée ! C'était gai, enlevé !... La guerre était à nos portes, mais nous étions jeunes ! C'est ainsi que "pêle-mêle", j'ai écouté (entre autres) "Nous irons pendre notre linge sur la ligne Siegfred" "Je voudrais en savoir davantage" et, bien d'autres ! mais comme en même temps je m'occupais dans mon appartement, je n'avais pas le loisir de faire attention à tout ce qu'il y avait sur le CD ! Je ne fais déjà pas grand-chose, mais il y a un minimum à respecter !

                  Cette chanson qui prévoyait que nous "irions pendre notre linge sur la ligne Siegfred" était faite pour nous donner du courage en 1939 ! Nous n'y sommes pas allés, nos soldats avaient la ligne Maginot à surveiller ...un peu ! Les résultats ont été décourageants : nous n'avons pas assez surveillé notre ligne Maginot et n'avons pu aller pendre notre linge sur celle des allemands (ligne Siegfred) ! Les troupes allemandes avaient été plus rapides que nous...on connaît la suite...

                  "Je voudrais en savoir davantage" autre chanson que j'ai écoutée avec plaisir, me rappelle cette éducation qu'avaient les filles, éducation dangereuse, je ne le répèterai jamais assez ! "Quand je pense qu'à mon âge, j'ignore tout du badinage" etc...Et c'était vrai ! on prenait les "filles" pour des oies blanches et surtout des idiotes ! Ce qu'elles ne savaient pas...elles l'inventaient ! Il s'en disait des choses sous le manteau ! Je me souviens qu'une amie qui était pensionnaire, m'avait dit un jour :"Est-ce que tu sais comment on a les enfants ? Moi, une fille me l'a raconté à l'école, et je trouve ça dégoûtant" ! Pauvres de nous !!!

                  Cette époque était...ce qu'elle était ! mais c'était celle de ma jeunesse ! Alors ne vous étonnez pas si j'aime ce qui me la rappelle !

    Google Bookmarks

    6 commentaires
  •               Un petit mot "virevolte" autour de moi...et me voilà lancée ! Il est bien évident qu'à mon âge, je commence à avoir bon nombre de souvenirs, mais ceux-ci me reviennent en mémoire par l'intermédiaire des mots entendus ! mots souvent sans importance pour le commun des mortels, mais qui sont pour moi l'annonce de souvenirs parfois très anciens !

                  C'est ainsi que ce matin, un mot a entraîné vers moi un de mes souvenirs de jeune maman du début des années 50 ! Ce mot, je vous le donne..."bambinette" ! Ben ça, c'était le progrès ! Je revois la première bambinette que j'avais achetée pour ma fille tout petit bébé encore : c'était une sorte de poche en caoutchouc (?), de couleur marron et dans laquelle on mettait de la "ouate de cellulose" pour éviter les couches en tissu ... Cette ouate de cellulose était assez chère et ma fille y avait droit seulement quand on était "de sortie" dans la famille ou chez des amis ! Les couches tissu, je connaissais et m'en servais pour le "tout venant" ! Bien sûr, il fallait les laver, les repasser (c'était plus hygiénique), mais les mamans alors avaient tant de travail qu'un peu plus, un peu moins...on ne regardait pas au travail ! Et cette bambinette permettait à l'enfant d'être cajolée par tout un chacun, sans...laisser de traces d'humidité ou autre !

                  Pour moi, tous les progrès étaient bons à essayer... J'avais donc acheté chez notre pharmacien cette fameuse bambinette que j'utilisais dans les grandes occasions ! Jusqu'au jour où ma fille, se trémoussant, geignant et ayant ses fesses très rouges après avoir supporté cet accessoire, je me suis posée bien des questions ! Après avoir fait analyser "l'objet " par un collègue d'alors, ingénieur chimiste, j'ai appris que sa composition ne convenait pas à mon bébé ! Et que ma fille était allergique à certains produits...de même qu'elle était asthmatique depuis l'âge de 4 mois ! J'ai donc remisé le tout, bambinette et ouate de cellulose et j'ai ressorti les bonnes vieilles couches qu'il fallait laver et repasser ! Adieu progrès....

                  Des allergies, il y en eut beaucoup d'autres...mais plus celle-là !

                  Ce petit mot qui est venu me trouver ce matin, m'a donné le courage d'écrire sur ce blog, courage que je n'avais plus depuis les fortes chaleurs ! Celles-ci nous laissent en repos et j'en profite ! Enfin, aujourd'hui on respire !

                  Allergique à la chaleur moi ? Oui, certainement !

                 

    Google Bookmarks

    2 commentaires
  •               Quelle épreuve ! Non, tranquillisez-vous, je ne passe pas "l'Examen du siècle" bien que ça soit le jour (!), mais je n'arrivais pas à me connecter à mon blog afin d'écrire un billet ! Mon mot de passe n'était plus bon...j'ai donc accepté d'en changer, mais le nouveau ne pouvait pas être pris en compte ! Enfin, je peux pousser un grand "ouf", puisque ma persévérance a été récompensée ! Et tout ça pour avoir voulu signaler à Eklablog qu'une fois de plus, je n'étais pas avisée par mail des commentaires qui parvenaient sur mon blog ! Sans rien avoir pu faire, mes mails sont revenus...mais j'avais tout détraqué ! et j'étais devenue une inconnue ! Un peu vexant non ?

                   Comme si nous n'avions pas assez de soucis avec tout ce qui se passe dans notre pays ! Ce "rajout" de soucis personnels, m'a agacée !

                   Car enfin, il faut bien admettre que tout marche mal en ce moment et qu'il nous faut une bonne dose de patience pour tout accepter (ou faire comme si...) .  Moi aussi, je crois bien que je vais utiliser le 49.3 pour faire passer toutes mes doléances (et elles sont nombreuses). C'est simple et sans discussion possible. Ce que je me demande c'est à quoi sert l'Assemblée Nationale alors ? Ah si...à nous faire verser des indemnités à tous ces gens dont l'avis n'est même pas demandé !C'est ainsi....Je n'y connais rien, mais je pense que c'est ce que font les dictateurs dans certains pays ? Ce qui leur permet d'avoir toujours raison !!! et surtout sans rien demander à personne....

                   J'ai remarqué que certaines décisions ne prendront effet qu'en 2017 ou 2018...Prélèvement de l'impôt à la source par exemple...ce qui semble un peu compliqué à mettre en place...Bon, je me souviens que jadis, lorsque j'ai commencé à travailler, on retenait des impôts sur les salaires...Mais ça n'empêchera pas les déclarations à faire aux impôts...Alors, où se trouvent les avantages pour le contribuable ? L'état sait certainement où il va, nous, pas du tout  ! Attendre et voir...

                   Que de complications de tous ordres, pour tous ! Serais-je encore là pour voir ça ? Mystère...et je ne veux pas me "mettre martel en tête" plusieurs années d'avance ! le présent me suffit !

     

    Google Bookmarks

    6 commentaires
  •                Lu ce matin..."Pourquoi certaines personnes sont-elles toujours en retard ?Bonne question qui méritait sans aucun doute les études faites par une psychologue ! Question que je me suis souvent posée et à laquelle je n'ai jamais su répondre !

                   Vous l'aurez compris, je fais partie de ces gens qui, toute leur vie, ont dû surmonter ce grave problème....Je suis toujours partie à l'école en courant; un peu plus tard , étant étudiante et habitant en banlieue de PARIS, je courais après le train ! Même chose lorsque j'ai commencé à travailler à PARIS ! Je me souviens que mon mari me disait toujours : "Toi, tu ne prends jamais le train que tu voulais prendre, tu prends celui d'après !" Mon frère, avant la guerre, me disait pratiquement la même chose ! 

                   Par contre, lorsque j'ai un rendez-vous (médecin ou autre) je suis à l'heure, ne voulant pas être responsable des autres retards !

                   Pour en revenir à la "psychologue de service", elle se demande s'il s'agit d'une pathologie (quoique...), d'une mauvaise gestion du temps, d'un héritage familial ?

                  En ce qui me concerne, je crois que j'ai toujours le temps de faire quelque chose d'autre ! Mauvaise gestion de mon temps sans aucun doute ! Lorsque mes enfants étaient petits et que je partais travailler (je précise en m'étant levée à l'heure !) j'entreprenais un travail sans aucune commune mesure avec le temps que j'avais "avant d'être en retard" ! Mon mari, toujours à l'heure, ne pouvait pas se faire à ma "technique" !

                  Maintenant, je n'ai plus à courir (heureusement) ! Je prends le temps comme il vient et suis toujours à l'heure chez les différentes personnes qui s'occupent de ma santé ! J'aurais dû être vieille beaucoup plus tôt !!!

                   Et si j'ai beaucoup couru dans ma vie, j'en ai une petite compensation ! Dans l'hiver, j'avais lu un article à la suite d'une étude sérieuse (!) m'apprenant qu'il suffisait de courir dix minutes par jour (ça, je l'avais fait !) pour augmenter sa durée de vie ! Ce qui expliquerait ma longévité ? Moi, je veux bien....."Courez, vous en serez récompensé ".....

                   Mon Dieu, je m'aperçois que nous avons beaucoup d'interrogations concernant notre "moi profond" ! A quand toutes les réponses ? Psychologues, psychanalystes, chercheurs, vous êtes en compétition....

                  

    Google Bookmarks

    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique