• De "Jadis" à "maintenant"....

                  Avant la fermeture définitive de mon autre blog... "magitte.com" j'en relis quelques pages, soit par curiosité, soit pour me remémorer quel était mon état d'esprit au moment de "ma page d'écriture" ! Et je me suis attardée sur le suivant que j'avais intitulé "C'était quoi Jadis"...et que j'avais écrit il y a quelques mois...Le copier/coller m'aide bien et j'en profite ! Le voici donc..

                 Petite précision : il ne s'agit pas pour moi de "travailler sans me fatiguer" ! 

                  " J'en conviens...je parle souvent de jadis...Mais en réalité, c'est quoi jadis ? Si j'en crois le dictionnaire, ça veut dire "dans le temps passé", "il y a très longtemps " ou "autrefois" ! De toute manière, quand on parle de jadis, on ne parle pas de faits récents...Je pourrais aussi bien dire "de mon temps"...mais ça, je n'aime pas, ça fait "vieux" ! (à vrai dire, je trouve que ça me vieillit)) et je n'ai vraiment pas besoin de ça !).
                Il est bien certain que, lorsque je parle de mes souvenirs, je parle du temps passé, de cet autrefois que j'ai connu. Quoique...je réserve plutôt ce mot "autrefois" à des souvenirs qui m'ont été racontés par mes parents ...quand j'étais enfant ! Autrefois semble très éloigné ! Par exemple, avant la guerre de 1914....
               Pour en revenir à Jadis, il n'est pas rare de m'entendre dire que ...jadis à l'école...Au fait, que faisions-nous à l'école jadis ? Nous apprenions à lire (parfaitement en principe) à écrire et à compter. Pour ce dernier exercice, nous n'avions pas de calculette (inconnue au bataillon !), mais le bon vieux calcul mental faisait partie du quotidien, tout comme les dictées (non préparées...nous ne connaissions pas !). Et les tables de multiplication qu'il fallait savoir parfaitement et qui aident bien tout le long de notre vie...! Mais cela ne nous rendait pas malheureux...c'était ainsi, on acceptait .
               Et l'éducation, comme elle comptait jadis ! Les parents, les enseignants, tout le monde s'y mettait...Il y avait "ce qui se faisait","ce qui ne se faisait pas" ! Et nous avions des notes, des appréciations par "carnet" interposé...Je parlais d'éducation, celle-ci était sans doute un peu trop rigide en ces temps éloignés...On a "dépoussiéré", peut-être même un peu trop...La morale et la politesse ne sont plus ce qu'elles étaient  !
               Quand je dis "jadis", je parle de cette époque révolue dont j'ai gardé de bons souvenirs malgré tout, cette époque qui comprenait des "droits" mais aussi des "devoirs"... Nous n'avions certes pas beaucoup de libertés, nous devions demander des autorisations à nos parents ou à nos maîtres pour beaucoup de choses...mais...
               Et maintenant ? "
              
               La vie n'est plus la même...Pour certaines choses, c'est bien, pour d'autres beaucoup moins bien. Les enfants "poussent" un peu tout seuls, les mamans travaillant à l'extérieur ... Les couples se font et se défont très facilement... Les "valeurs" ne sont plus ce qu'elles étaient, hélas ! Ainsi va la vie...
     

     

    « Lorsqu'on vieillit....Ce que j'écrivais en décembre 2009... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Lundi 8 Décembre 2014 à 16:40

    Lorsque je parle de ma jeunesse, je dis " dans le temps "  Lorsque je parle de l' histoire ancienne, je dis " jadis, ou autrefois."

    LE monde évolue, la France aussi, mais pas dans le bon sens !

     IL  y a de moins en moins de morale !

     Je viens de lire un article sur l' Ivg, et constate que  la loi Simone Veil a été dévoyée par la gauche, qui en fait une loi de confort !

    Je suis aussi une émission  sur une toile qui pourrait être de  Vinci !

     C' est quand même débile, mais  une toile selon le peintre,  peut ne rien valoir  ou  valoir une fortune.

    Le monde est fou , et je plains mes petits enfants !

     Bonne soirée

     Bisous

    2
    Lundi 8 Décembre 2014 à 16:43

    En vous lisant je me dis que je suis une de celles, et ça devient rare qui est toujours mariée depuis 1985, on s'est connus en 1982 et ça fait plaisir d'être un modèle pour nos enfants qui en parlent de notre couple, espérant réussi aussi.

     

    J'ai eu autour de moi des couples qui se sont défaits et jamais je ne les aurais imaginé en venir là, comme quoi, on sait jamais, je vous embrasse.

    3
    Lundi 8 Décembre 2014 à 17:00

    @- Trublion - La morale fait vraiment défaut ! Moi aussi, je plains mes petits-enfants et...la suite ! Etions-nous malheureux ? je ne le pense pas...

    @ - Fabymary - Les "Noces d'Or" ne seront bientôt plus qu'un souvenir ! Les couples se séparent pour...rien. Ils ne se supportent plus... J'ai été mariée 58 ans (le décès de mon mari nous a séparés)... ça semble extraordinaire à notre époque !...

    Bonne soirée à tous.

    4
    Lundi 8 Décembre 2014 à 17:10

    plein de choses entrent en compte, on peut pas savoir! en tout cas nous on espère avoir encore beaucoup d'années devant nous.

     

    5
    Lundi 8 Décembre 2014 à 17:27

    C'est ce que je vous souhaite....Vient l'époque de la tendresse....merveilleuse époque "à deux"...

    6
    Lundi 8 Décembre 2014 à 21:36
    Toutes les étapes sont chouettes quand on s'aime et qu'on est deux, merci à vous
    7
    Mercredi 10 Décembre 2014 à 14:55

    Tout a bien changé et l'époque dont vous parlez, même si je suis bien plus jeune que vous je m'en rappelle bien et ne regrette rien au contraire.

    Bon mercredi

    8
    Mercredi 10 Décembre 2014 à 18:19

    La vie a été ... ce qu'elle était ! Il n'y a rien à regretter... On peut faire des comparaisons, mais surtout ne pas passer son temps à dire "cétait mieux avant" ! Il y avait du meilleur et du moins bon...

    Bonne soirée ! J'ai "enfin" terminé ma crèche... Plus que quelques petites améliorations à y apporter...C'est épouvantable ce que je suis longue à faire quelque chose ! Jeunesse, où es-tu ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :