• Dans un an.....

                  Est-ce bien raisonnable de ma part ? 

                 Je suis obligée de prendre rendez-vous tous les ans, chez un "ophtalmo" qui vérifie l'état de mes yeux et leur comportement face à ce diabète bien installé chez moi depuis déjà une quarantaine d'années ! Et suite aussi à la cécité qui avait frappé mon père pour les mêmes raisons...Mauvais souvenirs... C'était donc ce matin ma "consultation annuelle" pour laquelle j'avais pris rendez-vous...il y a plusieurs mois déjà ! Le médecin me dit donc qu'il me reverrait dans un an et fait suivre mon dossier à l'accueil en indiquant ses instructions...

                  Arrivée devant la Secrétaire, je règle les différents problèmes administratifs et j'entends cette personne me demander "je vous donne rendez-vous pour la prochaine fois ?" c'est-à-dire dans un an...Entendant mon refus à l'idée de m'engager si longtemps à l'avance, elle ajoute: "J'ai une place pour le 3 mai 2016 à 10 heures...Si vous voulez obtenir un rendez-vous d'ici un an, il faut vous y prendre maintenant ! Et j'ai accepté...Mais en me demandant si je faisais bien "à mon âge" de m'engager si longtemps à l'avance ! Il peut s'en passer des choses en un an ! Je peux même (tout est possible) avoir "tiré ma révérence" ! et je me demande si cela fait bien sérieux et pour moi et...pour le médecin ! La médecine en est-elle arrivée à ce point ? Prendre rendez-vous plusieurs mois à l'avance, me semblait déjà un peu surréaliste ! Mais un an !

                  Enfin, je connais d'avance les examens qu'il y aura lieu de me faire et ceux qui ne seront pas utiles. La Secrétaire était au courant de tout ! Je n'avais connu jusqu'à l'époque actuelle que les rendez-vous pris quelques jours à l'avance...Est-ce spécial à cette spécialité médicale ? Ou très bientôt, devrons-nous prévoir les ennuis que nous serons amenés à supporter concernant notre santé ? qu'ils s'appellent grippe, rhume, cardiaques ou autres du plus anodin au plus grave ? Peut-être aussi manque-t-on de spécialistes ? avant de manquer de médecins spécialistes ou non ? Cela fait un peu peur....Pour une fois, je vais employer cette formule que je n'aime pas "de mon temps"...De mon temps les étudiants en médecine avaient "la vocation" et choisissaient leur spécialité en conséquence....Ce qu'ils voulaient, c'était "soigner" leurs patients...leur propre intérêt intervenait rarement...'mais ça pouvait arriver...tout n'était pas parfait !)

                  Décidément, les mentalités changent....

     

                 

    « Jadis ? vous avez dit jadis?......Fille ou garçon....surprise totale ! »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Lundi 4 Mai 2015 à 17:45

    à moins que tous les médecins ne soient  dans le sud, il semble qu' il y ait pénurie en médecine générale, comme pour les spécialistes, sans parler des dentistes.

    Pour obtenir un rendez vous, il faut de la patience, et encore faut il être client !

    C' est le fameux  numérus clausus, qui restreint les candidatures, mais qui n' empêche pas les médecins étrangers, dont certains  ne parlent même pas français de venir chez nous.

    Bizarre qu' on ne change pas cette clause, alors qu' on se complait  à fabriquer de nouvelles lois sans arrêt !

     Bonne soirée Geneviève

     Bisous

    2
    Lundi 4 Mai 2015 à 19:01

    Les nouvelles lois fleurissent sans arrêt....Mais ce numerus clausus dont on parle depuis tant d'années, est toujours en vigueur. Dommage pour la médecine qui n'est plus du tout ce qu'elle était devenue après la guerre...Mais prendre un rendez-vous un an à l'avance, c'est un peu abusif !

    Passez une bonne soirée.

    3
    Mardi 5 Mai 2015 à 07:56

    La médecine et les médecins ne sont plus ce qu'ils étaient mais ceci dit, les patients non plus.

    Nous marchons sur la tête. Prendre un rendez-vous un an à l'avance c'est prendre le risque de l'oublier, en plus des autres possibilités comme une maladie, une grève, un grand départ. Je ne comprends pas cette façon de programmer à si long terme.

    Quand je dis que les patients ont changé, "jadis" le médecin se déplaçait pour les "urgences" à domicile et les malades respectaient le soignant. Un rendez-vous était honoré, on y allait ou on prévenait par n'importe quel moyen son médecin aujourd'hui malgré les téléphones et internet, les gens ne viennent pas et tant pis pour le médecin qui attend en vain (ce qui permet les rendez-vous en urgence ; même pas entre deux malades mais à la place de...)

    Quel drôle de monde ! Quel triste monde sans respect, serait plus juste.

    Bonne journée !

    (Et dans un an, je suis sûre que vous irez au rendez-vous.)

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Mardi 5 Mai 2015 à 08:55

    Merci pour votre certitude ! On m'a remis une petite carte avec la date du rendez-vous, pour m'aider à me souvenir !!! Moi, je veux bien....

    5
    Mardi 5 Mai 2015 à 18:38

    Les ophtalmos sont une des professions médicales ou on attend le plus un rv. J'ai besoin de changer mes verres progressifs, mais comme je pense d'ici cet été être dans le sud, n'ai pas encore pu prendre RV là bas ce qui fait que je vais devoir attendre très longtemps ce fameux RV.

     

    Et pour vous un an d'attente, je comprends que vu votre âge vous vous demandez si c'est raisonnable mais surtout car j'espère bien vous voir encore dans un an, pour le diabète et les pbes d'yeux ce serait judicieux de vous fixer RV avant un an, mais bon...., bises et bonne soirée

    6
    Mardi 5 Mai 2015 à 20:49

    Tiens, ma réponse à votre commentaire a disparu "dans la nature" !
    Je ne la recommence pas! je n'ai pas le courage !!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :