• Courtoisie...mon beau souci !

                        Une réapparition...

     

                        Courtoisie...ce mot qui semble désuet tant il semble avoir été oublié, voilà qu'hier - surprise heureuse - il m'a agréablement "chatouillé" les oreilles au cours des actualités à la télévision... Il paraîtrait qu'on veut relancer la courtoisie(pas seulement le mot) et qu'il y aurait même des sociétés spécialisées dans la formation de personnes. On n'arrête pas le progrès, si progrès il y a ! Et ça serait une bonne chose à notre époque où le manque de courtoisie est quotidien...

     

                         Etre courtois, faire preuve d'une politesse exquise...on croit rêver ! Les exemples allaient du demandeur d'emploi qui se présentait dans une tenue pas toujours respectueuse, à la maman qui prenait le métro, le tram, le train avec la poussette de son enfant, en passant par les gens qui laissent une personne âgée ou une future maman debout dans ces mêmes transports en commun...Je n'insiste pas, nous voyons ça tous les jours...

     

                          Se présenter dans un endroit en tenue correcte, que ce soit au travail, en visite ou pour toute autre raison, c'est une question de respect pour celui chez lequel vous allez. Pas besoin de "se mettre sur son 31". Il suffit d'être propre, coiffé, d'avoir des manières correctes sans être maniéré...C'était ce qu'on nous apprenait jadis, à l'époque où les hommes se découvraient lorsqu'ils arrivaient quelque part. Maintenant, la mode veut que certains gardent un chapeau sur la tête ou mieux un bonnet enfoncé jusqu'aux oreilles, pour avoir l'air dans le vent ou prouver qu'ils se moquent des autres ! Combien de chanteurs voit-on affublés de cette façon ? Je sais, je suis âgée et n'ai pas été habituée à ça et...j'ai beaucoup de mal à me faire à ces façons ! Est-ce que la tenue compense la voix un peu absente ou tellement discrète ? Je suis dure, je le sais, mais je profite de l'occasion qui m'est donnée, puisqu'on en parle !!!

     

                             La courtoisie qu'on nous apprenait dès notre plus jeune âge, cette politesse qui était presque innée tant elle faisait partie de la vie, allons-nous la revoir à "tous les coins de rue"? Hier, le journaliste préconisait le bonjour, au revoir, merci tous ces petits mots qui évitaient les grands maux.

     

                             Et pour terminer sur un sujet dont j'aimerais parler pendant des heures, je fais un voeu : que nos politiques soient courtois entre eux, qu'ils donnent l'exemple...ça aussi, c'est un rêve ! Mais des rêves, ça peut se réaliser !

    « Quel bonheur....Une famille bien élevée.... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Jeudi 27 Janvier 2011 à 12:51

    tu sais, depuis ce fameux Mai 68, où on a voulu faire croire que les enfants étaient rois, que  faire l' amour était une consommation comme une autre, que tous les employeurs étaient des nantis, la morale s' est faite rare, et son émule, la courtoisie aussi !

     je crains que ni toi ni moi ne verrons les choses changer

     tu le sais, il est plus facile de descendre que de monter

     bonne journée

     amitiés

    2
    Jeudi 27 Janvier 2011 à 13:27

    Politesse, bonne présentation partie de notre éducation, nous n'avions pas besoin de cours...

    Bon jeudi Geneviève

    3
    Jeudi 27 Janvier 2011 à 14:09

    La courtoise récupérée par des sociétés spécialisées ! Le marketing a de beaux jours devant lui !

    4
    Jeudi 27 Janvier 2011 à 14:51

    C'est exactement ce que je me suis dit en entendant l'annonce ! L'éducation par les parents et les enseignants suffisait !

    5
    Jeudi 27 Janvier 2011 à 14:52

    Nous en sommes là....

    6
    Jeudi 27 Janvier 2011 à 14:54

    Et ensuite, pour "remonter", ce n'est pas facile !

    7
    Jeudi 27 Janvier 2011 à 15:31

    Oui que les dirigeants le soient... politiques, syndicalistes, journalistes etc....

    8
    Jeudi 27 Janvier 2011 à 16:24

    Ceux-là, il faudrait même leur faire copier le mot et la définition 500 fois !

    9
    Jeudi 27 Janvier 2011 à 16:46

    Je n'aurai (et n'ai) jamais su rentrer en contact avec quelqu'un sans le saluer. Et en le quittant sans lui dire au revoir. La sociabilité passe par le respect d'autrui pour évoluer avec eux. On dit "ce sont des sauvages". Même dans le monde animal sauvage, il existe des groupes sociaux ...

    Par contre, retirer son couvre-chef me semble peut-être un peu désuet. Et pourtant, je le fais quand même ... par réflexe !

    Amicalement

    10
    Jeudi 27 Janvier 2011 à 16:53

    Je suis de la vieille génération !  Désuet ? c'est mignon parfois !!! un petit air rétro, ce n'est pas mal ?

    11
    Jeudi 27 Janvier 2011 à 18:11

    Oui. Vous avez bien raison. J’ai vu ce reportage.

    Ma première réaction a été de trouver que c’était un comble de devoir payer des cours pour apprendre la simple politesse, la courtoisie de base que tous les parents devraient transmettre à leurs enfants.

    On est vraiment tomber bien bas dans l’indifférence du sort de nos bambins ! Je suis peut-être dur, mais aimer ses enfants, c’est aussi leur donner de quoi se tenir dans la vie, se respecter… moindre des choses !

    Ceci dit, c'est bien que l'on reconnaisse l'importance de ce sujet pour le bien des relations entre les gens.

    Avec mon amitié. Loic

    12
    Jeudi 27 Janvier 2011 à 18:23

    Nos parents nous aimaient, mais ne badinaient pas avec la politesse ! et l'éducation dans son ensemble .
    Je pense que cette histoire de cours a fait bondir bien des gens...On aura tout vu...Vous n'êtes pas dur et j'étais presque certaine de votre réaction ! Je me dis parfois que je "date" un peu et qu'il me faudrait être plus compréhensive, mais...

    13
    Jeudi 27 Janvier 2011 à 19:11

    Il est plus difficile de dire non que oui ! Mais c'est la loi de la nature, les parents sont faits pour éduquer en plus d'aimer. Les animaux éduquent leurs petits...
    On s'aperçoit  maintenant qu'il y a des lacunes !

    14
    Brigitte
    Mardi 11 Mars 2014 à 20:58

    Bonjour Geneviève
    L'éducation ça se commence dès la naissance et c'est un travail parfois dificile...mais quelle satisfaction lorsque l'on a des compliments qui nous disent que nos enfants sont tout simplement bien.Mais pour certain il est plus facile de céder,de ne pas entendre après un journée de boulot son bambin crier etc etc...j'ai une comparaison qui ne plait pas toujours,un bébé chien,si on ne l'éduque pas un peu il fera ses besoins partout et n'importe ou,boulotera les chaussures,les pieds de chaise et que sais je encore ! Je pense que pour un enfant c'est pareil,si on ne lui apprend pas les bases il fera tout et n'importe quoi ! J'ai longtemps travaillé en crèche et je peux vous assurer qu'on en voit,dur dur.
    Bonne soirée Geneviève Brigitte

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :