• Congé de maternité.....

                                           

                                            Plus de saison obligatoire...

     

                                            Les Euros-députés demandent que le congé maternité soit porté à 20 semaines. Je me souviens que celui-ci était "de mon temps" de 14 semaines réparties en 6 semaines avant l'accouchement et 8 semaines après...Pas question alors de prolonger pour élever son bébé, ou alors, c'était à la charge de la maman, avec le risque de perdre son emploi...

     

                        On en parle donc beaucoup en ce moment et, bien entendu, mes souvenirs affluent ! Au tout début de l'année 1950, je venais d'être choisie parmi d'autres postulantes, pour une place de Secrétaire de Direction, dans une entreprise qui importait et construisait des réfrigérateurs...Tous les foyers n'en possédaient pas alors...mais l'été, il y avait de la demande ! Le Directeur prévenait les jeunes femmes qu'il embauchait qu'il n'était pas question qu'elles aient des enfants l'été !!! Oui mais, à l'époque, on ne choisissait pas la date d'arrivée de bébé...C'était la surprise !

     

                         A la Direction, nous étions deux secrétaires et, que croyez-vous qu'il advint ? Toutes les deux nous nous sommes retrouvées dans la même situation d'attente d'un heureux évènement et, toutes les deux....l'été ! Pauvre Directeur, il s'arrachait les cheveux...Il ne nous a pas fait de compliments....Il a dû embaucher des intérimaires...Mais à cette époque, on essayait de garder son personnel, il y avait plus de travail que de demandes d'emplois...Alors les entreprises devaient bien en passer par là...

     

                         Actuellement, le problème se pose peut-être autrement...S'il est tout à fait légitime que les femmes veuillent élever leur enfant le plus possible, les chefs d'entreprises ne seront peut-être pas d'accord ? Et si c'était un frein à l'embauche des femmes ? On peut se poser la question...C'est un grave problème à mon avis...et pas seulement en ce qui concerne les chefs d'entreprises; c'est un choix à faire, souvent dramatique pour les jeunes parents...Elever l'enfant à la maison (ce qui réduit fortement les rentrées d'argent du ménage) ou le confier à l'extérieur, crèche ou nounou (ce qui arrache le coeur des mères le plus souvent)....

     

                          Tout le monde ne travaille pas dans "les réfrigérateurs", et pour avoir des bébés, il n'y a plus de saison ! Mais tout de même...

     

                          

     

                         

    « "Vingt fois sur le métier....."Mauvaise foi ou...certitude ? »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Jeudi 28 Octobre 2010 à 14:11

    Moi aussi il  me semble bien que c'était six semaines et huit après.

    Ici toujours du soleil.

    Bon jeudi

    2
    Jeudi 28 Octobre 2010 à 14:57

    Certaines sont parvenues à trouver la quadrature du cercle : elles placent leur bébé dans les réfrégirateurs et le tour est joué

    J'ai préféré quant à moi me contenter du nécessaire et me passer du superflu plutôt que de confier la garde et l'éducation de mes petits à une inconnue.

    Malheureusement, en cette période de bas emploi et de très bas salaires, la rigidité des men,talités réduit les chances de retrouver une emploi aux femmes qui ont fait le même choix que moi. Le jeunisme est une calamité.

    3
    Jeudi 28 Octobre 2010 à 16:01

    Pas un jour de plus....

    4
    Jeudi 28 Octobre 2010 à 16:06

    Après la guerre, jusqu'aux années 1970, aucune difficulté pour trouver du travail, même à temps partiel...J'ai perdu des années d'activités autres que celles de Maman, mais je ne le regrette pas....C'est ce qu'il y a de mieux pour les enfants...pas toujours possible actuellement malheureusement.

    5
    Jeudi 28 Octobre 2010 à 17:38

    En quelque sorte, c’est la reconnaissance que la mère est importante dans les premiers moments de la vie ! Et je trouve cette notion plutôt bonne. Car l’éducation est quand même le domaine des parents plus que de tout autre substitut. Mais là, je suis un peu vieillot, peut-être…

    Avec mon amitié. Loic

    6
    Jeudi 28 Octobre 2010 à 19:32

    Vieillot, sûrement pas ! Les parents sont là pour s'occuper des enfants, c'est leur rôle....Mais ce que ça donnera pour l'emploi des femmes, mystère....J'avais pris une sorte de congé sans solde ... C'était encore possible jadis...

    7
    Vendredi 29 Octobre 2010 à 17:56

    Bonsoir

    Oui, cela n'est pas simple du tout....

    Sincèrement

    Jean

    8
    Vendredi 29 Octobre 2010 à 19:20

    Il n'est jamais bien facile d'être amené à faire un choix...souvent douloureux !

    9
    Dimanche 31 Octobre 2010 à 18:49

    c' est une question de choix, et s' il est vrai que certaines femmes s' épanouissent dans un emploi, beaucoup travaillent pour s' offrir un peu plus au foyer.

    Est ce une bonne solution pour les enfants, je n' en sais rien.

    Mais je comprends qu' un patron hésite à embaucher une femme, en sachant qu' il devra s' en passer 5 mois, et trouver une remplaçante.

    Mais à contrario, je trouve que pour celles qui décident de se consacrer à leur enfants, peu de choses sont faites !

    10
    Dimanche 31 Octobre 2010 à 19:44

    Dur choix..Il faudrait pouvoir concilier les deux...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :