• Cette mode en 1944......

                                          Coiffure ...etc...

                                          Me voici en vacances dans les Hautes Alpes et.....mon esprit travaille quand même,mais au ralenti....Il faut ce qu'il faut et ces vacances sont les bienvenues !

                                          Comme nous sommes en juillet, je repense à cette période de juillet 1944 et, allez savoir pourquoi, à la mode de cette époque ! Je me revois notamment, coiffée comme toutes les jeunes filles et jeunes femmes d'alors, avec cet "echafaudage" de cheveux ! quel travail pour se coiffer le matin, on crêpait les cheveux mèche par mèche, ce qui donnait un résultat extraordinaire...en hauteur ! moi qui ne suis pas grande, ça me faisait gagner quelques centimètres (non négligeable !). D'accord, ça me faisait lever un peu plus tôt si je voulais arriver à mon travail à l'heure, mais suivant la formule consacrée, il faut savoir souffrir pour être belle !!! Que ne ferait-on pas à vingt ans pour ça !!!Sans compter qu'il me fallait aussi repasser cette fameuse jupe plissée (la grande mode également) faite en tissu "de guerre"et qui se froissait à vitesse grand "V". Je ne pouvais tout de même pas arriver au bureau avec des vêtements chiffonnés comme si j'avais couché avec... Notre vie n'était décidément pas de tout repos! Mais nous avions tellement l'espoir que ce n'était plus qu'une question de jours, que nous étions prêts à tous les sacrifices ! Pour en revenir à la coiffure,le soir avant d'aller au lit, il fallait faire l'opération inverse:"décrêper" le tout ! aïe, un peu douloureux comme opération ! La coquetterie est un maître très exigeant......

                                            Je n'ai pas encore parlé des chaussures...là encore, j'étais avantagée par les semelles compensées, suffisamment  hautes pour me permettre de récupérer encore quelques centimètres! En comptant le tout, entre la coiffure et les chaussures, on pouvait "gagner"de quinze à vingt centimètres !!! Je ne pense pas que cette mode ait été faite spécialement pour moi, mais je l'appréciais ! dire que c'était joli ? je n'oserais pas affirmer...Sauf pour les jupes plissées qui arrivaient aux genoux et vous donnaient un petit air dansant lorsqu'on marchait et étaient assez  seyantes....le reste, avec le recul, ça me semble un peu ridicule...Qui avait lancé cette mode ? les mêmes que ceux qui avaient lancés les"zazous" peut-être ? Je n'en sais rien....Petite revanche de la vie que notre pauvre jeunesse subissait ? peut-être....

                                             Tout ça n'est pas bien important et ce n'est qu'un petit clin d'oeil,comme un bonjour de vacances écrit d'un ordinateur portable d'emprunt qui me donne bien des soucis !

                                              Bonnes vacances à ceux qui me liront et....aux autres !
    « Faites la fête...et après ?Les "z'âgés"...... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Vendredi 25 Juillet 2008 à 18:50
    Sympathique, le petit clin d'oeil depuis les Hautes Alpes....Lorsqu'on dit que la mode est un éternel recommencement, j'ai porté des semelles compensées dans les années 70 (je suis née fin 53) et aujourd'hui, elles sont de nouveau à la mode......Lorsque je vois des films ou des documentaires sur les années de guerre ou après-guerre, je ne trouve pas la mode de l'époque ridicule.....Ce que j'aime le moins, ce sont les coiffures il est vrai un peu trop "choucroutes" à mon goût.....Passez de bonnes vacances...Pensées de la Réunion.
    2
    Dimanche 3 Août 2008 à 22:27
    J'espère que vos vacances se passent bien.....A bientôt. Pensées de la Réunion
    3
    Lundi 4 Août 2008 à 10:35
    Mercipour cepetit motamical. Mes vacances se passent très bien...et se terminent ! retour chez moi le 6 août et si tout va bien, reprise de mes "activités épistolaires" ! A bientôt donc...Bien amicalement.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :