• "Cet obscur objet du désir...."


                                          Ces objets tant convoités !

                                           Ce matin, en rangeant mon auto-cuiseur, je me suis souvenue de ses prédécesseurs et surtout du premier que j'avais fièrement rapporté à la maison !

                                           C'était vers la fin des années 1950, nous habitions à PARIS, pas très loin de la Place de la République où se trouvait un magasin que j'appréciais et qui malheureusement n'existe plus : LES MAGASINS REUNIS ! Ce que j'ai pu lui rendre comme visites à celui-là...On y trouvait un peu de tout, de tout un peu ! Vêtements, chaussures, parfumerie, bricolage, vaisselle etc...etc... Pas vraiment besoin d'acheter, j'y allais par distraction ! On se distrait comme on peut !

                                            Me voici donc partie un Samedi après-midi, laissant les enfants sous la haute surveillance de leur père...Ouf, un peu seule, c'est parfois bon. Mon but pour cette fois était l'achat d'une paire de chaussures (un besoin plus qu'une envie). Je traîne donc un peu dans tous les rayons,"histoire de voir"...Et je tombe sur un petit groupe de personnes qui écoutaient et admiraient un démonstrateur-bonimenteur ! Evidemment, la curiosité me poussant, je m'approche..Ce brave homme vantait les mérites d'un objet dont j'avais déjà entendu parler et qui me faisait un peu (beaucoup )envie, parmi tant d'autres il faut bien le reconnaître ! Un autocuiseur...Je regarde, j'apprécie, je suppute...mais je n'étais pas venue pour ça ! Je retourne vers les chaussures...Ma tête fourmillait de chiffres et ce n'était pas très joyeux ! Voyons, les chaussures, j'en avais besoin, ça c'était certain ! l'autocuiseur me rendrait des grands services, ce n'était pas moins certain...autre certitude : mes finances ne me permettaient pas d'acheter les deux ! quel dilemme ! Après plusieurs navettes entre rayon chaussures et...démonstrateur, ma décision était prise: j'aurais un autocuiseur...Ah mais ! je suis donc repartie avec cet objet tant convoité et très utile il faut quand même bien l'admettre .... Lorsque je suis arrivée à la maison, mon mari semblait étonné de la grandeur de...ma boîte à chaussures ! Et ensuite, ce n'était plus de l'étonnement, mais une profonde tristesse car il a eu des doutes sur mes facultés mentales surtout lorsque je lui ai dit que ça "remplaçait les chaussures"...moi je me comprenais, je voulais expliquer "dans les dépenses".....On s'est quand même expliqués, mais....

                                             Et voilà, à cette époque, il fallait faire des choix....La guerre était encore très proche et c'était ce qu'on avait fait pendant toute la guerre....Prendre un bain ou faire le pot-au-feu pour faire des économies de gaz....Là c'était chaussures ou autocuiseur pour faire des économies de gaz également ! pas beaucoup de différence ! Ah si, nous étions libres ! Mais faire des économies, ça n'avait pas changé ! Et maintenant ?

    « Les mots de tous les jours.....Quelques droits....et des devoirs ! »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Mardi 9 Septembre 2008 à 18:55
    Il existe encore quelques magasins où l'on trouve un peu de tout.....Je les aime beaucoup....Y flâner est déjà un plaisir...Aujourd'hui, il est facile de tout se procurer. Tout du moins tout ce qui permet de se faciliter la vie dans une maison. Mais nous sommes dans une société de surconsommation et personnellement, je trouve cela bien triste.....
    Bonne soirée. Pensées affectueuses de la Réunion
    2
    Mardi 9 Septembre 2008 à 19:28
    Société de surconsommation, vous avez tout à fait raison....Moi, j'aimais ces magasins à taille humaine comme celui dont je parle...Et il y avait des vendeurs pour vous renseigner et vous conseiller !....Et puis, on y regardait à deux fois avant d'acheter...C'était une autre époque...des regrets ? non..juste un peu de nostalgie.
           Bonne soirée et continuez de nous faire partager vos joies visuelles et autres !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :