• Ces souvenirs qui me tiennent compagnie.....

                  Est-ce parce que j'arrive "au soir de ma vie" que mes souvenirs me reviennent tant et parfois avec un peu de nostalgie ? Sont ils chargés de me tenir compagnie afin que je n'oublie rien de ce qui a été mon enfance, mon adolescence et ensuite ma vie de fille de 20 ans, puis ma vie de jeune femme, de jeune mère ? Que de questions ils me posent ! Mais ces souvenirs n'ont aucun souci à se faire, ils ne risquent pas l'oubli !

                  Je revois ma vie d'enfant, lorsque nous sommes arrivés en banlieue à JUVISY ! J'avais alors un peu plus de 4 ans...J'aimerais me souvenir de l'appartement que nous habitions à PARIS...mais ça m'est impossible ! trop jeune sans doute, je ne me souviens que des promenades que nous faisions au Champ de Mars et...des tours de manège que ma mère nous offrait trop rarement à mon gré ! C'est que, si mon frère et moi étions gâtés pour l'époque, il n'était pas question de "gaspiller" de l'argent en des petits plaisirs ! "ça ne se faisait pas" ! A JUVISY, nous avions, outre le bon air, un grand jardin et des animaux ! Et nous avons été inscrits à l'école...Indispensable ça ! Nous avions congé le jeudi...ce jour de repos qui nous voyait aller au Catéchisme, faire les devoirs, aller éventuellement chez dentiste et médecin en cas de besoin, aller au cours de musique...et, me concernant, assurer mon rôle de fille en aidant ma mère...

                  Puis ce fût l'adolescence, la période "étudiante", et la période "de guerre" ! pendant six ans, on a eu l'impression que la vie s'était arrêtée...Il y eut le décès de mon frère, la disparition de notre maison, les nouvelles de France décevantes et enfin cette Libération en l945...La vie reprenait un cours plus normal...Et je me suis mariée...et nous avons vu 3 enfants nous arriver ! ... A leur tour, ils sont allés à l'école et ont eu congé le jeudi. La ronde du temps recommençait ! Si nous avons eu des joies, les soucis n'ont pas manqué ! Puis nos enfants sont partis l'un après l'autre...Service militaire pour les garçons, mariage pour la fille...Et nos premiers petits-enfants ont fait leur apparition....L'heure de notre retraite a sonné et le départ de PARIS également, Nous nous sommes retrouvés en Provence, dans cette maison de ROBION...puis à MONTPELLIER d'où mon mari nous a quittés après ces années de mauvaise santé .

                  Tous ces souvenirs, les bons comme les mauvais, défilent dans mon esprit. J'ai vu arriver les progrès après la guerre et, soyons franche, je les ai appréciés ! J'ai vu les femmes sortir (en partie) de leur rôle un peu subalterne et obtenir le droit de vote ! Que de modifications j'ai pu constater ! En bien comme en beaucoup moins bien ! Si j'applaudis à certains progrès matériels ou dans la façon de vivre actuelle, la nostalgie n'est pas éloignée parfois ! Je ne peux tout oublier ! Notre vie était peut-être plus calme bien souvent, plus saine, plus familiale....Mais elle n'est plus de mode .... Et je me dis "que s'il faut vivre avec son temps", il ne faut pas tout rejeter...en vrac, de ce qui fut notre passé.

                  Mon article de ce jour pourrait s'intituler "Réflexions pour un passé défunt"! Alors qu'il ne s'agissait que d'une comparaison !

    « Il suffit d'un peu de travail.....Toujours les vacances ...... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Mardi 15 Mars 2016 à 18:13

    La  vie, c' est ça, une succession de bons et mauvais souvenirs, et des familles qui se font et se défont.

    Le modernisme a ses avantages, mais il génère aussi du chômage.

     Ce que je regrette le plus, c' est que la morale ne soit plus à la mode, et on voit le résultat !

     Passe une bonne soirée Geneviève

     Bisous

      • Mardi 15 Mars 2016 à 18:54

        Je regrette aussi pour la morale ! Elle est absente de partout ! Pour les progrès, il y a aussi le "revers de la médaille" ! Le chômage en particulier !

        Passez une très bonne soirée.

         

         

    2
    Mardi 15 Mars 2016 à 20:39

    Je trouve que vos réflexions sont justes et saines, car vous vivez avec votre temps et sans renier le bon aussi du passé, je vous embrasse

    3
    Mardi 15 Mars 2016 à 22:52

    J'essaie de vivre avec mon temps, mais ce n'est pas toujours facile ! je suis souvent "déboussolée" !!! La vie de jadis était peut-être plus calme...et j'étais jeune alors ! ça explique bien des choses !

    Je vous souhaite une très bonne nuit. Amicalement, je vous embrasse.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :