• Ces souvenirs anciens....


                                          Surprise agréable -

                                          Il n'y a pas que "les vieux" qui s'intéressent aux souvenirs ! J'ai été contactée ces jours derniers par le petit-fils d'un de mes anciens voisins de Juvisy. Il m'a trouvée par l'intermédiaire du Web (merci Monsieur Web !) et m'a expliqué qu'il faisait tout un travail sur son grand-père, ancien pompier volontaire, dont j'avais cité le nom sur je ne sais plus quel article ou commentaire d'ailleurs... Et voilà, de là à me poser des questions sur l'époque du bombardement de Juvisy en 1944 au cours duquel une partie de sa famille avait disparue et son grand-père blessé en secourant les habitants, il n'y avait qu'un pas...Et moi, c'est avec plaisir que je reparle de ma jeunesse, même de celle de cette période, et des personnes que j'ai plus ou moins connues.

                                          Ce qui me fait plaisir, c'est que des jeunes soient curieux de cette époque. Ce monsieur, sans être très jeune, n'est absolument pas vieux ! Et son grand-père, parait-il, ne lui parlait pas beaucoup de cette période, lui de son côté ne posant pas de questions....Mais ça lui manque et il s'est attelé à un travail qu'il m'a donné l'occasion d'admirer...Formidable !

                                          Si j'ai commencé à raconter mes souvenirs de guerre, c'est grâce à un jeune garçon de 9 ans, le fils d'une amie de ma fille. J'étais en vacances et lui en visite. Il est venu me demander "c'est vrai que vous avez connu la guerre"? J'ai bien sûr répondu oui en ajoutant que j'avais même été sous un bombardement ! Il ne m'a plus lâchée et j'ai dû raconter, passant d'un souvenir à l'autre !  Et voilà pourquoi je "rabâche" un peu maintenant ! J'ai appris que contrairement à l'idée que je m'en faisais, les jeunes aimaient qu'on leur raconte cet "avant" qu'ils n'ont pas connu...Pas simplement les périodes noires de la guerre, mais "comment c'était avant".  Et maintenant, mon arrière-petite-fille Anaëlle aime aussi les histoires d'avant (mais pas la guerre !). Alors voilà pourquoi j'ai tant de travail...je raconte, je raconte de tout un peu et un peu de tout ! Et moi, je suis ravie !

                                            Connaître la vie de l'ancien temps, connaître ses ancêtres... Connaître et apprendre toujours, c'est peut-être ça qui fait rester "dans le coup".  Tout au moins, c'est bon pour le moral ...Les jeunes sont plus intéressés qu'on ne le croit par cette vie qui n'est plus du tout la leur, alors, aidons-les dans cette voie , ça ne les empêchera pas d'avancer dans leur monde pour le meilleur et pour le pire ! Comparons l'ancien et le moderne...Il y a du bon dans les deux camps !
    « Les mots de tous les jours...(suite)Les idoles d'alors... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Jeudi 25 Septembre 2008 à 15:19
    Oui, chaque époque a ses aspects positifs et négatifs.....Et les enfants sont souvent plus curieux que l'on veut bien le dire.....Ils sont intéressés...Il suffit de leur prêter de l'attention pour le découvrir....
    Et les moins jeunes sont intéressés aussi.....La preuve !!!!
    Pensées de la Réunion. Bonne fin de journée
    2
    Lundi 29 Septembre 2008 à 09:11
    J'espère que vous avez passé un bon week end ?
    Nous avons été jardin.
    Bon lundi.
    3
    Lundi 29 Septembre 2008 à 09:20
    merci...très bon week-end en famille (fils et belle-fille cette fois). Très, très agréable !
    4
    fleur des champs
    Mardi 11 Mars 2014 à 21:17
    tresbon article, je suis d'accord:comparons et evoluons dans le bon sens ,bien sur.Le passe aide à vivre le present.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :