• Ce siècle n'a pas dix ans....


                                          Il fut un temps.....

                                          Quand je suis née, le vingtième siècle n'avait pas vingt cinq ans mais il avait déjà fait pas mal parler de lui ! La première guerre mondiale venait de se terminer depuis peu, mais avec toutes les misères, tous les drames, tous les dégâts qu'elle avait entraînés...Et ce n'était pas tout...La crise de la fin des années 20 et du début des années 1930 a alors pris la relève...puis la Seconde Guerre Mondiale avec là encore toutes les misères, horreurs que l'on sait....Mais ce n'était pas tout...Guerre d'Indochine, guerre d'Algérie, là encore avec  tout ce qui s'ensuit...Rien n'est jamais sans suites...Après quelques années plus calmes , la crise des années 1970 et suivantes, avec le chômage et tout ce qu'il entraîne comme misères....Et maintenant, rien ne va plus ! Des guerres, il y en a encore, du chômage il y en a encore et il n'est pas prévu que l'escalade s'arrête...

     

                                            Et moi, je voudrais parler des mentalités...Une horreur ! On ne respecte plus rien ni personne. Il fut un temps où lorsque les enfants partaient à l'école, les parents pouvaient être tranquilles, ils étaient en sécurité...Bien disciplinés par les enseignants alors instituteurs ou institutrices, s'ils n'étaient pas garantis contre les petits accidents corporels (tout peut arriver), on savait qu'aucun drame venant de l'extérieur ne pouvait les atteindre. Ce n'est plus le cas...Hier encore, un lycée a été attaqué à GAGNY, par une bande armée de voyous cagoulés, qui venaient régler leurs comptes qui n'avaient vraisemblablement rien à voir avec le Lycée. Dans les rangs des professeurs et des lycéens, il y a eu des morts, des blessés, des traumatisés... Triste constatation, en Allemagne aussi, un élève est venu régler ses comptes à coup de pistolet...Il y a des morts, des blessés, des traumatisés....L'école est devenue un lieu hautement dangereux, tant pour les enseignants que pour les élèves...Il n'est pas rare de voir un élève, très jeune parfois, s'en prendre à son professeur (quand ce n'est pas la famille qui vient à la rescousse !) et le blesser gravement. Mais où allons-nous ? Et si à la base de ces drames des derniers jours, il y avait un manque d'éducation ? Je sais, ça fait vieillot..."Il est interdit d'interdire...."Oui mais, jusqu'où, jusqu'à quand ? Peut-on  tout laisser faire ? Certainement pas ! Il serait peut-être temps de se ressaisir...Chaque être humain est doté d'une conscience et celle-ci, tout comme la mémoire, s'entretient ou devrait s'entretenir. "L'art et la manière de se servir de sa conscience"....Quel écrivain pourrait écrire ce bouquin à l'usage de tous, jeunes et moins jeunes, puisque malheureusement il serait utile à tous ...  On écrit des livres sur tout, sur le savoir-vivre (encore que, ça c'est un peu vieillot aussi), sur la façon de gagner de l'argent, sur la façon de grossir, de maigrir, que sais-je encore ! Il existe encore bien quelques moralistes tout de même dans cette société ? A vos plumes, même pas, à vos ordinateurs, le web diffusera !

                                             Ce siècle n'a pas encore dix ans, mais son histoire est déjà bien encombrée par tous les drames, guerres, famines, crimes, magouilles, que tous les journaux télévisés ou de la Presse écrite nous diffusent chaque jour....Encore un petit effort, il dépassera le siècle précédent en horreurs de toutes sortes...On progresse...mais en régressant...Le respect ? comme il semble dépassé, la morale ? elle est inexistante très souvent...

                                             Ce progrès dans la régression, mon âge ne me permettra certainement pas de le voir entièrement. Pour une fois, je suis drôlement contente de vieillir !

                                               
                                             

    « Le métro parisien....jadis !"C'est bon pour le moral...." »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Vendredi 13 Mars 2009 à 10:53
    Combien de fois, en disant bonjour dans une salle d'attente par exemple, ou en retenant une porte, ou en laissant passer quelqu'un, on ne reçoit même pas un merci ou un signe quelconque.J'ai l'impression de vivre au milieu de robots.Quant à la violence, elle me fait horreur ! si j'excepte le cours moyen, je ne me suis jamais battu et jen suis fier.
    Il y a quelques jours, près de chez moi, une jeune fille s'était "plantée" en scooter.Nous étions trois personnes qui allâmes la secourir.Ce n'était pas grave.Je m'éloignai vu qu'elle était entourée de deux personnes sérieuses quand je l'entendis les engueuler en leur intimant l'ordre suivant:"j'aimerais bien que vous me releviez maintenant", le tout dit de façon agressive.Si elle me l'avait dit, elle aurait eu droit à une petite remarque personnelle.D'une manière ou d'une autre les rapports humains sont plutôt agressifs.
    Bonne journée et on week-end Geneviève.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :