• "Ce monde ancien....."


                                    A cette époque...

                                    Lorsque j'étais jeune, au début du siècle dernier déjà....(le temps passe si vite !), j'aimais beaucoup que mes parents me racontent des histoires de leur jeunesse, comment ça se passait "de leur temps", ce temps qui me semblait tellement éloigné de moi ! Et pourtant ... ils étaient encore si jeunes ! mais pour moi comme pour tous les enfants, les parents par le fait même qu'ils sont parents, paraissaient déjà...un peu vieux ! La jeunesse n'est pas tendre ! Donc, mon père me racontait comment était la vie à PARIS et ma mère quelle vie elle menait dans son petit village de Lorraine où elle avait vu le jour en même temps que le nouveau siècle...1900 ! Pour PARIS, je vivais l'animation des rues (déjà), mais avec les voitures à chevaux, les omnibus (ancêtres des autobus) à chevaux également ! Il y avait déjà de gros encombrements dans toutes les artères de la capitale ! Puis sont venus les autobus, le développement du métro, les voitures automobiles, les taxis...tous moyens de communication qu'on ne prenait que lorsqu'on y était obligé....tant qu'on pouvait aller à pieds, c'était le moyen le plus économique ! Il me racontait la vie de l'allumeur de réverbères le soir et le matin pour éteindre tous ces becs de gaz qui éclairaient les rues de Paris ! Mon père me parlait de l'école où les maîtres étaient craints mais admirés ! ils en savaient des choses ! Et ils en donnaient des coups de règles sur les doigts ! Quand il allait en vacances, c'était dans la famille à JUVISY, banlieue proche de PARIS.....C'était une expédition en train ! Là, il était au bon air et pouvait jouer dehors sans crainte....même sur la route nationale 7 !

                                      Pour ma mère, elle n'avait pas eu tout à fait la même enfance. A la campagne, il faut aider au maximum...Éducation assez stricte, on vouvoyait ses parents, on ne parlait pas à table ! En rentrant de l'école du village, il fallait aider pour soigner les bêtes, les garder aux champs, aller faire les foins...ça c'était pour l'été. L'hiver, les filles brodaient pour un grand magasin de PARIS . Ce qu'elles gagnaient n'était pas pour elles, mais pour leur famille.... Et aussi, elles préparaient leur trousseau ! draps, serviettes, nappes etc...tout était "fait main", brodé, ourlé et.....attendait le promis ! Mes grands-parents habitaient à 25 kms de NANCY et ma mère me racontait qu'elle n'y était allée qu'une fois avec sa mère....mais sans sortir de la gare, ma grand-mère ayant eu peur de se perdre ! Elle avait pris le train et elle était déjà heureuse ! Quand elle s'est mariée et est venue à PARIS elle était émerveillée et elle a adoré !

                                      Quand j'avais écouté tous ces récits, j'avais l'impression de vivre dans un monde ultra-moderne, alors qu'il y avait encore tant de progrès à faire ! mais nous avions l'électricité que mes parents n'avaient pas connue lorsqu'ils étaient jeunes, plus de confort dans les maisons ou appartements... Et pourtant ! les enfants de l'époque actuelle seraient bien étonnés en voyant la liste de tout ce qui n'existait pas avant la dernière guerre ! Moi-même, quand j'y pense, je me demande comment nous faisions !.... Nous vivions quand même et nous étions heureux.....
    Mais il faut savoir apprécier ce que les progrès nous ont apporté. En avons-nous toujours conscience ? Tout nous semble normal maintenant...on veut voir clair, on appuie sur un bouton, on veut un verre d'eau, on tourne le robinet, on veut envoyer un message rapide à quelqu'un, alors vite un e-mail ou un SMS, ou le téléphone ! Et avec tout ça, la Télé qui nous apporte à domicile les nouvelles bonnes...ou mauvaises ! Et les soucis ? bon, je n'en parle pas....

                                      

                                     

    « De l'utilité de ce blog......Lisette, Pierrot...et les autres ! »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Jeudi 30 Octobre 2008 à 23:55
    Belle analyse de notre mode de vie et il nous faut profiter de ce confort de vie que nos ascendants n'ont pas forcément connu ce qui bien sur ne les empêchait pas d'être heureux. Chaque époque à ses bon côtés.
    Cordialement
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :