• C'était un beau dimanche....

                                           Dépaysement....à la "Mer de sable".

                                
    Alors que nous habitions PARIS nous aimions nous dépayser un peu le dimanche et aller prendre l'air aux alentours de la capitale..Il y en a de beaux coins à voir, dont un que nous aimions particulièrement : la mer de sable à Ermenonville...Les enfants pouvaient courir, il n'y avait pas de danger...repos des parents presque garanti. C'était mon père qui nous avait fait connaître ce lieu et nous aimions y retourner. A l'époque, le comédien Jean RICHARD y avait installé un zoo...J'ignore sil y est encore...

                            Mon mari et moi, alors que nos enfants avaient pris leur envol, nous aimions encore y aller. Ce que nous avons fait un dimanche d'été. On aurait pu se croire en vacances, l'étendue de sable, la forêt proche, et des petites chèvres naines qui se promenaient en liberté, tout donnait l'illusion ! C'était reposant....Elles n'étaient pas sauvages du tout ces petites chèvres, elles s'approchaient des visiteurs et se laissaient caresser...D'autres animaux étaient dans des espaces clôturés et je les regardais, mon mari badaud comme ce n'est pas permis, "badaudait" avec plaisir, en filmant à droite et à gauche...Et pendant ce temps....Je commençais à avoir un souci du côté de ma robe, plus exactement du bas de ma robe ! J'avais l'impression très nette d'être mouillée...Il y avait beaucoup de visiteurs et je commençais à regarder derrière moi pour essayer de comprendre ce qui m'arrivait ! Dans la foule, on ne sait jamais !... Et je m'aperçois que non seulement j'étais suivie par plusieurs petites chèvres, mais que celles-ci "têtaient" littéralement le bas de ma robe, ce qui expliquait l'humidité ressentie ! Et elles ne voulaient pas me lâcher ! Une robe d'été, c'est vite mouillé ! en plus, c'était un peu baveux....Je ne sais ce qui les avait attirées, mais qu'est-ce qu'elles se régalaient ! Heureusement, elles n'avaient rien déchiré ! mais c'était absolument dégoûtant !

                               Et voilà pourquoi notre promenade a été écourtée...avant que ma robe ne subisse le même sort ! quelle histoire qui avait bien fait rire mon mari ... et moi pas tellement sur le moment ! 

                               Je crois que ce lieu existe toujours, transformé en parc d'attractions payant sans doute...Quels souvenirs....
    « Déjà entendu......En "fourrageant".... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Mercredi 18 Novembre 2009 à 19:38

    Ah vous me faites penser au film " François 1er " avec Fernandel quand la chèvre lui lèche les pieds, mais lui, on les avait enduits de sel, tandis que pour ce qui vous concerne, cela reste une énigme.Vous faites partie de cette " flopée" de gens qui ont aimé et aiment cet endroit.
    Amitié à vous. 

    2
    Mercredi 18 Novembre 2009 à 20:37

    ah ! je me souviens de ce film déjà très ancien; nous l'avions vu en 1949 ! ma robe n'était pas salée, mais il y avait peut-être une odeur de savon ou de lessive ?

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :