• C'était le bon temps....

                  C'est ce qu'on dit quand on vieillit !

                  Ah! oui, lorsqu'on entend des "z'âgés" en pleine discussion, on a souvent l'impression qu'ils regrettent l'ancien temps, celui de leur jeunesse ! Qu'on regrette sa jeunesse, c'est humain ! Mais chaque époque peut (ou a pu) vous donner du bonheur ! Ce qu'il faut, c'est vivre avec son temps...c'est peut-être ça qui semble difficile...Faut-il tout accepter ? Sûrement pas ! J'avoue être parfois déboussolée par les nouvelles règles de vie, d'éducation, d'instruction etc...Tout a bien changé ! Il y a les jours où je me sens à des années lumière de cet ancien temps qui est passé !

                  Ma période de vie a été, comme celle de mes contemporains d'alors, un peu chahutée, il faut bien le reconnaître...Mais, quelle vie n'est pas chahutée ? Ma prime jeunesse, celle de l'école et des études a été, dans l'ensemble, heureuse . Et pourtant que de bruits de guerre, que de discussions internes pendant cette IIIème République ! Tout n'allait pas pour le mieux pour les gouvernements d'alors ! Les présidents du Conseil, les ministres défilaient d'une semaine à l'autre bien souvent ! Les partis politiques de tous bords "s'en voulaient réciproquement à mort" ! Quelle mésentente ! Et nous avons eu cette période d'occupation...Nous avons dû accepter tant de choses et surtout vivre au ralenti, mais en cultivant un espoir qui nous a menés jusqu'au débarquement et à la Libération, en attendant la fin des hostilités...

                  Et la vie a repris...Les progrès sont arrivés qui ont aidé les femmes surtout à vivre mieux. Que d'articles ménagers ont vu le jour pour améliorer notre vie...Petit à petit, le "tout électrique" a transformé les cuisines d'antan en laboratoires hyper sophistiqués !  Enoncer tous les appareils nouveaux serait fastidieux !

                   L'époque actuelle n'est pas des plus tranquilles...On parle de guerres, de tueries, de viols, de cambriolages et j'en passe ! Notre vie quotidienne nous donne du fil à retordre ! Les gouvernements, comme toujours, font parler d'eux...On ne sait pas très bien où on va, l'avenir n'est pas rose... Et on se souvient avec nostalgie de cet ancien temps qu'on nomme "le bon temps". Ce bon temps qui obligeait à éduquer ses enfants, à en faire des adultes responsables. Ce bon temps pendant lequel travailler semblait si facile et naturel, malgré le manque d'avancées sociales jadis. Ce bon temps pendant lequel les enseignants enseignaient la lecture, l'écriture, le calcul, l'histoire de la France, la géographie, les sciences....le tout menant au Certificat d'Etudes !

                   Oui, c'était le bon temps, quoique plus dur ! Je pense qu'il ne faut pas regretter ce temps-là...mais le comparer très objectivement avec le temps actuel. Il peut avoir du bon aussi...et dans une quarantaine d'années on pourra entendre ceux qui l'auront vécu, dire : "c'était le bon temps".

    « Réagir......à la morosité !Est-ce vraiment de l'humour ?.... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Mardi 16 Septembre 2014 à 18:44

    Si on parle du bon temps, c' est que l' époque actuelle parait plus  difficile.

    Il y a des choses qui ne bougent pas, comme  ces politiques qui se détestent, et ne visent que le pouvoir !

     Par contre, je trouve dommage d' avoir abandonné des méthodes d' éducation qui donnaient des résultats.

     Quand  à la modernité, si elle est bonne pour les ménages, elle l' est moins dans l' industrie, puisqu' on robotise, alors que les  demandes d' emplois sont plus nombreuses !

    Avec la complicité de la justice, la morale fout le camps, et on assiste tous les jours à des attaques à main armée, à des viols, à des égorgements dans notre douce France !

     Il y aura forcément un retour de flammes !

     Bonne soirée

     Bisous

    2
    Mardi 16 Septembre 2014 à 18:51

    J'ose espérer qu'il arrivera ce retour ! Moi aussi je regrette l'éducation, peut-être un peu sévère ? Nous devenons sans éducation, sans morale, et même sans aucune moralité pour certains !
    D'un côté, mon époque était "le bon temps". Dommage que sous le couvert de "progrès" on ait supprimé tout ce qui était bien, mais dérangeait sans doute !

    Bonne soirée et merci pour cette jolie rose !

    3
    Mercredi 17 Septembre 2014 à 11:56

    Bonjour Geneviève, Comme vous dites c'était le bon temps! Tout va si vite et tout change... Parlons déménagement, c'est fait ou à venir ? Bon mercredi

    4
    Mercredi 17 Septembre 2014 à 13:22

    Tout va bien vite en effet !
    Réponse à votre question : déménagement à venir sans doute courant octobre... En attendant, je "fourrage" dans mes papiers !je n'aime pas du tout !
    Bon après-midi.

    5
    BORDS DE MER
    Mercredi 17 Septembre 2014 à 16:30

    C'était le bon temps  !!!!! OUI  ,MAGITTE  ,parce que ,nous étions jeunes et venions de passer une époque très pénible :la guerre et ses conséquences ...  N ous rêvions à un avenir meilleur ,la douceur de vivre revenait tout doucement ... nous reprenions goût à la vie ,plus de peur la nuit ,plus de bombardement  , moins de privations ,.  Pendant des années ,j'ai rêvé , même cauchemardé ,de ces nuits de terreur ! Tout était nouveau ,nous pouvions nous amuser ,faire des projets ,abandonner les galoches ,les vilains vêtements! C'était aussi,l'âge des premiers émois sentimentaux..... QUOI  de plus beau que l'amour (innocent )  !!!!  Nos journaux 'le petit parisien",ne racontaient pas toutes c es horribles faits divers et SAINT GRANIER  ,nous faisait  rire  !  C'était le bon temps ,plein d'espérance , PLOUM PLOUM TRALALA  ,voilà cqu'on chante  .....C'qu'on chantait ,dans nos quartiers  SAINT GRANIER '"  ? "DESUET ,maintenant    ! C'était hier ,mais que d'années ,nous séparent de cet âge heureux !


     

    6
    Mercredi 17 Septembre 2014 à 16:50

    Eh oui, c'était le bon temps, ces années d'immédiat après-guerre ! A garder dans un coin de notre esprit...Mais en profitant de tous ces progrès qu'il y a eu ! Vivre avec son temps sans oublier le passé.

    7
    Mercredi 17 Septembre 2014 à 18:20

    Depuis la nuit des temps, on se dit qu'avant c'était le bon temps.

    Chaque époque a sans doute ses avantages et ses inconvénients mais nous sommes obligés d'admettre qu'en ce moment c'est vraiment moins rassurant qu'avant 1945. Il y a eu Hiroshima et Nagasaki et le 11 septembre et tant d'autres horreurs plus ou moins officialisées.

    Aujourd'hui il manque des limites claires à tout. Le flou n'est pas bon. Un peu de rigueur est indispensable. Mais il y a tant à dire... Education, lois, médecine...

    8
    Mercredi 17 Septembre 2014 à 18:30

    Les temps ont beaucoup changé ma bonne dame ! On pourrait écrire un livre sur ce qui était et...n'existe plus ou tellement modifié que personne ne s'y retrouve  !

    Bonne soirée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :