• C'est quoi l'Espoir ?....

                        Une forme d'envie ?

     

                         Lu dernièrement sur un blog ami cette définition de l'espoir, dont l'auteur est vraisemblablement le "blogueur" lui-même :

     

                         "L'espoir est l'envie d'un lendemain qui ne viendra peut-être pas".

     

                         Cette phrase que j'ai lue et relue, m'a "donné à réfléchir". Tout d'abord, je l'ai trouvée un peu triste, peut-être parce qu'elle émanait d'une personne dont la santé pourrait être meilleure...Dans ce cas, oui on garde l'espoir que la santé s'améliore, on a envie d'une vie meilleure...De même que le pauvre a envie de devenir riche...Ce n'est pas être envieux au sens propre du terme....c'est avoir l'espoir de le devenir un jour, ou tout au moins de ne plus avoir à compter sous par sous pour vivre décemment, et faire vivre sa famille...Le mot "envie" fait un peu penser à "jalousie"...Vouloir vivre normalement, ce n'est pas être jaloux de ceux qui ont cette chance...C'est garder l'espoir d'un lendemain plus agréable...

     

                         Cet Espoir qui nous tenaillait pendant la guerre et nous aidait à vivre, ce n'était pas de la jalousie envers le vainqueur ou envers les quelques pays qui n'étaient pas en guerre...C'était la volonté d'arriver à prouver qu'on pouvait être les plus forts et que tous les malheurs qui nous atteignaient n'étaient que provisoires...On y croyait fermement...c'est ça l'Espoir...et il nous a menés au 8 mai 1945 ! on y croyait tellement ! Je ne me souviens pas m'être dit que "tout était perdu"...Chez moi, nous n'avions pourtant pas été épargnés...mais l'espoir restait vivace...On faisait des projets "pour après"...

     

                           Les lendemains que nous espérons auront peut-être du mal à arriver, mais gardons l'espoir ! Ne dit-on pas que "L'espoir fait vivre" ? Alors, vivons et ne perdons jamais l'espoir....Lorsque j'étais très jeune, je pensais que tout pouvait toujours s'arranger...D'accord, j'étais un peu insouciante et j'ai appris alors à mes dépens que, lorsqu'on n'avait pas appris une leçon....les résultats étaient décevants ! La vie m'a fait comprendre que "Aide-toi, le Ciel t'aidera", était une bonne formule !

     

                            Nous vivons une période troublée...Nous entendons parler de crise et nous la vivons cette crise. A nous de garder espoir, mais en "donnant un petit coup de pouce" ...

     

                         

    « Par un temps d'été....Petit Homme... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Vendredi 11 Mai 2012 à 12:23

    on compte sur le temps pour faire oublier les peines, on s' imagine libre, alors que notre destin est tracè, alors en effet  il n' y a que l' espoir qui puisse nous aider à vivre avec un certain optimisme !

     bonne journée

     bisous

    2
    Vendredi 11 Mai 2012 à 13:34

    Mon Dieu, il en faut de l'optimisme ! Espoir et optimisme vont ensemble !

    3
    Vendredi 11 Mai 2012 à 15:04

    Oui comme le dit si bien Cotentine, c'est un vaste sujet et très sérieux.Il faut toujojurs avoir un espoir en tout, sinon on se met en position de négatif, et il nous gagnera. Jusqu'au bout il  faut garder espoir,  pour la santé, pour l'avenir, pour un monde meilleur,pour la paix.

    Mais si nous assimilons que notre destin est traçé cela sera plus facile à admettre que nous passerons tous par des périodes difficiles pour ensuite avoir un peu ou beaucoup e dbonheur. Nous dépendons tous les uns des autres, nous ne sommes fait que de vibrations et si l'ensemble des gens est négatif alors nous en subissons les influences.

    Si nous savons nous contenter de peu alors on pourra être heureux, nous n'obtiendrons jamais tout, contentons nous de l'essentiel.

    Chaque jour peut apporter une joie, une victoire sur la maladie, un rayon de soleil qui réchauffe le moral etc.

    le problème d'aujourd'hui c'est que l'on veut avoir tout  et tout de suite, jje pense aux plus jeunes. NOus les plus anciens savons que la vie n'est pas toujours facile et on a su s'adapter. On y est arrivé alors pourquoi, on n'y arrive plus maintenant..

    4
    Vendredi 11 Mai 2012 à 17:40

    Ouoi

    Donner un petit coup de pouce,donner du talon quand on touche le fond,donner aux autres .Penser avant tout à ce qui peut être juste.

    Espérer que le soleil brille aussi en ceux qui viennent le chercher chez nous.

    Ne pas oublier que les étrangers ont payé un lourd tribu pour notre liberté.

    cueillir le fruits de l'amour commence par regarder vivre son voisin.

    Merci pour ce blog .

    Pierma

     

    5
    Vendredi 11 Mai 2012 à 18:09

    Bonjour Geneviève,

    L'espoir fait vivre !!

    Nous avons retrouvé le beau soleil du midi après la pluie de la Bourgogne.

    Bonne soirée

    Amitiés

    6
    Vendredi 11 Mai 2012 à 18:42

    Sujet sérieux en effet et qui m'a fait réfléchir ... Dès la naissance on vit d'espoir... Et dans des moments particuliers (comme ceux rencontrés par ma génération) heureusement que nous avions l'espoir qui nous permettait d'attendre ...

    7
    Vendredi 11 Mai 2012 à 18:45

    Et pourtant...même cette vie un peu difficile que nous avons connue, n'avait pas abattu notre moral...Il fallait vaincre et en premier lieu s'adapter !

    8
    Vendredi 11 Mai 2012 à 18:49

    Penser aux autres...c'est déjà tout un programme ! le monde est peut-être devenu un peu trop égoïste ? Ne rien oublier du passé.
    Merci pour ce commentaire et si mon blog vous plaît, j'en suis très heureuse !

    9
    Vendredi 11 Mai 2012 à 18:51

    Revenir chez soi et reprendre ses habitudes est toujours bien agréable, mais avec le soleil en plus, c'est un vrai bonheur !
    A bientôt sur votre blog ? Bonne soirée.

    10
    Samedi 12 Mai 2012 à 08:33

    Travailler à la réalisation de ce qui est prévisible...Nos politiques feraient bien de s'en inspirer !
    Bon...L'espoir est une illusion qu'on "façonne" peut-être, mais qui aide bien à vivre parfois.
    Belle journée à vous également. Ici, ce matin grisaille +++ Le soleil semble parti. Dommage, le semblant d'été n'a fait que passer ...

    11
    Lundi 14 Mai 2012 à 03:04

    Gardez espoir Geneviève, le soleil brillera demain... ou après-demain.

    Je remonte le temps et lis vos articles que j'ai "loupés".  Comme toujours, j'aime beaucoup. Je ne suis pas encore au bout de mes tracas ici mais j'espère y arriver. Je m'aide beaucoup, le ciel devrait se dépêcher de me donner un coup de main.

    J'aurais de quoi raconter plus tard.

    Bonne journée et à très bientôt.

    12
    Lundi 14 Mai 2012 à 08:12

    Bon courage et...attendons vos récits !
    A très bientôt. Amitiés.

    13
    COTENTINE
    Mardi 11 Mars 2014 à 20:49

    MAGITTE?savez vous,que vous ouvrez,ce jour ,une des pages les plus importantes de vos blogs,   "ESPOIR",mais de lui dépend chaque instant de notre mode de vie,triste ou heureux!Le nouveau né vagit en espérant sa premiére bouffée d'air,l'enfant espère calins et sucreries ,l'adulte epère donner à sa famille une vie heureuse,le malade espére la santé,la personne âgée,espére une fi de vie douce ,et le plus  tard possible! Je reste dans le personnel! Santé, Amour,Amitié,je n'entre pas dans le collectif. Chaque minute est espoir! A la seconde ,mon espoir? Que lestrois oisillons roitelets,cachés ,dans le lierre du chêne, et qui ,pépient à chacun de mes passages,ne soient pas croqués par les raminagrobis ,qui flânent dans le jardin ou les pies et les corbeaux.Ces petits "espèrent" la becquée . Que votre sujet est vaste! et sérieux!

    14
    Pimprenelle Des Hèch
    Mardi 11 Mars 2014 à 20:49

    Espoir et espérance, deux mots que l'on a beaucoup entendus. Tous les hommes politiques veulent rendre l'espoir. L'espoir est un projet bien entendu, il touche l'action tandis que l'espérance est une vertu qui touche la personne. L'espoir est historique, politique. Il anime les engagés à la Sartre; plongé dans l'actuel, dans l'actualité avec une route, une méthode, la précision de l'action, une cible, une fin, il prévoit, il travaille à la réalisation de ce qui est prévisible. Je crois que les lendemains chantent rarement, chantent plus souvent faux. L'espoir est froid et la politique, c'est simplement froid et croyez bien que politiquement, l'espoir est plus souvent déçu. S'il n'y a pas d'espérance, il n'y a pas d'espoir. Dans votre billet, je retiendrai, ce proverbe "aide toi, et le ciel t'aidera". Il m'a tellement aidé dans ma vie personnelle, et profane. Je me bats chaque jour à être indépendante, à préserver mon autonomie physique et intellectuelle. La vie est un combat et l'espoir ne sait pas qu'il se trompe et je crois que l'espoir est un illusion. J'ai parlé des engagés de Sartre...mais ils ont fini par soutenir Staline, Mao, Pol Pot ! Combien de morts, combien d'erreurs ?!

    Très belle journée à vous. Amicalement, Pimprenelle.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :