• Au rayon des souvenirs...

                        En ce 12 août ... J'ai entendu dire ce matin à la télévision que notre Président fêtait son soixantième anniversaire...Le temps passe pour tout le monde ! Et je ne sais pourquoi il me revient à l'esprit un anniversaire qui avait inspiré des journalistes...en 1939 !  

                  Oh, ce n'était pas l'anniversaire de notre président d'alors, mais celui d'un homme dont on parlait beaucoup (et même beaucoup trop) depuis de longues années, cet homme à l'esprit dérangé sans aucun doute et dont on n'attendait rien de bon...Et de qui parlait-on ? Mais d'Adolf HITLER bien sûr, dont l'appétit féroce n'avait pas de limites et qui voulait dévorer "tout ce qui le gênait" et se débarrasser de tout ce qui, pour lui, n'était pas de "pure race aryenne" ! Nous en parlions la peur au ventre et les bruits de guerre allaient bon train.

                  Or donc, Hitler devant avoir 50 ans au printemps 1939, il était normal de lui souhaiter son anniversaire !

                   Un groupe de journalistes français je crois, rédigea donc une "dépêche" sur laquelle on pouvait lire "Bon anniversaire Monsieur le chancelier, à condition que ce soit le dernier"....La teneur de ce petit billet envoyé en urgence, avait fait le tour de la France, à la plus grande joie de tous les habitants ! Etai-ce une histoire vraie ou simplement le désir de ce qu'auraient aimé envoyer ces journalistes ? J'étais alors étudiante et je me souviens que nous avions bien ri....A l'époque, elle circulait comme étant véridique....

                   Peu de mois après, la guerre était là...et malheureusement, Hitler a pu encore fêter quelques anniversaires le concernant !

                   C'était un souvenir "d'avant-guerre"....

     

    « Compréhensifs ?.... si peu !Recommandation.....aux z'âgés ! »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Mardi 12 Août 2014 à 15:20
    Fabymary POPPINS
    Je n'ai jamais souhaité la mort de qui que ce soit, mais il faut avouer que lui s'il était mort jeune, nous n'aurions pas vécu ces atrocités, marrant le souhait d'anniversaire des journalistes, bises à vous
    2
    Mardi 12 Août 2014 à 17:13

    il ne faudrait pas qu' un souhait suffise  à provoquer la mort,  nous ne serions plus beaucoup sur terre, mais il faut bien avouer, que pour certains personnages, cela aurait évité bien des souffrances !

    Et quand je lis que deux tortionnaires khmers rouges viennent seulement d' être condamnés à  de la prison, je me dis que la société est bien trop laxiste.

    Les journalistes d' alors avaient plus de cran qu' aujourd' hui !

     Bonne soirée

     bisous

    3
    Mardi 12 Août 2014 à 18:37

    @ - Fabymary - Oui, sa mort aurait évité bien des drames....
    Bonne soirée.

    @ Trublion -  Je crois me souvenir que c'était une histoire vraie, relayée dans toute la France ! Elle en avait ravi plus d'un ! Exact, notre société est devenue trop laxiste....
    Bonne fin de journée.

    4
    Lundi 25 Août 2014 à 11:55

    Si cette dépêche est bien vraie, je dois reconnaître que ces journalistes étaient sincères et courageux ce qui ne se fait plus guère : langue de bois, ambition, compromission...

    Néanmoins Hitler a fêté six anniversaires supplémentaires, il est mort à 56 ans et 10 jours et a bien "occupé" ses dernières années. Combien de morts au total cette foutue guerre ?

    Une horreur avec au final Hiroshima et Nagasaki.

    On parle de 80 millions de morts d'après Wikipedia (ce conflit fut le plus coûteux en vies humaines de toute l'histoire de l'humanité. Environ 45 millions de civils sont morts et le nombre de victimes civiles est supérieur à celui des victimes militaires) 

     

    5
    Lundi 25 Août 2014 à 14:57

    Vraie ou restée à l'état de projet, cette dépêche avait bien fait rire à l'époque ! C'était l'époque des journalistes que j'admirais...Tout change ! Dommage qu'Hitler ait eu encore 6 années devant lui ! quel désastre et que de morts !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :