• Arrivé sur notre sol un jour de juin....


                             Depuis juin 1944...

                             Il devait avoir environ 20 ans et était arrivé sur le sol français un jour de juin 1944. C'était un jeune soldat américain parmi tant d'autres débarqués le 6 juin pour notre libération...Qu'avait-il de particulier ? rien à première vue. Nous habitions alors une maison au bord de la Seine à ABLON, là où ma mère et moi avions trouvé refuge après le bombardement de JUVISY. Ma tante était venue nous rendre visite avec son mari à la fin de l'été. Mon oncle travaillait comme interprète auprès de l'armée américaine. Il avait vécu en Amérique avant la guerre et s'était lié avec ce soldat, basé à ORLY, qui paraissait si jeune et tellement loin des siens...et l'avait invité à dîner chez nous. Ma mère en était heureuse, ce garçon lui rappelant un peu mon frère qui aurait eu à peu près le même âge. Je me souviens, nous avions passé une très bonne soirée, lui était heureux d'être un peu en famille et nous avec ce jeune homme à notre table. Nous lui racontions la France, il nous parlait de chez lui, de sa famille, de son père professeur de physique à BOSTON, là où il résidait...Il se débrouillait assez bien en français, moi très mal en anglais, alors nous parlions français !

                               Il venait de se sortir de cette bataille de Normandie où tant de soldats étaient restés. Il semblait que tout irait mieux, la Libération laissant à penser que s'en était fini ou presque de cette guerre. Oui, je le redis, notre soirée avait été excellente et notre reconnaissance était grande. Et nous nous sommes quittés sur la promesse de nous revoir les uns et les autres et de nous écrire, ce que nous avons fait de temps en temps jusqu'à la fin de l'automne. Nous étions optimistes, trop peut-être ! A la fin de l'automne ou au début de l'hiver, l'armée allemande, dans un sursaut, a repris du terrain...Et ça a été la terrible bataille des Ardennes... Nous avons encore reçu une très jolie carte de voeux de Noël, début décembre 1944. Le jeune Donald ROMANO, tel était son nom, regrettait la douceur de l'été, étant dans cet enfer....Je lui ai répondu, je sais que mon oncle l'a fait également et a essayé d'avoir de ses nouvelles, mais plus rien....Qu'était-il devenu ? Nous ne l'avons jamais su et j'y repense souvent, mais.....Il y eut encore beaucoup de soldats tués....Je n'ai jamais osé écrire à BOSTON à sa famille...Nous en parlions souvent...Ma mère se rappelait l'époque pendant laquelle nous avions tant attendu des nouvelles de mon frère...Je regrette de ne pas avoir eu ce courage et d'avoir succombé à la peur de savoir....Pendant des années, j'ai hésité...

                                Nous avons toujours pensé que ce jeune homme arrivé un jour de juin 1940 sur notre sol, y était resté comme tant d'autres ! Des cérémonies du souvenir vont avoir lieu ces jours-ci en Normandie, à la mémoire de tous ces jeunes venus mourir chez nous pour que nous puissions vivre libres. J'aurai une pensée pour vous Donald et pour tous vos camarades.

    « Un vin rosé un peu spécial....Eté 1944....que voulaient-ils prouver ? »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Mercredi 3 Juin 2009 à 19:56
    Ma mère m'a racconté avoir eu une rencontre similaire. En rangeant des papiers, nous avons trouvé sa carte l'autre jour. J'ai deux fils qui ont maintenant son âge et en avais les larmes aux yeux.
    2
    Mercredi 3 Juin 2009 à 22:35
    je crois que ces jeunes soldats étaient heureux d'être reçus dans des familles françaises
    3
    Jeudi 4 Juin 2009 à 09:22
    Je Passe avant qu'il ne soit trop tard, maintenance d'OVer Blog en vue.
    Il fait toujours très beau et chaud.
    Bonne journée 
    4
    Jeudi 4 Juin 2009 à 10:24

    Bonjour,

    On a tous vraiment besoin des autres. Qu’aurions-nous fait seuls ? Peut-être serions-nous allemands… Amitiés. Loic

    5
    Jeudi 4 Juin 2009 à 23:46
    Les temps ont changé; l'eau est passé sous les ponts.Vive l'Europe. Mais n'oublions pas les héros.
    6
    Vendredi 5 Juin 2009 à 09:09
    Dieu merci ! heureusement qu'ils sont tous venus !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :