• Amour...tendresse...

                         "Que choisir" ?

     

                         Entendu à midi l'annonce d'une émission de télévision...Il serait question, si j'ai bien compris, de faire la comparaison entre ces deux sentiments. Je n'aime pas ces émissions que je ne regarde jamais, qui me semblent teintées de "voyeurisme"...

     

                          Mais, suivant mes bonnes habitudes, je me suis mise à réfléchir sur ces deux mots dont le premier, surtout, est très souvent galvaudé ! Je n'ai plus tellement l'âge de parler de l'Amour tel qu'on l'envisage, c'est-à-dire de cet élan qui vous porte vers un être (ou plus exactement l'un vers l'autre)...C'est presque comme une maladie qui vous atteint et qui a un début, un pic et..très souvent une fin malheureusement, cette fin vous laissant sans énergie, complètement désemparé et déçu...Ah, ces désillusions après le "grand amour", elles ont fait, font et feront encore bien des dégâts directs et collatéraux lorsque sont nés des enfants de ces réunions passagères. Cet amour-là est très souvent égoïste...Amour physique où le coeur n'a pas toujours sa place !

     

                           La tendresse, bien au contraire, qui fait très souvent (et c'est heureux) suite à ce qu'on appelle l'amour, est faite d'amour véritable et d'oubli de soi. On ne pense plus que pour soi-même, mais on pense à deux...La nuance est là ! On vit ensemble les bons et les mauvais jours...On est soudés corps et âmes...Penser au bien-être de l'autre, (chacun pour l'autre), n'est-ce pas une belle façon de poursuivre sa route jusqu'au bout ? Cette tendresse qui fait qu'on rencontre souvent deux "petits vieux" se promenant en se donnant le bras...C'est touchant et attendrissant. Ils se parlent de leurs enfants, petit-enfants, des présents, des absents...en attendant qu'un des deux "tire sa révérence" à l'autre, après que celui-ci l'ait soigné avec dévouement le plus souvent ! 

     

                            Et je ne veux pas passer sous silence cet amour/tendresse que l'on ressent envers ses enfants. Ici, les deux mots sont soudés...Mais je ne crois pas que c'était le thème de l'émission qui m'a donné à réfléchir à ce point ! 

     

                            A toute réflexion, il faut une conclusion . Je donne la mienne comme je la pense : Amour et tendresse devraient toujours aller de pair ! Ne jamais se dissocier ! Est-ce un rêve ?  Non, plutôt souvenir...                                      

    « A quatre pattes...toutes !Moi, je voudrais bien.... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Mercredi 11 Septembre 2013 à 16:55

    Et si on décidait une bonne fois pour toutes de mettre la "tendresse" dès le début de "l'amour" ?

     

    Sans attendre.

    Sans attendre la fin de la "passion".

    Tout de suite...

     

     

    2
    Mercredi 11 Septembre 2013 à 19:49

    je crois que ça serait une bonne idée !

    3
    Jeudi 12 Septembre 2013 à 09:39

    il faut voir aussi lorsqu' on utilise ces deux mots, qui est concerné !

    Lorsqu' il s' agit de ses enfants, d' un ami, ou même d' un animal, on sait de quoi on parle !

    Lorsqu' il s' agit d' un couple, il y a la part physique, qui sans l' esprit, ne tient pas longtemps.

    Et de ce fait aussi, j' ai dans l' idée que l' amour  se transforme en tendresse avec l' âge.

     bonne journée

     bisous


    4
    Jeudi 12 Septembre 2013 à 10:03

    La différence ? l'amour passion peut ne durer qu'un moment et a des oeillères...la tendresse est beaucoup plus fidèle et persistante et lucide...ce n'est que mon avis !

    5
    Jeudi 12 Septembre 2013 à 13:32

    C'est ce que je crois...

    6
    Jeudi 12 Septembre 2013 à 13:37

    La solitude est un état douloureux qu'il faut bien accepter ; elle frappe sans discernement ... 

    7
    Jeudi 12 Septembre 2013 à 16:48

    Amour/tendresse deux mots que j'aime.

    Bon jeudi toujours ensoleillé ici mais ventilé

    8
    Jeudi 12 Septembre 2013 à 16:53

    Ce sont deux jolis mots !

    Bonne soirée.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    9
    Jeudi 12 Septembre 2013 à 21:25

    Amour et tendresse sont effectivement de bien jolis mots. Avec tendresse, nous aimons nos enfants et nos petits-enfants et en général notre conjoint quand la routine a commencé à s'installer. Encore faut-il que cette routine soit rassurante et satisfaisante pour les deux ! Si elle devient indifférence et silence, c'est l'éloignement qui commence et qui finit par séparer les deux membres du couple.

    Il faut travailler, faire des efforts à deux pour que l'amour tendre résiste au temps.  Si un seul fait des efforts, l'indifférence finit par tuer le  couple. Il n'y a pas de miracle dans ce domaine.

    10
    Jeudi 12 Septembre 2013 à 22:16

    Je crois que de la tendresse, il reste toujours un "petit quelque chose"...

    11
    cotentine
    Mardi 11 Mars 2014 à 20:41

    Au sens noble des mots ,je n'y vois pas une grande différence .

    12
    cotentine
    Mardi 11 Mars 2014 à 20:41

    Vous savez ,MAGITTE , lorsque je croise ,deux "petits vieux ",se tenant par la main ,j'ai un petit pincement au coeur ....  ,celà aurait pu être nous ,la vie est bien cruelle ,parfois!55ans de vie commune ,c'est déjà beau !   je n'ai pas encore bien réalisé ,mais que la solitude est ,un vilain défaut ...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :