• Alcool, cigarettes, canabis...

                         Il n'y a plus d'enfants...

     

                         Alcool, cigarettes, canabis...Les enfants y goûtent de plus en plus tôt paraît-il ? Quel désastre ! Où est "l'éducation de papa" ? Car je crois qu'il s'agit bien de l'éducation qui est à revoir. A force de laisser faire l'enfant-roi, de lui donner un rôle de premier plan tout en croyant l'aimer davantage, on obtient tout le contraire. Les enfants ne respectent plus rien, ni leurs parents, ni leurs maîtres qu'ils agressent verbalement ou mieux à coups de poings ou à l'arme blanche ! Il n'y a pas de jours sans que soit rapporté un fait divers dans ce sens...Les enfants, qui se sont toujours "bagarrés" à l'école (l'être humain est fait ainsi), n'ont plus aucune retenue. On entend parler de gosses de 11 ans qui se sont suicidés parce qu'ils n'en pouvaient plus d'être devenus des parias à l'école, parmi leurs "petits" camarades ! on appelle ça maintenant le "harcèlement"...On englobe tant de choses dans ce mot, tant d'actes répréhensibles qui étaient jadis l'apanage des vauriens, des truands....

     

                           L'enfance fout le camp ! tout comme l'éducation et l'enseignement... Quand un enfant était un enfant, il obéissait à des règles en rapport avec son âge. Je suis très âgée, je n'avais jamais vu ça. Et je suis si heureuse d'avoir élevé mes enfants à leur époque (qui ne me rajeunit pas). Nous avions alors beaucoup de soucis, il y avait encore des restrictions car nous sortions de la guerre, mais très franchement on pouvait mener sa petite troupe en lui inculquant des principes basés sur ceux qui nous avaient élevés et...qui nous avaient permis peut-être de ne pas nous sentir trop malheureux pendant les périodes noires. Nous avons eu plus tard des petits-enfants qui ont été élevés par leurs parents comme eux-mêmes l'avaient été. Mais maintenant ? Je suis obligée de constater que j'ai très peur pour les générations à venir...Et je me demande si nous tous, adultes, nous avons bien su nous en occuper ? Oh, je sais, les enfants trouvent souvent porte close lorsqu'ils rentrent de l'école...Les parents travaillant, "ils ont la clé" et surtout le téléphone portable qui permet aux parents de "toujours savoir où ils sont !" Quelle innocence ! Le portable permet de répondre de chez un copain, et même d'un café...ni vu ni connu ! "je suis à la maison et je fais mes devoirs" Faut-il être crédule à ce point ? Les progrès ont été trop rapides...et souvent la démission des parents suit le mouvement !

     

                             L'amour des parents pour leurs enfants n'est pas en cause je crois, de même que les parents jadis aimaient leurs enfants..."C'est pour ton bien"...oh, cette phrase entendue après une punition ou une simple remontrance, elle avait souvent "du mal à passer" ! Oui mais...Les mentalités ont tellement changé, ce qui semble être pour le bien des enfants maintenant, c'est la plus grande liberté d'action...Mais il y a temps pour tout ! un enfant est sensible, prêt à s'emballer pour des idées...Justement, aidons-le à s'emballer à bon escient, à admirer les gens admirables....

     

                             Peut-on avoir encore peur à mon âge ? Moi, j'ai très peur....

    « Lettre au Père Noël....Courrier.... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Mercredi 11 Décembre 2013 à 18:54

    je vosu rejoins là dessus car encore dernièrement j'ai entendu de la part d'unemaman qui n'a qu'un enfant car elle l'a eu tard des phrases disant que l'enfnat dormait avec eux (à 7 ans, je crois que c'est son âge) et on me dit "mais tu comprend on a que lui alors, et alors quoi? et puis j'entends au sujet du comportement du gamin que ils y seront pour rien car ils l'élèvent pas vu qu'ils bossent et que c'est l'école et le centre aéré.. j'ai bondi intérieurement.

    Avec un comportement comme ça faut pas s'étonner qu'il y ait un jour des pbes.

     

    bises

    2
    Mercredi 11 Décembre 2013 à 19:35

    Eh oui, malheureusement ! Aimer ses enfants, c'est avant tout les armer pour la vie et surtout les éduquer.

    3
    Jeudi 12 Décembre 2013 à 07:49

    Dans le monde animal, c' es lamère qui s' occupe de ses petits, et  il fut un temps, àù c' était la même chose pour les humains !

    Malheureusement, aujourd' hui, si on veut acquérir une maison, i faut travailler à deux !

    Comme en plus, sous pétexte de liberté, on a créé l' enfant roi, et bien on constate le résultat !

    Le monde, comme la famille ne peut exister sans règles !

    Bonne journée

     bisous


    4
    Jeudi 12 Décembre 2013 à 08:05

    Pour répondre à trublion, il est vrai que de plus en plus de femmes travaillent mais combien d'enfants élevés par des mères sans emploi n'ont aucune éducation ? Je fais partie de ces femlmes qui ont travailé et qui ont réussi à élever leurs enfants correctement sans aide de mère ou de belle-mère. Je me suis débrouillée ; c'était usant, c'est vrai.

    Les coupables ne sont pas seulement les mères qui travaillent ; les parents démissionnent car ils sont surtout fatigués, stressés, mais aussi pas assez instruits ou intégrés dans la société et pensent qu'en donnant des biens matériels ou la liberté de tout faire, ils rendront leurs petits heureux. Or, être heureux c'est pouvoir encore désirer, connaître des limites. Les parents et notre société ont créé des sauvageons. Il aurait et il faudrait éduquer les parents, c'est sans doute trop tard.

    Geneviève, vous avez encore trouvé un sujet qui fait débat.

    Bonne journée. Je ne peux pas vous dire "n'ayez pas peur", je suis angoissée par moments. Comment remettre les choses dans l'ordre ?

    Je vous embrasse. Courage à nous tous.

    5
    Jeudi 12 Décembre 2013 à 08:46

    Des règles à respecter, tout est là....
    Bonne journée.

    6
    Jeudi 12 Décembre 2013 à 08:48

    Pour remettre les choses dans l'ordre, il faudrait revenir en arrière ! et ça....

    Bonne journée et bises.

    7
    Jeudi 12 Décembre 2013 à 14:13

    Eh oui où sont les règles ?

    Je suis beaucoup plus jeune que vous mais j'ai encore été à la "bonne école", tout comme mes enfants. Je les ai élevées seules mais je pense m'en être bien sortie.

    Bon jeudi

    8
    Jeudi 12 Décembre 2013 à 15:57

    Corriger les dysfonctionnements, ça doit être possible. Mais il y a du boulot !
    J'ai si peu l'habitude du cannabis (!) que je n'avais mis qu'un "n" !
    Heureuse de vous lire.

    9
    Jeudi 12 Décembre 2013 à 15:58

    Je crois que ce sont les générations actuelles qui posent (ou vont poser) problèmes.
    Bonne journée.

    10
    Brudipat
    Mardi 11 Mars 2014 à 20:40

    Bonjour Geniève,

    Je ne pense pas que l'homme puisse faire marche arrière par contre il est en capacité de corriger les dysfonctionnements de la société. Mais, ce n'est pas à vous que je vais l'apprendre, tout va doucement  et il faudra du temps pour modifier certains comportements !!! (cannabis :-)

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :