•            J'ai une devise qui peut s'avérer "encombrante" parfois : "Ne rien jeter"...Et je m'y tiens à cette devise, puisque "je ne jette rien !!!"? Même que j'aurais un peu tendance à manquer de place...Heureusement que les déménagements m'ont bien aidée en m'obligeant à faire le vide !

                Et voilà, je constate aujourd'hui que je ne suis pas la seule à tout garder ! Je viens de recevoir un mail d'une amie Parisienne qui me raconte qu'elle vient de retrouver une petite boîte contenant...un criquet (ou plutôt cigale) que mon mari lui avait donné lors d'un de ses séjours à ROBION (près de CAVAILLON), dans cette maison où nous avons vécu après avoir pris notre retraite ! il y en avait des "petites bêtes" dans le jardin...Mon amie, bretonne d'origine, m'écrit : "petite attention de breton"! Ah ça oui, mon mari était breton et le revendiquait ! Quant aux petites attentions, ça faisait partie de la vie de mon époux...Son père était pareil...Ces bretons au caractère aussi dur que leur granit... gagnent à être connus et appréciés !

               Mon amie me dit  qu'elle garde ce criquet en souvenir. Et ça me touche beaucoup ! Il en faut peu pour me toucher penserez-vous ? Non, un rien me touche, un rien me fait de la peine...Et mes bonheurs sont faits de "petits riens"....Mis bout à bout, ils forment un grand bonheur !

                Combien de personnes "gardent tout" ? Peut-être aussi un réflexe de guerre, lorsque nous étions obligés de ne rien gaspiller ? Non...j'ai mes "boîtes à trésor" qui contiennent tant d'objets hétéroclites, mais auxquels sont attachés des mini-souvenirs parce que m'ayant été offerts par mes enfants, mes petits-enfants...Comme le lierre "je meurs ou je m'attache!"...et voilà pourquoi je garde tout ! Bien sûr, il faudrait peut-être que je fasse un tri dans mes trésors...il y a sûrement des choses à ne pas garder ! ....

     

    Google Bookmarks

    4 commentaires
  •                  DOUAI....1914  - 2014....

                    Il reste toujours quelque chose des guerres. Dans 5 mois bientôt, il y aura 100 ans que La "Grande Guerre" commençait, avec les horreurs bien connues...guerre de tranchées, sols bouleversés, tant d'hommes tués, blessés "à vie", gazés...Guerre inhumaine si tant est qu'une guerre puisse être humaine !

                    Et voici qu'à DOUAI, on constate la pollution de l'eau et qu'il est recommandé de ne pas en consommer. La raison en serait la pollution des nappes phréatiques, cette pollution provenant "vraisemblablement" de tout ce qui est resté dans le sol de cette région ... Combien d'obus ont été "déversés" pendant 4 ans ? C'est inimaginable ! C'est bien sûr, non une certitude, mais une explication qui pourrait être la bonne.

                    Si cela est, est-ce étonnant ? On ne peut sans dommages, rendre des sols inaptes aux cultures, polluer une région. La guerre entraîne toujours des suites...Et toucher à la nature (dont les nappes phréatiques) n'est certainement pas anodin. Je me souviens que lorsque mon père nous avait emmenés visiter les champs de bataille, manquaient certains villages qui, ayant trop souffert, n'avaient pu être reconstruits ! Leur sol portait encore la marque des obus qui les avaient labourés, retournés et rendus impropres à un regain de vie.

                    Quand les hommes comprendront donc que la guerre est atroce et ...qu'elle a des suites ?  immédiates ou éloignées, nous devrons payer un jour ou l'autre ! Que la guerre se passe sur notre sol, ou loin de chez nous, elle ne sait pas se faire oublier.

      

      

      

      

      

      

      

      

      

      

    Google Bookmarks

    15 commentaires
  •           C'est bien ce qu'il me faut faire en constatant que je ne suis pas douée pour ce blog ! Je viens d'écrire un article "sans importance" et, tout comme il y a peu de jours, cet article a disparu avant même d'avoir pu être lu par 1/2 personne !

              Je racontais donc qu'ayant fait tomber une petite pile de papiers se trouvant sur mon bureau, il m'avait bien fallu les ramasser. Mais le ramassage par terre, ce n'est pas ce que je réussis le mieux depuis un moment ! Me baisser pour ramasser un objet, passe encore. Mais me baisser pour ramasser une feuille de papier qui "colle au sol", aïe ! depuis cette opération qui m'a empoisonné (et tente de continuer de le faire) ma vie, cela relève du "parcours du combattant" ! Enfin, j'y suis arrivée...C'était une petite note écrite de ma main il y a déjà bien longtemps (20...25ans ?). Et j'ai ri ! Allez, je ne suis pas égoïste et vous fais partager mon rire si vous le voulez bien ! Voici ce qui est écrit sur ce "bout" de papier :

              La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, il est normal que beaucoup de gens paraissent brillants avant d'avoir l'air cons!"

              Et voilà, c'était aussi simple que ça ! Tout vient de la vitesse du son ! Je l'ai connue celle-là, il y a bien longtemps, mais je n'ai pas mémorisé...Et je me dis que pour cet oubli, je me suis peut-être fiée aux visages d'êtres qui m'ont paru brillants mais que ce n'était qu'une façade ! en réalité ils étaient "c...".  C'est grave ça ! A qui se fier ? Ce qui explique peut-être les erreurs qu'on peut commettre lors d'élections de nos représentants ?

              Il ne nous reste qu'à rire de cette formule qui vaut bien celle de la vitesse du son !

              Et rester zen !

     

      

      

      

    Google Bookmarks

    5 commentaires
  •           Têtue je suis, têtue je reste ! Comme je ne fais pas de brouillon pour mes articles, et que je n'ai rien enregistré...je suis bien obligée de changer mon fusil d'épaule et de vous parler "de la pluie et du beau temps"! Donc, je persiste et signe cet autre article qui n'a rien à voir avec celui que j'avais intitulé "Visite utile ou agréable" et qui m'a fait la surprise de refuser de se laisser publier !

               La pluie et le beau temps ? parlons-en ! le temps est bizarre cette année - seulement cette année ? - Il ne fait pas froid, le soleil peut même se montrer dans certaines régions dont celle où j'habite...L'hiver ? il a fait comme mon article précédent, il s'est envolé avant même de s'être montré !

               Nous avons eu dans bien des régions des inondations, des tempêtes qui ont rendu des familles entières bien malheureuses. Maintenant, je vois de ma fenêtre des arbres qui bourgeonnent...le printemps semble en avance pour l'instant. Drôle d'époque !

               Les animaux de certaines fermes, conduits par leurs éleveurs, "montent" à PARIS où les attend le Salon de l'Agriculture et la visite de notre Président. Pour l'occasion ils se sont faits beaux...douche, coiffeur, pédicure, manucure et j'en passe (!) ils ont eu droit à tout . C'est qu'il y a quelque chose à gagner pour le plus beau de chaque espèce : une médaille qui leur donnera de la valeur ! Pour ne pas être en reste, "les" visiteurs du matin très tôt, leur chef en tête, sont venus "sur leur trente et un". Cette dernière expression n'est certainement plus de mode...qu'on me la pardonne, je ne suis pas de ce temps ! Ce qu'ils espèrent ? eux aussi voudraient bien en retirer une médaille ? que non pas, mais quelques voix et surtout quelques échelons de plus dans ce qu'on appelle "sondages" ! Chacun a donc son petit intérêt à ne pas négliger. 

              Le salon de l'agriculture, lorsque nous habitions PARIS, mon mari et moi y étions allés. J'en ai gardé un excellent souvenir. Se sentirait-on plus à l'aise en compagnie des animaux que des humains ? Les chercheurs devraient bien se pencher sur cette grave question !

              

     

     

    Google Bookmarks

    8 commentaires