• A quatre pattes...toutes !

                         Petit retour aux "jeunes années"...

     

                         Ce matin, à la demande de mon aide ménagère, j'ai ressorti cet appareil que mon mari et moi avions acheté il y a une quinzaine d'années (déjà !), j'ai nommé un appareil à vapeur. Très moderne alors, il est très maniable et est resté "dans le vent" ! Il peut rendre de grands services quand...j'ai pensé à le sortir à l'avance, à mettre de l'eau dedans et à le brancher...tout ça pour éviter d'attendre que "Monsieur" soit prêt à vous rendre service...Mon aide avait très envie de s'en servir...Pourquoi lui refuser ce plaisir ? Et pendant qu'elle travaillait, moi je me remémorais comment c'était avant...

     

                          Et je me revoyais faisant du "quatre pattes" exceptionnellement pour laver par terre quand je voulais que tout soit bien fignolé... Mais mes souvenirs me ramenaient surtout à ma mère, qui ne lavait jamais les sols d'une autre façon. Je la revois avec son seau d'eau, une brosse et une serpillière...et ça, un minimum de deux fois par jour ! Il fallait que la maison soit propre ! A quatre pattes...était-ce une position pour une femme ? Oui à cette époque d'agenouillement facile...Il fallait que la femme soit fière de sa maison et que celle-ci soit accueillante pour le retour du mari le soir...mari qui, entre nous, n'aidait pas aux travaux ménagers ! Bien sûr, la femme ne travaillait pas à l'extérieur (bureau ou usine), mais quel travail elle avait chez elle ! Rien ne la rebutait : ménage, cuisine, entretien de la famille...Et avec ça, elle était souriante et coquette pour le retour du mari...Elle ne se plaignait pas...Levée tôt, couchée tard...trouvait-elle ça normal ?

     

                            Ce temps dont je parle, c'était avant la guerre de 1939/1945 . Tout a bien changé après la guerre...Pendant six ans, les femmes avaient fait leurs preuves...elles étaient presque devenues les égales des hommes (presque seulement). Il y a encore bien des différences...Si je me suis agenouillée parfois pour laver ma cuisine, j'ai utilisé tous les progrès m'évitant cette position ! balais munis d'éponge, de franges etc...bien pratiques surtout si les coins viennent à vous ! Et j'avais "déniché" un mari qui m'aidait et qui valait tous les balais du monde ! Peu de "quatre pattes" pour moi...

     

                             Je sais, "je vous parle d'un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître" et aussi les moins de...65 ans !  Les temps ont changé...                     

     

     

     

    « La technique et moi...Amour...tendresse... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Mardi 10 Septembre 2013 à 18:44

    Raté !

     

    Je n'ai pas (encore) 65 ans et j'ai connu...

     

    :-)

     

     

    2
    Mardi 10 Septembre 2013 à 21:37

    Il y a 65 ans...j'étais jeune maman !!!

    3
    Mardi 10 Septembre 2013 à 21:43

    49,50 ! ...Nous avions payé notre appareil (qui n'est pas un balai vapeur)...2500 francs ! Vaporetto Polti...excellent appareil...Pas de publicité ici ! mais pour faire du grand ménage (ce que je ne fais plus, je laisse ce soin à d'autres !) c'est très bien. Le balai à franges...c'est pour s'amuser ! mais le 4 pattes, ce n'est plus de mon âge !

    4
    Mercredi 11 Septembre 2013 à 08:59

    Les premiers Vaporetto étaient encombrants  ! Nous en avions un à ROBION, mais ça allait pour une grande maison !
    Bonne journée à vous.

    5
    Mercredi 11 Septembre 2013 à 09:24

    Aujourd' hui, pour bien s' en sortir, il est presqu' obligatoire de travailler à deux !

    La société  l' a bien compris, et les robots de tous poils foisonnent.

    Reste à savoir si nous avons plus de temps libre !

     bonne journée

     bisous


    6
    Mercredi 11 Septembre 2013 à 10:26

    Oui et j'ai connu ça aussi, travailler tout en m'occupant de ma famille ! Mais lorsque j'étais jeune, la mère au foyer était (à quelques exceptions près), la situation normale. Etait-ce mieux ou moins bien ? Et c'est bien certain qu'avec les progrès, la femme peut s'absenter dans la journée...et donc aller travailler "au dehors" comme on disait ! ...et faire deux journées dans une !
    Bonne journée.

    7
    Mercredi 11 Septembre 2013 à 13:18

    Ma grand-mère aussi faisait le ménage à "quatre pattes".

    ça c'était du ménage !

    Bon mercredi ici ventilé.

    8
    Mercredi 11 Septembre 2013 à 14:00

    oui, mais...combien fatigant !
    bonne journée.

    9
    Jeudi 12 Septembre 2013 à 15:52

    Marcher chez elle n'était pas sans danger !
    Bises.

    10
    cotentine
    Mardi 11 Mars 2014 à 20:41

    balai vapeur X5  49 E 95"Publicité suite à votre message !!!!celà m'amuse toujours de constater que les blogs sont VA ......T scrutés  Bel esprit d'à propos ,chiche ,il me l'offre et je ferai la comparaison  entre ce balai miracle et MA  serpillère et son copain ,MR PROPRE,son odeur est tout de même^plus agr'able ,que le savon noir de nos grands mères !!!! Ma fille s'obstine à m'acheter ce balai à franges ,le seau et le récipient torsion ,je  ne sais pas m'en servir et çà m'agace,donc MR le publicitaire ,j'accepte ,d'être votre cobaye  ....

    11
    cotentine
    Mardi 11 Mars 2014 à 20:41

    J'ai souvenir de "l'orgueil " de mon voisin ,dans les années ? ouh .... il avait acheté ,ce vaporetto ,avec lequel on pouvait tout faire ,le sol ,les vitres ,les double rideaux ... c'était presque un objet de luxe ,et le prix en était assez élevé . bonne journée ,MAGITTE  ,pour moi ,ce sera jardin et promenade du fauve  .

    12
    FLEURDES CHAMPS
    Mardi 11 Mars 2014 à 20:41

    Je me souviens de ma grand-mère qui cirait le sol après l'avoir bien lavé à quatre pattes et qui glissait de tout son long systématiquement sur le dos ensuite!!! ca me faisait très peur mais comme elle riait... ca me rassurait! cette image est restée gravée dans ma mémoire....

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :